L’information n’a été révélée que ce jeudi 22 avril 2021. Il y a cinq mois l’avionneur suisse Pilatus a vendu deux jets d’affaire PC-24 à la Qatar Emiri Air Force. Celle-ci est déjà cliente de cet avionneur au travers des vingt-quatre avions d’entraînement PC-21 qu’elle aligne. Jusque là seule la force aérienne suisse alignait un tel modèle de biréacteur léger.

La vente a donc été scellée en novembre 2020 pour un montant non divulgué à ce jour. Ces deux avions doivent être livrés entre la fin 2021 pour le premier et la mi-2022 pour le second. Même s’ils recevront un aménagement assez classique de jets d’affaire ces deux Pilatus PC-24 seront bien des avions militaires. La Qatar Emiri Air Force entend les employer depuis son centre d’instruction de la base d’Al Udeid.
Ils seront utilisés comme avions d’entraînement avancé afin de préparer les futurs pilotes à leur transformation opérationnelle sur Airbus DS KC-30A et sur Boeing C-17A Globemaster III.

Avec ses deux Pilatus PC-24 la Qatar Emiri Air Force poursuit la modernisation de sa flotte d’entraînement, après les achats d’Airbus Helicopters H125M et de Pilatus PC-21. Surtout avec ces deux jets d’affaire elle entrera dans le club assez restreint des pays disposant d’avions de formation multimoteurs.
Vivement la fin de l’année que l’on découvre la livrée de ces jets sous couleurs qataries.

Photo © Pilatus.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom