FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Avia BH-21
Constructeur : Avia Aksiova Spolecnost Pro Prumysl Letecky
Désignation : BH-21
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1926
Pays d'origine : Tchécoslovaquie
Catégorie : Chasseurs de l'entre-deux-guerres
Rôle et missions : Chasseur monoplace

HISTOIRE

Avia BH-21 :
Un chasseur tchécoslovaque dans le ciel de Belgique”

L’entre-deux-guerres fut une période de faste pour la création aéronautique. Malgré une réduction des budgets suite à la cessation des combat en novembre 1918 des programmes furent lancés un peu partout en Amérique du nord et en Europe. C’est notamment dans le domaine de la chasse que les progrès furent les plus visibles. En vingt ans seulement on passa de frêles biplans entoilés à de fringuant monoplans en métal. Chaque pays tenta d’y participer, et la jeune Tchécoslovaquie n’y fit pas exception. L’un de ses avions les plus emblématiques de cette époque fut le monoplace Avia BH-21.

Quand début 1924 les responsables de l’avionneur Avia se lancèrent dans le développement d’un chasseur monoplace à hautes performances il ne s’agissait pas pour eux d’un véritable saut dans l’inconnu. En effet tous avaient déjà œuvré sur le BH-17 dont la construction à hauteur d’une vingtaine d’exemplaires avait été actée. Cependant cet avion n’était pas réellement révolutionnaire et ne représentait qu’une évolution compréhensible des avions de la guerre 14/18.
Après l’échec de leur idée de chasseur monoplan monoplace BH-19 les ingénieurs en chef Pavel Benes et Miroslav Hajn décidèrent de revenir à la formule d’un biplan. Il fallait cependant gommer les quelques erreurs existant alors sur le BH-17.

C’est pourquoi Benes et Hajn s’entourèrent d’une équipe de designers, un procédé connu dans des pays comme la France ou le Royaume-Uni mais encore inédit en Tchécoslovaquie. L’idée était que leur œil permette de déceler les incohérences esthétique et aérodynamiques dans le futur avion. Ce dernier reçut d’ailleurs la désignation de BH-21.
Même si ce nouvel appareil devait beaucoup au BH-17 il présentait au final des lignes bien plus épurées. Le prototype fut assemblé entre Noël 1924 et janvier 1925.

Extérieurement le futur Avia BH-21 se présentait sous la forme d’un biplan d’envergure légèrement inégale. Monoplace et doté d’un train d’atterrissage classique fixe il était assemblé en bois et contreplaqué fixé sur des tubes d’aciers. Sa propulsion reposait sur un moteur français à huit cylindres en V Hispano-Suiza construit sous licence locale par Skoda.
Le champ de vision du pilote dans son cockpit à l’air libre fut particulièrement étudié, notamment vers l’avant, ce qui avait été le gros point noir du BH-17. Niveau armement le nouveau chasseur disposait d’une paire de mitrailleuses synchronisées de facture britannique Vickers de calibre 7.7mm.
C’est dans cette configuration que l’avion réalisa son premier le 2 février 1925.

Immédiatement le ministère tchécoslovaque de la guerre racheta ce prototype et passa commande pour 139 exemplaires de série. Les premiers exemplaires entrèrent en service actif au cours du printemps 1926, assurant le remplacement de la majorité des chasseurs tchécoslovaques alors en dotation. L’Avia BH-21 ringardisa même son prédécesseur BH-17, le transformant au passage en avion d’entraînement avancé.
En janvier 1928 la chasse tchécoslovaque ne volait plus que sur Avia BH-21. Et l’avion était apprécié, notamment pour ses capacités de voltige. Il est à noter qu’en période hivernale certains avions étaient dotés de skis en lieu et place des roues du train avant. Malheureusement cet équipement réduisait leur aérodynamisme et leur faisait perdre entre 10 et 15% de rayon d’action.

Au cours de l’année 1925 le gouvernement belge passa un accord avec son homologue tchécoslovaque autour de la fourniture d’un exemplaire. En outre la Belgique obtenait une licence de production du BH-21 pour le compte de la Société Anonyme Belge de Construction Aéronautique. La Force Aérienne Belge allait donc disposer à terme d’un total de 45 chasseurs monoplaces de ce type.
Les premiers d’entre eux entrèrent en service en septembre 1927. Il est d’ailleurs intéressant de voir qu’en Belgique ces avions n’était pas désignés BH-21 mais Avia. Le nom du constructeur était devenu celui de l’avion. Il est à signaler que cinq des quarante-quatre avions construits outre-Quiévrain le furent par la petite Société d’Études Générale de l’Aviation. Ce fut le cas des derniers avions de série.

En Tchécoslovaquie autant qu’en Belgique l’Avia BH-21 ne fut jamais engagé au feu. Pourtant il permit entre 1926 et 1932 à ces deux pays d’affiner la pratique de la chasse. Et dans les deux pays l’avion jouissait d’une bonne image de marque en raison d’un taux d’accidents et d’indisponibilité globalement assez faible.

Devant le succès de l’avion des tentatives de lui donner un successeur furent lancées par Avia. La première fut le BH-23 qui reprenait les traits du BH-21 mais en plus petit. Malgré la construction d’un prototype l’avion en resta là. Un BH-21J fut construit également avec un moteur en étoile Gnome-Rhône 9A Jupiter de facture française mais d’inspiration britannique. L’avion ne connut là aussi pas de suite mais servit de banc d’essais dans le cadre du développement du nouveau chasseur BH-33.
En 1933 la majorité des BH-21 avait été retiré du service actif.

Pur chasseur de transition l’Avia BH-21 fut globalement considéré comme un bon avion. Malheureusement il n’en reste aucun réellement préservé de nos jours, même si une superbe réplique est exposé dans un musée slovaque.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Avia BH-21
Envergure : 8.90 m
Longueur : 6.87 m
Hauteur : 2.74 m
Motorisation : 1 moteur en V Hispano-Suiza HS 8Fb
Puissance totale : 1 x 300 ch.
Armement : Deux mitrailleuses de calibre 7.7mm.
Charge utile :
Poids en charge : 1084 kg
Vitesse max. : 245 km/h à 3000 m
Plafond pratique : 6200 m
Distance max. : 550 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Avia BH-21

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Avia BH-21

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données