L’Argentine cherche à racheter des Boeing Vertol CH-46 Sea Knight.

Pour être très honnête quand j’ai découvert cette info il y a quelques jours j’ai d’abord cru à un gag, à une blague de très mauvais goût mais il n’en est en fait rien. Le gouvernement argentin a bel et bien fait parvenir à l’administration fédérale américaine une lettre d’intentions visant à la fourniture d’hélicoptères d’assaut Boeing Vertol CH-46E Sea Knight. Issus de l’US Marines Corps ces biturbines ont été retirés du service en 2015 et sont depuis parqués à Davis-Monthan AFB, au beau milieu du désert de l’Arizona. L’idée est de renforcer les moyens de transport de la Fuerza Aérea Argentina à moindre coût mais également de remplacer les deux Mil Mi-171 Hip-K de transport polaire actuellement immobilisés faute de pièces de rechange.

C’est le général Xavier Isaac, actuel patron de la Fuerza Aérea Argentina, qui a annoncé sa volonté de racheter un lot de quatre à six hélicoptères CH-46E Sea Knight. Il a également indiqué que des négociations avaient d’ores et déjà été engagées avec la société Columbia Helicopter sise à Aurora dans l’état américain d’Oregon. Celle-ci aura pour charge de remettre en état les appareils une fois l’accord trouvé avec l’US Department of Defense. À condition cependant que celui ci donne son aval. Cette entreprise privée emploie actuellement plusieurs Boeing Vertol Model 107, la version civile du Sea Knight, dans des fonctions de travail aérien et de lutte contre les incendies d’espaces naturels. Elle entretient elle-même ses exemplaires avec l’accord de la Federal Aviation Administration. Son savoir-faire autour de ces birotors en tandem est réputée dans le monde entier.

Dans les médias argentins certaines voix commencent à se faire entendre pour dire qu’une vente de quatre à six de ces vieux hélicoptères d’assaut américains pourrait déboucher sur une seconde commande plus importante. Il serait alors question de douze à quinze exemplaires, et plus uniquement pour la Fuerza Aérea Argentina mais aussi pour l’Ejercito Argentino. Une telle hypothèse mettrait grandement en danger les négociations avec Airbus Helicopters autour du très moderne H215M.

L’état des finances argentines est tel que ce pays est obligé aujourd’hui à chercher l’acquisition de matériels dépassés. Car malgré son aspect sympathique le Boeing Vertol CH-46 Sea Knight est à bien des égards un hélicoptère totalement obsolète. Et pourtant l’Argentine cherche à le faire entrer en service dans ses rangs.

Affaire donc à suivre.

Photo © US Marines Corps.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Agusta-Westland AW.149

L’histoire de l’aviation compte plusieurs machines qui furent de véritables «mètre-étalon». On y retrouve bien évidemment l’avion de transport tactique Douglas C-47 Skytrain hérité de

Lire la suite...