F-35 : Israël confirme l’achat et la RAF démarre les tests

F-35 : Israël confirme l’achat et la RAF démarre les tests

Le F-35 Lightning II, ou Joint Strike Fighter, sera finalement bien acquis par Israël. Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a donné son accord de principe pour l’achat par l’armée de l’Air israélienne d’avions américains F-35L. Selon lui, le F-35L est « l’avion de combat de l’avenir et permettra à Israël de préserver sa suprématie aérienne et son avance qualitative technologique dans la région ».

Israël a conclu un accord de principe pour l’achat d’une vingtaine de F-35L livrables à compter de 2015. Initialement, Israël envisageait d’acheter 75 de ces appareils, qui échappent à la détection radar, mais à raison de 130 millions de dollars l’unité, ce contrat a été revu à la baisse. Contrepartie courante, l’industrie aéronautique locale sera mise à contribution. En effet, la société IAI sera habilitée par le constructeur Lockheed Martin à produire des pièces de cet avion jusqu’à hauteur d’un montant d’au moins 4 milliards de dollars.

Pendant le même temps, le F-35 Lightning II fait l’objet de test avec un pilote d’essai de la RAF. Le public du Salon de Farnborough a déjà eu l’occasion de d’avoir un premier aperçu de son futur avion de chasse. Le remplaçant du valeureux Harrier est, au yeux du Squadron Leader Steve Long, « comme un iPhone sur la vitesse. Il s’agit d’un saut quantique en termes de technologie et de l’aérodynamique. ». On ne peut pas le contredire tant la RAF a oublié une génération de chasseur entre-temps.

L’ancien pilote de Harrier est actuellement en poste à la base de l’US Navy de Patuxent River dans le Maryland pour 18 mois, ou il effectue les essais de la version F-35B. Il sera en charge d’évaluer les capacités ADAV (décollage et atterrissage vertical) du F-35 dans les scénarios opérationnels sur cette base plus tard cette année.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire