Pour la photo de ce mercredi nous vous proposons le premier warbird de l’année 2022 : le célèbre Nellie dont le nid se situe à Duxford en Angleterre. Il s’agit, les plus spécialistes de nos lectrices et lecteurs l’auront reconnus, d’un Republic P-47D Thunderbolt. Pour mémoire il s’agit d’un des meilleurs chasseurs-bombardiers alliés de la Seconde Guerre mondiale.

Parmi toutes les sous-versions produites de cet avion de combat américain monomoteur les 9530 exemplaires du P-47D furent surnommés Razorback. Un nom qui peut paraître agressif mais qui en français se traduit par «rasoir». Et pourtant cet avion est loin de l’être, on peut même dire que son histoire est passionnante ! L’Armée de l’Air fut une des dernières utilisatrices de cette machine, notamment en Indochine et en Algérie.

Photo © Björn Hellenius

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. Il me semble qu’un razorback est un cochon sauvage assez agressif d’Amérique du Nord qui possède des dents en forme de rasoir (razor) d’où son nom. Ce n’est pas lui plutôt qui est à l’origine du nom de superbe avion?

  2. 8 tonnes a pleine charge ! D’après son concepteur c’était la preuve que même une brique pouvait voler.
    D’ailleurs il y a une anecdote impressionnante au sujet de la robustesse incroyable de cette avion. Lors d’une mission au dessus de l’Allemagne un P47 très endommagé qui ne pouvait plus que voler en ligne droite pour rentrer à la base a été pris en chasse par un bf-109. Le 109 voulait le finir, mais il avait beau lui tirer dessus en se mettant dans axe le P47 volait toujours. Finalement le 109 vidé de ses munitions a abandonné et les 2 avions sont rentrés à leurs bases. Au sol plusieurs centaines d’impacts de balles ont été comptés sur le P47.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom