Sikorsky X2

Fiche d'identité

Appareil : Sikorsky X2
Constructeur : Sikorsky Aircraft
Désignation : X2
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 2008
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Démonstrateur technologique.

Sommaire

“ Aux origines des Defiant et Raider X ”

Histoire de l'appareil

Au début des années 1970 l’US Department of Defense demanda à Sikorsky de piloter un programme visant à développer et produire des hélicoptères à grande vitesse. Le constructeur s’appuya sur la technologie dite ABC, pour Advancing Blade Concept. Sous la forme du XH-59 mu à la fois par une turbine et par deux petits turboréacteur cette machine utilisait l’architecture dite des doubles rotors contrarotatifs si chère à l’industriel soviétique Kamov. Bien qu’arrêter au début de la décennie suivante celle ci réapparut un peu moins de trente ans plus tard sur un appareil expérimental lui aussi ô combien ambitieux : le Sikorsky X2.

Le 1er juin 2005 lors de l’American Helicopter Society International Annual Forum de Grapvine au Texas la société Sikorsky dévoila travailler sur un nouvel hélicoptère ABC mais moins ambitieux que feu le XH-59. En fait le futur aéronef n’était qu’un démonstrateur technologique visant à valider l’emploi d’un double rotor contrarotatif assorti d’une hélice propulsive permettant d’accélérer la machine en vol de croisière. La cahier des charges prévoyait que l’hélicoptère puisse évoluer à la vitesse de 250 nœuds, soit environ 463 kilomètres heures, en vol horizontal. Le bureau d’études en charge dirigé par l’ingénieur James Kagdis relevait en fait à la fois de Sikorsky et de sa filiale Schweizer. Si le XH-59 servit de base à une partie de l’architecture du nouvel appareil il faut savoir que l’hélicoptère de combat Boeing-Sikorsky RAH-66 Comanche alors également en cours de développement fourni des enseignements importants en matière de retour d’expérience sur l’usage des matériaux composites et des commandes de vol électriques.

Désigné X2 le nouvel hélicoptère fut assemblé dans le plus grand secret. Bien qu’officiellement civil il intéressait de très près la DARPA, ce qui permit à l’industriel d’obtenir des crédits étatiques pour la sécurité de son programme. Afin de propulser son X2 Sikorsky sélectionna la turbine LHTEC T800-LHT-801 de 1800 chevaux. Elle dérivait du modèle employé justement sur le RAH-66 Commanche. Pour le reste certaines pièces provenaient de divers aéronefs tel le train d’atterrissage prélevé sur un vieil amphibie Thurston Teal ou encore le siège du pilote venant d’un biplan de travail agricole Grumman G-164A Ag Cat. En fait avec un budget de 50 millions de dollars seulement le développement du X2 était particulièrement serré.

Aussi quand le Sikorsky X2 vola pour la première fois le 27 août 2008 depuis Horseheads dans le nord-ouest de l’état de New York son allure générale en surprit plus d’un. Assemblé en grande partie en matériaux composites l’hélicoptère disposait d’un train d’atterrissage particulièrement ingénieux. Outre les deux roues avant dotées de jambes rétractable il reposait sur une roulette de queue installée à l’extrémité du plan vertical de stabilisation. Par ailleurs un plan horizontal assurait une stabilisation accrue de l’hélicoptère grâce à ses deux plans verticaux annexes. Le pilote prenait place dans un cockpit largement vitré. Outre les deux rotors quadripales contrarotatifs le X2 possédait une hélice propulsive à six pales.

Si les vols d’essais de 2008 et de 2009 permirent de confirmer que le Sikorsky X2 était un hélicoptère apte au vol il fallut attendre 2010 pour que les essais de vitesse débutent. En mai de cette année la vitesse de 181 nœuds, soit 335 kilomètres heures, fut atteinte. En juillet il établit le record du monde avec 225 nœuds, soit 417 kilomètres heures, battant au passage la vitesse établie en Grande Bretagne vingt-quatre ans plus tôt. La vitesse de 250 nœuds fut bien établie, mais uniquement en palier, en date du 15 septembre 2010. Ce même jour le pilote d’essais la dépassa légèrement en piqué faible.

À partir du mois de novembre 2010 Sikorsky mena des essais visant à réduire les émissions sonores autour du X2. L’idée était que cet hélicoptère expérimental puisse disposer d’un volume sonore équivalent à celui d’un appareil moitié moins puissant et moitié moins lourd. Des essais comparatifs furent réalisés avec Robinson R22 Beta à moteur à pistons et avec un Bell 206L Long Ranger à turbine. Ils durèrent jusqu’au 14 juillet 2011 date de l’ultime vol de ce démonstrateur technologique.

En un peu moins de trois ans d’exploitation le Sikorsky X2 ne vola que vingt-trois fois pour un total atteignant vingt deux heures et trente minutes. Six vols furent réalisés train non rentré. Les enseignements autour de cet hélicoptère hors norme ont été repris pour deux aéronefs de nouvelle génération : les Sikorsky S-97 Raider ayant volé en mai 2015 et Sikorsky–Boeing SB-1 Defiant en mars 2019. De nos jours le X2 est préservé par le National Air & Space Museum de Washington DC. Il ne faut évidemment pas confondre le Sikorsky X2 avec le mythique Bell X-2 daté des années 1950.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER

Photos du Sikorsky X2

Caractéristiques techniques

Modèle : Sikorsky X2
Envergure : 8.05 m diamètre de chaque rotor
Longueur : 8.56 m
Hauteur : 3.28 m
Surface alaire : 50.90 m2
Motorisation : 1 turbine LHTEC T800-LHT-801
Puissance totale : 1 x 1800 ch.
Armement : aucun
Charge utile : -
Poids en charge : 2404 kg
Vitesse max. : 460 km/h en léger piqué
Plafond pratique : 1500 m
Distance max. : 95 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Sikorsky X2

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Sikorsky X2
Fiche éditée par
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Sikorsky X2

Vidéo de présentation officielle du Sikorsky X2