Il s’agit des avions de combat les plus modernes en service en Russie. En cette mi décembre 2021 la force aérienne russe a réceptionné trois chasseurs multi-rôles Sukhoi Su-35 Flanker-E. Ces avions sont actuellement déployés sur la base aérienne de Lipetsk dans l’ouest du pays. Ils sont versés au sein d’une unité d’entraînement avancé et de transformation opérationnelle.

Codés Red 58, Red 59, et Red 60 ces chasseurs sont les premiers d’un lot de trente avions commandés en novembre 2019. Ils doivent permettre à terme de remplacer les plus anciens des actuels Sukhoi Su-27 Flanker. Dans un premier temps donc ils portent les couleurs de la 760 IISAP. Il s’agit d’une des principales formations d’entraînement avancé sur avion de combat en Russie. La 760 IISAP est une unité disposant à la fois de chasseurs monoplaces que biplaces.

Les trois nouveaux Su-35 Flanker-E russes.

Bien qu’officiellement multi-rôles les Sukhoi Su-35 Flanker-E sont avant tout considérés en Russie comme des chasseurs d’escorte et des avions de supériorité aérienne à longue distance. Ils représentent actuellement la plus grande menace pour les aviations de l’OTAN avec les Mikoyan MiG-31 Foxhound. À cela près que les Su-35 sont bien plus modernes et manœuvrables.
De plus en plus les Su-35 Flanker-E sont confiés aux meilleurs pilotes russes, une sorte de récompense comme cela existait du temps de la guerre froide.

Un cliché qui permet d’admirer les lignes de ce très impressionnant chasseur.

Pour nombres de passionnés d’aviation le Sukhoi Su-35 Flanker-E est actuellement un des plus beaux et des plus impressionnants avions de combat. Son esthétique est des plus fines et étudiées et son armement en fait une redoutable arme de guerre. Il représente actuellement la quintessence du savoir-faire russe en matière de chasseurs. C’est pourquoi l’apparition de trois nouveaux avions de série est forcément une excellente nouvelle pour les aérophiles. Vivemen que d’autres arrivent en unités.

Photos © ministère russe de la défense.

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. Je suis moi-même passionné d’aviation militaire de combat et je possède des miniatures d’avions russes ( SU 27; SU 33; 35: mig 29 ) chinois ( J 10; 15; 20 ) américains ( F 14; F 15; F 16; F/A 18 Hornet & Growler; F 22; F 35 A & B ) et enfin les Mirage 2000 D; Rafale & Typhoon. Tous en 1/72e. Je suis de près les articles d’Arnaud ainsi que ceux de son confrère tour aussi passionné sur U-TUBE.

  2. Je me demande si les Russes n’ont pas vu plus gros que leur ventre en vendant des avions à droite et à gauche .
    Les commandes faite par d’autre pays ne seront elle pas repoussé vu la situation actuelle car certains pays ont n’en cruellement besoin je ne cite pas le pays mais la situation dans une certaine région du monde se tend de jour en jour.
    J’espère que la Russie sera tenir la cadence et fournir ses alliés en temps et en heures.

    • Sauf Jermei III que la Russie n’a actuellement qu’un contrat d’exportation en cours sur le Sukhoi Su-35 : l’Égypte. Donc les cadences de production sont limitées aux seules forces égyptiennes et russes. Du coup j’avoue avoir un peu de mal à comprendre votre commentaire.

  3. La Force aérienne égyptienne a perçu fin 2020 5 Su-35 et les a opposés aux chasseurs Dassault Rafale dont elle dispose avec des victoires systématiques de ce dernier.
    Un Rafale ayant réussi à brouiller le radar PESA du Sukhoï jusqu’à l’éteindre, imposant au Su-35 un atterrissage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom