Israël envoie ses F-35I Adir frapper une représentation diplomatique en Syrie.

Moins de 24 heures après le raid aérien on en sait un peu plus, et ce même si les informations arrivent au compte-goutte. Ce lundi 1er avril 2024 en fin d’après-midi une forte explosion a détruit un bâtiment annexe de l’ambassade d’Iran à Damas. Il s’agissait en fait d’une opération militaire menée par Heyl Ha’Avir à l’aide de chasseurs de 5e génération et de munitions rodeuses Harop. Contrairement à ce que certains médias ont pu écrire rien ne laisse supposer l’emploi de missiles sol-sol par Israël.

Silence radio du côté de l’état-major israélien où comme d’habitude dans ce genre de raids aériens en territoire étranger il n’y a ni confirmation ni infirmation. Autant dire que c’est donc implicitement parlant une confirmation de l’action militaire. Il nous a de ce fait fallu recouper les infos entre les différentes sources régionales. Ce qui ressort c’est qu’au moins quatre chasseurs furtifs Lockheed-Martin F-35I Adir appartenant à Heyl Ha’Avir ont violé l’espace aérien souverain de la Syrie afin de cibler un immeuble dépendant directement de la représentation diplomatique iranienne à Damas. Ce dernier a totalement été détruit dans le raid aérien au cours duquel au moins six munitions rodeuses ont été employé. Il s’agirait d’IAI Harop, la version évoluée de la fameuse Harpy mise au point à la toute fin des années 1980.

Ce n’est pas la première fois que les F-35I Adir de Heyl Ha’Avir sont pointés du doigt pour des actions opérationnelles hors d’Israël et en contradiction totale avec le droit international. En novembre dernier ils bombardaient l’aéroport de la capitale syrienne tandis qu’à Noël 2018 ils frappaient un autre immeuble syrien accusé d’abriter des combattants de l’organisation terroriste islamiste Hezbollah. En fait l’état hébreu utilise ses chasseurs furtifs exactement de la manière pour laquelle ils ont été conçu au titre du programme JSF : des missions air-sol en profondeur dans la plus grande des discrétions. Et aux vues des supposées critères de furtivité de l’avion il est évident qu’Iraniens et Syriens n’ont rien vu venir hier avant que les F-35I ne soient sur eux.

Le bilan actuel du raid d’hier est d’au moins sept morts dont cinq cadre de l’organisation des Gardiens de la Révolution, l’élite de l’armée iranienne totalement aux ordres du pouvoir religieux. Téhéran a d’ores et déjà promis de riposter tandis que la Russie et plusieurs pays du Proche et Moyen-Orient ont condamner fermement ce bombardement.

Affaire donc à suivre.

Photo © Heyl Ha’Avir

 

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

8 réponses

  1. Nethanyaou cherche à embraser le Proche Orient ou quoi ? Ok il a des F-35 mais ce n’est pas une raison pour s’attaquer aux Iraniens. Que fait le conseil de sécurité de l’ONU ?

    1. « s’attaquer aux Iraniens »… ?
      C’est une blague ?

      Depuis des décennies, l’Iran ne cesse d’affirmer qu’elle va rayer Israël de la carte. Depuis des décennies, et surtout depuis les derniers mois, l’Iran balance des milliers de roquettes et missiles sur Israël, via ses proxy habituels (Hezb, Hamas et maintenant Houtis), et vous trouvez que c’est Israël qui « s’attaque aux iraniens » ?

      Et les USA qui ont sauvagement attaqué l’Allemagne en 1943, en bombardant Brême, vous en pensez quoi ?

      1. Vous êtes à côté de la plaque. Tirer sur des pasdarans ou des mecs du hezbollah n a rien à voir avec bombarder un consulat ou une ambassade. Il y a des règles élémentaire y compris en droit international et Israël les pulverisent les unes après les autres. Surtout dites vous une chose. Beaucoup d israéliens désapprouvent les actions de leur gouvernement et dans une guerre comme celle ci il n y a jamais de vainqueurs.
        La riposte d israel après les assassinats du 7 octobre était légitime mais les milliers d enfants n ont rien à voir la dedans. Israël se créé sont propre fléau et alimente des générations de terroriste.
        Dans les années 70, ils sont su être chirurgical (ou presque )sur le commando Septembre Noir.
        Les iraniens ne peuvent pas déclencher une guerre ouverte contre les états Unis et Israël. Ils seraient perdant à coup sur. Donc ils font que causer depuis 70 ans. L aviation iranienne est une pure science fiction. Des f5 reparcké, du. F4 qui vole au charbon de bois et des su35 loin d être livré.

        La réponse est devenue consensuellement disproportionnée et ce n est pas être anti Israël c est être pragmatique et pour la sauvegarde des innocents. Le gouvernement d extrême droite ne vaut pas mieux que les terroristes qu ils combattent.

  2. Bonjour,

    Pourriez-vous faire un article sur la furtivité, et sur les différences qu’il existe entre la furtivité active d’un avion comme le Rafale, et la furtivité passive des F-22 et F-35 ?

  3. C’est la première fois que j’entends parler du F35 en mission opex. Baptême du feu pour lui sur ce coup là ?

    1. Relisez bien l’article et cliquez sur les liens internes et vous verrez qu’il a déjà connu l’épreuve du feu. Sans compter aussi sous couleurs US.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Sikorsky XHJS

Pour bien des passionnés d’aviation autant que pour nombre d’historiens le jet fut la grande révolution technologique de la Seconde Guerre mondiale. C’est vrai et

Lire la suite...