Il y a sept ans celui qui est désormais le journaliste vedette de France 2 volait déjà en place arrière d’un avion de combat Dassault Aviation Rafale B. Ce mercredi 14 juillet 2021 la chaîne de service publique présentera un sujet au cours duquel Julian Bugier a pu de nouveau enfiler la combinaison de vol et l’équipement anti-G. Sauf que cette fois il a rejoint la place arrière d’un Dassault-Breguet / Dornier Alpha Jet E de la Patrouille de France. Le journaliste a passé 48 heures aux côtés de l’élite de l’Armée de l’Air et de l’Espace.

Celui que les médias spécialisés présentent parfois comme un passionné d’aviation a sans doute réalisé un rêve de gosse. Un vol d’une heure en place arrière de la Patrouille de France ça ne se refuse pas !
Et c’est depuis la Base Aérienne 113 de Saint-Dizier que les mythiques Dassault-Breguet / Dornier Alpha Jet E tricolores ont décollé. La Patrouille de France regagnait son nid de la Base Aérienne 701 de Salon-de-Provence à 600 kilomètres de là. Julian Bugier s’est donc joint à eux.
Ce sera là le cœur du reportage diffusé mercredi matin, peu avant le défilé.

Décollage en formation, passage à proximité du mémorial Charles de Gaulle de Colombey-les-deux-Églises, puis montée à haute altitude, et même un peu de voltige aérienne. Julian Bugier a eu droit au grand jeu. Le journaliste a, si on en croit les premières images, le teaser présenté par France 2, réellement apprécié son vol. On peut même dire qu’il a kiffé.
Et on peut largement le comprendre.

Julian Bugier n’est pas le premier civil à voler avec la Patrouille de France, même si les «élus» sont rares. L’an dernier par exemple trois soignants franciliens avaient eu l’occasion de survoler Paris à bord de ces machines.
Pour celles et ceux qui le souhaitent France 2 retransmettra le défilé et les programmes spéciaux sur le 14 juillet ce mercredi à partir de 6 heures 30 du matin. Ou bien en replay sur votre box ou sur le web.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace

 

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom