La Lituanie achète trois Airbus Helicopters H145M.

Cette commande confirme la fidélité de la Valstybės Sienos Apsaugos Tarnyba, la garde frontalière lituanienne, pour l’hélicoptériste européen. Ce mercredi 29 novembre 2023 cette VSAT a officialisé avoir commandé trois biturbines légers H145M auprès d’Airbus Helicopters. Les missions principales de ces appareils seront les patrouilles frontalières, le soutien aux forces spéciales lituaniennes, et la surveillance tous temps. Ce service utilise actuellement cinq hélicoptères, tous développés et produits par Eurocopter.

Depuis plusieurs mois le gouvernement lituanien redouble de précaution vis-à-vis de ses limites extracommunautaire. Les deux seuls pays de l’Union Européenne à posséder des frontières communes avec la Lituanie sont la Lettonie et la Pologne. Par contre ce pays en a 907 kilomètres avec deux voisins particulièrement peu fréquentables : la Biélorussie et la fédération de Russie. Ce sont ces frontières fluviales et terrestres que les hélicoptère de la VSAT survolent le plus régulièrement possible afin de protéger sa souveraineté et la nôtre. Biélorusses et Russes n’ont de cesse de tenter de violer le territoire de la Lituanie.

Jusque là les Eurocopter EC120, EC135, et EC145 assuraient cette mission seuls. Ils seront donc rejoints à partir de l’année prochaine par le premier des trois Airbus Helicopters H145M achetés. Derniers nés des biturbines de l’hélicoptériste européen ces machines disposent du nouveau rotor principal à cinq pales et du rotor anticouple Fenestron. Ils sont considérés par les gardes-frontières lituaniens comme les appareils les plus adaptés à leurs besoins.

Après Chypre l’an dernier et le Royaume-Uni il y a quelques jours l’Airbus Helicopters H145M confirme qu’il est le biturbine léger qui a le vent en poupe en Europe. Sans doute au grand dam des gens de chez Leonardo et de chez MD Helicopters. Et pourtant il est globalement plus onéreux que les machines proposées sur le marché par ces deux constructeurs. En fait les réussites technologiques d’Airbus Helicopters et notamment ce nouveau rotor principal valent largement ce léger surcoût. Plus cher mais plus efficace et surtout plus sûr.

Le premier H145M sera remis l’année prochaine à la Valstybės Sienos Apsaugos Tarnyba tandis que les deux autres le seront en 2025. Ils ne sont pas annoncés comme remplaçants des actuels appareils de la garde frontalière lituanienne.

Photo © Bundeswehr


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

4 Responses

  1. Attention Arnaud monsieur Yves va encore chougner si tu dis que le H145M est un bon hélicoptère. Lui sait toi non.
    Trêve de rigolade je trouve ce EC-145 avec Fenestron super beau. C’est pas la Sécurité Civile qui en a aussi?

    1. En France, la sécurité civile en a quelques uns au titre du renouvellement de sa flotte (le C2 n’est plus produit), les gendarmes devraient en avoir, et certains SAMU le mettent également en ligne…

  2. Le CMH est un service médical d’urgence et de réanimation par vecteur héliporté. Il est disponible 24/24, 7/7, commandé par le 112 pour venir en aide à toute personne en détresse particulièrement dans les zones non-desservies par un SMUR .

    Il dispose pour l’instant d’un seul Airbus H145 D3.
    Similaire au EC-145 modernisé à la Sécurité Civile dans l’intervention médicalisée.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...