L’Aeronautica Militare engage la modernisation de ses C-27J Spartan II.

Le chantier a été confié à l’industriel Leonardo, maison mère de l’avionneur Alenia. Ce mardi 7 mars 2023 l’Aeronautica Militare, via sa branche industrielle Armaereo, a fait savoir que les douze avions de la famille C-27J Spartan II en dotation allaient prochainement être modernisés. Il s’agit autant d’intervenir sur l’avionique de ces appareils que sur la structure de dix d’entre eux afin de les adapter à la lutte contre l’incendie. Le programme doit courir sur l’ensemble des neuf prochains mois.

Les avions concernés sont donc les dix Alenia C-27J Spartan II de transport tactique et les deux EC-27J Jedi de guerre électronique. Une partie, assez importante, du programme de modernisation leur est commune : celle concernant la mise à jour de l’avionique.
Un collimateur tête haute de nouvelle génération sera installé pour les pilotes et copilotes de chaque avion ainsi qu’une chaîne de communication encryptée dite liaison 16 permettant à ces avions d’opérer pour le compte de l’OTAN. Un nouvel ordinateur de mission est également prévu, dérivé de celui équipant l’avion de patrouille maritime Leonardo P-72A.
Les dix C-27J doivent en outre être dotés d’un radar à antenne active dédié aux missions de recherches maritimes et couplé à un système d’illumination. Ainsi rééquipés les Spartan II de l’Aeronautica Militare pourront réaliser des vols de sauvetages hauturiers. Les EC-27J de leur côté n’en seront évidemment pas dotés. Par contre ces derniers recevront un équipement permettant d’assurer la mission de calibration radars, jadis affectée aux Aeritalia G.222RM. Depuis leur retrait du service un vide existe dans l’arsenal aérien italien.

Accélération du réchauffement climatique oblige les autorités italiennes entendent désormais adapter les dix C-27J Spartan II au kit MAFFS de deuxième génération. Ainsi dotés ces avions de transport tactique sauront en temps et en heures se muer en bombardiers d’eau et de retardant. Leonardo adaptera donc ces équipements produits outre-Atlantique par la société United Aeronautical Corporation.

Le chantier doit se terminer à la fin de l’année, afin de permettre aux douze avions de demeurer en service, au moins jusqu’en 2035.

Photo © Leonardo

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Sikorsky XHJS

Pour bien des passionnés d’aviation autant que pour nombre d’historiens le jet fut la grande révolution technologique de la Seconde Guerre mondiale. C’est vrai et

Lire la suite...