Comme vous en avez (sans doute) pris l’habitude le mercredi sur notre site est synonyme de première photo de la semaine, avant celle du weekend. Et aujourd’hui faisons donc un petit bond dans le passé pour admirer un avion qui plait toujours autant à de nombreux aérophiles : le Lockheed SR-71 Blackbird. Retiré du service une première fois en janvier 1990 ce reliquat de la guerre froide fut rappelé cinq ans plus tard pour deux années supplémentaires sous la cocarde américaine.

Tout le monde connait l’histoire de cet avion de reconnaissance hors-norme, capable de voler au-delà de Mach 3 à très haute altitude et ainsi d’échapper aux DCA et chasses ennemies. Ses principaux adversaires furent d’abord le Mikoyan-Gurevitch MiG-25 Foxbat puis son successeur le MiG-31 Foxhound, tous deux soviétiques. Le Lockheed SR-71 Blackbird demeure aujourd’hui encore l’avion piloté de série le plus rapide jamais mis en service dans le monde. L’avion le plus rapide, toutes catégories confondues, demeure cependant le North American X-15.

Photo © US Air Force Museum

Publicité

13 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Super photo.
    J’avais lu dans un vieux Fana que, lors d’un salon du Bourget, l’équipage d’un SR71 avait mis plus de temps à aller du Bourget à son hotel (à cause des bouchons) que pour traverser l’Atlantique…
    Sacrée bécane.

  2. Ses lignes restent encore futuristes, ainsi que sa motorisation hybride, turbo-stato-réacteur contrairement aux rivaux soviétiques qui ont utilisé un très gros moteur et dont les performances restaient inférieures.
    Il est à noter que le X-15 et le X-1 avaient le même mode de propulsion et la boucle est bouclée

    • Exact !
      Il fallait que le KC-135Q soit au rendez vous sinon …….
      Les USA disposaient d’une bonne cinquantaine de ce type de citerne volante.
      Je suppose que ces matériels ont été à nouveau transformés car initialement, si ma mémoire ne me fait pas défaut, c’étaient des KC-135A.

  3. Une merveille absolue.
    Que les Américains ont bien voulu nous montrer au Bourget. Une fois retiré du service, mais c’était gentil quand même.
    Et créée à partir d’une feuille blanche : c’est beau, l’ingéniosité humaine.

  4. Le x1 et le x 15 ne décollent pas par leurs propres moyens. Ils ne sont donc pas dans la même catégorie. On peut même se demander : Sont-ce des avions ?

      • Dans ce cas là, les anciennes navettes spatiales américaines sont aussi des avions. Elles ont des pilotes, une voilure fixe et des moteurs fusée. Et exactement comme les X1 et X15 elles ne décollent pas de leur propre moyen mais elles foncent a 28 000 km/h en orbite. Ce serait donc elles les avions les plus rapide…

        • Sauf que les navettes spatiales n’ont pas été conçues pour voler dans l’atmosphère mais dans le cosmos. Grosse, très grosse différence Dimitri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom