C’est un des plus impressionnants avions de combat au monde. Fin novembre le ministère russe de la défense a demandé au groupe industriel United Aircraft Corporation de mettre à niveau l’avionique du Mikoyan MiG-31BM Foxhound. Le programme consiste à permettre à l’avion de supériorité aérienne de demeurer le plus efficace possible pour le coût le moins élevé. Il s’agit pour Moscou de patienter jusqu’à l’entrée en service d’ici la fin de la décennie du futur Mikoyan MiG-41 furtif issu du programme PAK-DP.

Cela peut paraître surprenant quand on pense qu’on est à la fin de l’année 2021 et que le MiG-31 Foxhound assure la défense aérienne du plus grand pays du monde mais cet avion se pilote encore à l’huile de coude ! Entendez par là que ce chasseur hérité de l’ère soviétique dispose encore de commandes de vols mécaniques avec assistance par servocommandes. C’est la technologie que l’on retrouve à l’ouest sur un chasseur comme le McDonnell F-15A/B Eagle et qui a déjà disparu sur les F-15C/D Eagle actuellement en service.

Et c’est justement là le cœur du contrat signé entre le ministère russe de la défense et le groupe industriel United Aircraft Corporation, propriétaire de l’avionneur Mikoyan. Le chantier de modernisation devra permettre au MiG-31 Foxhound de se doter de commandes de vols électriques couplé à un ordinateur de gestion de bord. Même si on en est pas encore à embarquer une IA à bord d’un tel chasseur voilà une mise à jour qui risque de grandement faciliter le travail des équipages.

Quelque soit l’angle sous lequel on le regarde le MiG-31 Foxhound demeure un énorme chasseur !

Près de 80 avions sont concernés par ce contrat. La très grosse majorité est composée de MiG-31BM, dont les dix MiG-31K destinés à l’emport et au tir du missile de croisière hypersonique Kh-47M2. Parmi les premiers avions concernés on retrouve les derniers MiG-31BS encore en dotation et qui doivent d’ici la mi-2023 être transformés au standard MiG-31BM. La remise à niveau de l’avionique se fera dans la foulée.
L’idée est que ces gros intercepteurs de supériorité aérienne demeure en service jusqu’aux alentours de 2030-2035 afin de permettre une transition douce jusqu’au futur MiG-41 dont l’entrée en service actif est espéré aux alentours de 2029-2030.

Photos © ministère russe de la défense.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. @Arnaud, je ne suis pas sûr que les F-15C/D aient des commandes de vol électriques
    Il me semble que les 1er F-15 à en être équipés sont les SA, version pour l’Arabie Saoudite et suivis par les QA (Qatar) et EX

    • Justement c’est l’une des grosses différences entre le F-15A/B et le F-15C/D. Les premiers ont encore des commandes de vols mécaniques et les seconds ont été dotés des premières commandes de vols électriques conçues aux USA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom