Avec la guerre en Ukraine qui retient grandement l’attention des médias, certaines annonces du secteur aéronautique passent sous l’écran radar comme se plaisent à dire les anglophones. Hors du cercle des revues spécialisées et des aérophiles avertis, une annonce remontant au 31 mars dernier a trouvé peu d’écho auprès du grand public.

Ce jour là, De Havilland Canada annonçait le lancement du programme DHC-515 Firefighter, auparavant connu sous le nom de Canadair CL-515. Ce changement de nom fait suite à un regroupement des diverses composantes de Longview Aviation Capital sous l’identité De Havilland Canada.

Rappelons qu’en 2019, l’Indonésie fut le premier pays à se commettre pour l’achat de six Canadair 515. C’était l’époque bénie du pré-COVID. La pandémie a chamboulé bien des projets, dont celui du Canadair 515. Aussi, compte tenu des investissements requis pour lancer la production de cette nouvelle génération du légendaire avion amphibie, un carnet de commande davantage garni était un prérequis.

C’est chose faite puisque des clients européens, dont on n’a pas encore dévoilé l’identité, ont signé des lettres d’intention pour acheter un premier lot de 22 appareils. Des négociations entre les agences gouvernementales canadiennes et européennes sont lancées afin de concrétiser le tout. Il est prévu que les premiers DHC-515 soient livrés en 2025 ou au début de 2026. L’assemblage du DHC-515 aura lieu à Calgary au Canada où se déroulent déjà la conversion des avions CL-215 et CL-415 en appareils CL-415EAF.

Publicité

9 COMMENTAIRES

  1. Il est quasi évident que parmi les pays européens en question on va retrouver la Croatie, la France, ou encore la Grèce qui ont des besoins dans un tel avion. L’Espagne aussi sans doute.

  2. Il faut vraiment le savoir que c’est un nouvel hydravion, car à mes yeux c’est juste un CL-415 repeint. C’est peut etre à l’intérieur qu’il change. Pour un simple fan d’avions comme moi celui ci n’a rien de palpitant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom