Rassurez-vous il ne s’agit pas d’un poisson d’avril avec quelques semaines d’avance. Ce mardi 8 février 2022 le ministère britannique de la défense a officialisé la commande deux jets d’affaire triréacteur Dassault Aviation Falcon 900LX. Ils remplaceront dès le mois prochain les quadriréacteurs BAe 146 CC.2 de transport officiel de la famille royale. C’est la première fois de son histoire récente que la Couronne ne volera pas sur un avion de facture britannique.

Pour mémoire la version LX est la plus récente du célèbre triréacteur d’affaire français. Elle s’identifie au premier coup d’œil à ses winglets en extrémités de voilure. Il s’agit aussi, avec 8800 kilomètres de rayon d’action, du Falcon 900 ayant les pattes les plus longues.
Pour Dassault Aviation c’est à la fois un juteux contrat de presque 95 millions d’euros mais également une signature de prestige ! Les avions français vendus à la Royal Air Force se comptent sur les doigts d’une seule main. Si on excepte les hélicoptères de l’Anglo-French Agreement il faut véritablement remonter à la Première Guerre mondiale pour voir des aviateurs de Sa Majesté aux commandes d’avions de facture française.

Et là où le mot prestige prend tout son sens c’est quand on apprend que les deux avions seront affectés dès mars 2022 au célèbre N°32 Squadron, anciennement appelé le Queen Flight. Ses passagers «ordinaires» seront donc la reine d’Angleterre Elizabeth II, son fils le prince de Galles, et l’ensemble de la famille royale. Excusez du peu.

La mise en service de ces deux avions se fera en deux temps. Du 31 mars 2022 au 31 mars 2024 la Royal Air Force fera voler deux Falcon 900LX de location appartenant à la compagnie privée Centreline. Passée cette période ils disposeront de tels avions leur appartenant réellement et donc purement militaires. Une manière de faire un peu désordonnée qui peut surprendre de la part de nos voisins et amis britanniques mais qui s’explique par l’urgence de se débarrasser des encombrants actuels quatre BAe 146 CC.2. Ces avions ont déjà été revendus et ne correspondent plus aux normes de standing espéré pour la famille royale britannique.
Le Dassault Aviation Falcon 900LX est quant à lui beaucoup plus en adéquation avec elle.

Même s’il ne s’agit pas d’un ultramoderne Falcon 7X ou Falcon 8X savoir que la reine Elizabeth II et sa famille voleront désormais sur Dassault Aviation est une certaine satisfaction… bien chauvine.
Vivement que l’on découvre la livrée de ces avions !

Photo © Dassault Aviation.

Publicité

4 COMMENTAIRES

  1. Ce sera le jour et la nuit là, niveaux confort, prestation et gain de temps
    Dans quelques années, ils pourront s’offrir le 10X avec des moteurs R&R 🙂

  2. Mon côté chauvin dit que c’est la famille royale qui aura l’honneur et l’opportunité de voler dans la prestigieuse famille Dassault Falcon.
    Mais c’est vrai que c’est une surprise de la part des britanniques. Je les aurais plus vu commander un Bombardier Global ou Gulfstream qu’un avion venant des froggies. Les choses évoluent.

    • C’est bien français ça tient de râler contre un contrat. Historiquement la RAF ne fait jamais appel à Dassault Aviation et quand elle le fait ça ne suffit pas. L’Armée de l’Air et de l’Espace non plus n’a pas encore commander de Falcon 10X et personne ne crie que c’est cheap. Le Falcon 900LX est un excellent avion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom