Accident mortel d’un MV-22B Osprey en Australie.

L’avarie mécanique dite «engagement d’embrayage dur» plane sur ce crash. Ce dimanche 27 août 2023 au matin un convertiplane d’assaut Bell-Boeing MV-22B Osprey  appartenant à l’US Marines Corps s’est écrasé lors d’un exercice conjoint entre les États-Unis et plusieurs pays de la zone Asie Pacifique. Sur les vingt-trois militaires américains à bord trois sont décédés et cinq autres ont été blessés, dont un grièvement. Ce dernier a été héliporté en urgence absolu vers le Royal Darwin Hospital à bord d’un Airbus Helicopters H145 de la société CareFlight.

Appartenant à l’escadrille VMM-363 Lucky Red Lions l’appareil en question participait à l’exercice international Predators Run 2023. Il était 9 heures 30, heure locale, quand l’avion a disparu des écrans radars. Il survolait alors l’île Melville dans l’extrême nord de l’Australie, en mer de Timor. Immédiatement après la perte de contact un avion de transport tactique Lockheed-Martin C-130J-30 Super Hercules appartenant à la Royal Australian Air Force a été dépêché sur zone afin de repérer l’épave du convertiplane de l’US Marines Corps. Après une dizaine de minutes au-dessus de l’île l’avion australien a repéré sa cible. Les services de secours se sont alors rendus sur place et ont pu prendre en charge blessés et survivants. Ils ont constaté le décès de trois marines. L’US Department of Navy n’a pas encore communiqué sur leur identité ni leur fonction à bord du MV-22B Osprey en question.

Un périmètre de sécurité a été installé aux abords immédiats de l’épave. Des enquêteurs du Naval Criminal Investigative Service et du National Transportation Safety Board sont attendus sous 48 heures des États-Unis. Ils devraient être accompagnés d’experts du consortium Bell-Boeing. Il est à signaler qu’en mars 2022 déjà un convertiplane de l’US Marines Corps s’était écrasé, en Norvège cette fois là. Les quatre membres d’équipage étaient décédés dans le crash, l’appareil ne transportant alors aucun passager. Il y a six, début août 2017, un autre MV-22B Osprey s’était déjà écrasé en Australie, ou plus exactement au large de celle-ci.

On ignore actuellement si l’US Department of Navy ordonnera ou non une suspension des vols de Bell-Boeing MV-22B Osprey.

Photo © US Marines Corps.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

3 Responses

  1. Merci Arnaud
    Entendu à la radio « Accident d’hélicoptère », franchement, ils devraient se renseigner mieux

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié