Reprise des vols post Covid-19 de la compagnie nord-coréenne Air Koryo.

Ne vous attendez pas à voir un de leurs avions à Paris Charles De Gaulle, Montréal Pierre-Elliott Trudeau, ou encore à Bruxelles Zaventeem, cette compagnie n’a pas l’autorisation de voler sous nos latitudes. Ce mardi 22 août 2023 un avion de ligne biréacteur monocouloir Tupolev Tu-204 appartenant à Air Koryo a réalisé la première liaison commerciale depuis le premier trimestre 2020. Il a ainsi relié la capitale nord-coréenne à la capitale chinoise. Initialement ce premier vol de reprise était prévu 24 heures plus tôt.

Air Koryo n’est pas la principale compagnie aérienne de Corée du Nord, c’est la seule ! Dans ce pays marxiste ultra fermé tenue d’une main de fer par une dictature népotique la propriété privée est réservée à une toute petite élite. Le transport aérien n’est pas concerné. Il est donc à 100% à la charge de l’état, un peu à la manière de ce qui se passait en URSS avec l’Aeroflot au temps de la guerre froide. Or en février 2020 les autorités nord-coréennes ont fermé leur espace aérien afin de se protéger de la propagation du coronavirus dit Covid-19. Le résultat n’a pas été franchement à la hauteur des espoirs puisque selon l’OMS la maladie a tué des dizaines de milliers de citoyens nord-coréens. Officiellement seulement quatre personnes y ont perdu la vie. La transparence dans la com’ c’est très loin d’être la spécialité des dictatures.

Toujours est-il qu’en cette mi-août 2023 les autorités nord-coréennes ont décidé de reprendre les liaisons aériennes vers la Chine, et plus particulièrement vers Pékin. Un premier vol était prévu pour hier avant d’être annulé à la dernière minute. Il a finalement eu lieu ce mardi 22 août 2023 à 8 heures 30, heure locale. Connu comme vol JS151 cette liaison commerciale d’Air Koryo a été réalisée par un des deux Tupolev Tu-204 en service chez ce transporteur.
Après la Chine c’est la Russie qui devrait prochainement reprendre ses vols avec cette compagnie. Pas question cependant de lui ouvrir l’aéroport de Moscou, c’est vers Vladivostok dans l’extrême est russe que les Tu-204 se dirigent en général.

L’un des problèmes les plus importants d’Air Koryo réside dans la sécurité des vols. Les avions sont entretenus localement par des personnels qui ne sont pas forcément capables de travailler selon les normes internationales. D’ailleurs même la Chine et la Russie refusent l’accès de leur espace aérien à certains modèles de la compagnie tels l’unique Ilyushin Il-18 Coot d’origine soviétique ou encore les deux Antonov An-148 de facture ukrainienne.

Bien que les liaisons aériennes internationales n’aient repris qu’aujourd’hui les vols intérieurs n’ont jamais réellement cessé. Les quatre antédiluviens Antonov An-24 Coke d’origine soviétique ont continué de relier Pyongyang à Ch’ŏngjin et Samjiyŏn.

Photo © Keypublishing


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

2 réponses

  1. Quel commentaire faire sur cette compagnie aérienne ? Leurs techniciens n’ont pas les compétences pour entretenir correctement des appareils datant de l’ ex URSS !!! J’en conclus que lorsque Kim Jong Un nous affirme qu’il dispose de missiles intercontinentaux, qui sont à la pointe de la technologie aérospatiale, il nous prend pour des dindons.

    1. Faut pas prendre les nords coréens pour des débiles. C est pas parce qu ils ont des avions qui volent pas le miracle du saint esprit qui ne sont pas capable de mettre ai point des missiles surtout quand des pays comme l Russie ou la Chine seraient prêt à leur faire porter le chapeau en cas de dérapage dans le cas d une guerre « hybride ». Ils en sont capable, c est pas les derniers scandales qui manquent pour le prouver. Saddam avait ses scuds, Kim il a ses missiles OverJapan.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. FE.8

Dassault Aviation Rafale C, Eurofighter Typhoon FGR.4, ou encore Lockheed-Martin F-35A Lightning II la majorité des chasseurs actuels est monoplace. Un pilote qui doit tout

Lire la suite...