Ce vendredi 6 août 2021 restera doublement historique dans la carrière militaire de l’AgustaWestland AW.119 Koala. L’US Navy a officiellement accepté au service son premier exemplaire de série, construit dans l’usine américaine de Philadelphia. Dans le même temps son nom de baptême a été révélé : cet hélicoptère d’entraînement sera officiellement appelé TH-73 Thrasher. Pour mémoire cet exemplaire avait été remis à l’aéronavale américaine par l’hélicoptériste voici près de deux mois.

L’ancien et le nouveau volant de conserve.

L’AgustaWestland TH-73A Thrasher doit donc commencer à remplacer d’ici à l’année prochaine les plus anciens des mythiques Bell TH-57B/C Sea Ranger en service au sein du Training Air Wing 5 de l’US Navy. Outre une cellule et une avionique beaucoup plus récentes le nouvel appareil apporte un vrai plus aux instructeurs de l’aéronavale américaine : la possibilité de former aux missions de recherches et sauvetages en mer.

En effet si le Training Air Wing 5 forme les futurs pilotes de l’US Navy et de l’US Marines Corps il a aussi la charge de ceux appartenant à l’US Coast Guard. Actuellement encore ces derniers doivent attendre leur arrivée en unité et leur transformation opérationnelle sur American Eurocopter MH-65D/E Dolphin ou sur Sikorsky MH-60T Jayhawk pour apprendre cette spécialité. Avec les TH-73A Thrasher tout cela va changer puisque ces hélicoptères seront dotés en série d’un treuil mécanique sur le flanc droit.
Les mécaniciens naviguant pourront eux-aussi apprendre sur ces nouvelles machines.

Après donc près de deux mois de tests intensifs le premier TH-73A Thrasher de série a rejoint son nid de NAS Whiting Field. Le siège du Training Air Wing 5 est véritablement l’école de pilotage des voilures tournantes de l’aéronavale américaine. Pour l’instant l’hélicoptère d’origine italienne risque de forcement se sentir seul. Le deuxième exemplaire de série n’est pas attendu avant au moins un mois.
Les stagiaires pilotes devront d’ailleurs encore patienter avant de toucher la bête puisque ce sont les instructeurs eux même qui vont devoir réaliser des heures de vol à son bord. Ils doivent se faire la main dessus.

En approche finale sur Naval Air Station Whiting Field.

On remarquera que niveau livrée les décideurs de l’US Navy ont décidé de jouer la continuité avec leurs prédécesseurs. Le schéma du TH-73 Thrasher est très similaire à celui du TH-57 Sea Ranger. Ce qui peut aussi permettre aux autres utilisateurs du ciel américain d’immédiatement assimiler cet hélicoptère à une machine de formation et d’entraînement.
C’est donc le début de la fin pour l’une des plus célèbres évolutions militaires du Bell 206.

Photos © US Navy.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom