Le Pentagone vient de mettre fin à un flou qui existait depuis plusieurs mois quant au retrait du service des célèbres avions d’attaque au sol. Les McDonnell-Douglas AV-8B Harrier II de l’US Marines Corps resteront en service actif jusqu’en 2029. Dans le même temps plusieurs formations volant dessus seront transformées sur Lockheed-Martin F-35B Lightning II, leur octroyant ainsi de nouvelles capacités tactiques. Cinq escadrilles sont concernées dont une qui abandonnera ses actuelles montures d’ici deux ans.

Les escadrilles qui auront donc à conserver leurs avions sur un laps de temps plus ou moins long entre aujourd’hui et 2029 sont les VMAT-203 Hawks, VMA-214 Black Sheep, VMA-223 Bulldogs, VMA-231 Ace of Spades, et VMA-542 Flying Tigers. Elles évoluent toutes sur des McDonnell-Douglas AV-8B Harrier II modernisés au standard AV-8B+, la VMAT-203 Hawks alignant également des TAV-8B Harrier II biplaces de transformation opérationnelle.

Si certaines unités resteront basés à terre, aux États-Unis ou en opérations extérieures, d’autres sont évidemment appelées à poursuivre les embarquements à bord des porte-aéronefs de l’US Navy. C’est notamment le cas à ce jour de la VMA-223 Bulldogs dont six Harrier II sont déployés à bord de l’USS Iwo Jima en mission.

D’ici environ deux ans l’escadrilles VMA-214 Black Sheep débutera sa transformation en VMFA-214. Elle abandonnera ainsi ses AV-8B Harrier II pour des F-35B Lightning II. Sa transition doit avoir été terminée à l’été 2023 pour un premier déploiement à la mer sous six mois plus tard.
En fait c’est un phénomène connu dans l’US Marines Corps depuis plusieurs années maintenant. Le Lightning II remplace le Harrier II et offre de nouvelles possibilités aux pilotes. La principale est de mener désormais des missions de chasse là et de gagner en capacité de pénétration, grâce à la signature radar réduite.

AV-8B Harrier II en opérations sur l’USS Essex.

Actuellement ce sont encore cent vingt-quatre Harrier II qui servent au sein de l’US Marines Corps, monoplace d’attaque au sol et biplace de transformation confondus. D’ici neuf ans il n’en restera plus aucun. Le dernier embarquement à la mer est prévu pour 2028 et le retrait du service du dernier avion en 2029.
Une page de l’histoire aéronautique de l’USMC se tournera alors.

Photos © US Navy.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom