Bob Cardenas était de l’étoffe des héros. Et c’est à prendre au sens premier du terme puisque celui qui a fini général de brigade dans l’US Air Force avait participé à la campagne d’essais du Bell X-1, mais pas uniquement. C’est dans sa demeure de San Diego en Californie que ce jeudi 10 mars 2022 Robert Cardenas nous a quitté à l’âge de 102 ans. Comme son collègue et ami Chuck Yeager, également disparu récemment, il avait participé à la Seconde Guerre mondiale.

L’ancien pilote d’essais Robert Cardenas.

Ancien pilote de bombardiers lourds Consolidated B-24 Liberator, alors basé en Angleterre, Cardenas était ensuite devenu pilote d’essais. Il avait notamment pilotés des avions aujourd’hui aussi mythiques que le Bell YP-59 Airacomet et North American XB-45 Tornado, c’est à dire le premier chasseur puis le premier bombardier américain à réaction construits en série.
Par la suite cet ingénieur de formation avait participé au développement pour l’US Air Force de l’aile volante stratégique Northrop YB-49. Il avait notamment dirigé les investigations après le crash qui avait coûté la vie au célèbre Glenn Edwards, le pilote ayant donné son nom à la Mecque des essais en vol des États-Unis.

Pourtant l’histoire aéronautique a retenu le nom de Bob Cardenas comme un second rôle de premier plan dans l’aventure du vol supersonique. S’il ne pilota jamais le X-1 il permit cependant à celui-ci d’entrer dans l’Histoire : il pilotait le 14 octobre 1947 le bombardier stratégique Boeing B-29 Superfortress modifié qui largua en plein vol l’avion (pas encore) supersonique.
Chuck Yeager aimait à répéter que Bob Cardenas était l’homme en qui il avait le plus confiance.

Par la suite il participa aux évolutions techniques de chasseurs comme les North American F-82 Twin Mustang et F-86 Sabre, ou encore McDonnell F-101 Voodoo toujours pour le compte de l’US Air Force. Il ne participa ni à la guerre de Corée ni à celle du Vietnam. Pour cette dernière il se contenta de jouer les instructeurs aux profits des pilotes de Republic F-105D Thunderchief qui allaient combattre en Asie.

Robert Cardenas s’est éteint le jour de ses 102 ans, le 10 mars 2022. En plus de 20 000 heures de vol celui qui a terminé sa carrière militaire en 1973 au grade de général de brigade a volé sur 107 types différents d’avions. Sans compter ceux où il n’était que passager. Bob Cardenas reste donc un de ses héros mal connus de l’histoire aéronautique.
L’homme né en Californie mexicaine et ayant vécu toute sa vie ou presque entre Edwards AFB et San Diego se disait Californien avant tout.

Photo © US Air Force

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    C’est un peu le Michael Collins d’Apollo 11 !
    Moins connu pour la postérité.
    Personnellement je n’avais jamais entendu parler de ce grand pilote.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom