Fort heureusement le pilote de l’avion a réchappé à l’accident. Ce dimanche 8 août 2021 en fin d’après-midi un bombardier léger intervenait sur un feu de broussailles sur l’île de Zante quand il a heurté la cime des arbres. Le PZL M18 Dromader s’est alors écrasé avant de s’embraser. Il appartenait à la Polemikí Aeroporía, la force aérienne grecque.

C’est en début d’après midi que la très touristique île de Zante a connu un puissant début de feu de broussailles. Vers 17 heures 30 des éléments aériens sont arrivés du continent, avec en premier lieu deux avions légers de lutte anti-incendies PZL M18 Dromader. Chargés d’eau et de retardant ils ont commencé l’attaque du feu. Malheureusement après une ressource de bombardement l’un des deux avions a violemment heurté des arbres en contrebas.
Le pilote a perdu le contrôle de son monomoteur et celui ci s’est écrasé quelques mètres plus loin. L’homme a alors eu le temps de s’extraire de sa machine avant que celle-ci ne s’enflamme alimentant ainsi l’incendie.

L’équipage d’un hélicoptère bombardier d’eau Eurocopter AS.350B Écureuil a alors réussi à se poser à proximité afin d’évacuer le pilote vers l’hôpital de l’île. Il ne souffre que de contusions légères. Sa vie n’est pas en péril.

À ce jour la Polemikí Aeroporía aligne une vingtaine de M18B Dromader comme avions de première attaque contre les feux de forêts, de chaumes, et de broussailles. Pour mémoire ce monomoteur de facture polonaise avait été à l’origine conçu pour le travail agricole, en sommes l’épandage sur culture. En Grèce il a trouvé une seconde jeunesse comme pompier volant. C’est un avion apprécié des pilotes grecs pour sa robustesse et sa simplicité.
L’exemplaire accidenté ce dimanche portait le code tactique 128.

Photo © Keypublishing

Publicité

6 COMMENTAIRES

  1. Oui Arnaud c’est bien PZL un constructeur fameux en Pologne.
    Les PZL P11 ont défendu le pays en 1939 .. Bravo et merci pour vos infos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom