Ce contrat n’est pas vraiment une surprise mais il confirme l’attachement de l’émirat du Golfe au chasseur monoréacteur américain. Le ministère de la défense du Bahreïn a annoncé une commande ferme pour seize monoplaces Lockheed Martin F-16V Viper, ainsi qu’une option sur trois autres avions. Cette commande (d’un montant d’environ 3.2 milliards d’euros) est réalisée dans le cadre du FMS, le programme américain de fourniture à l’étranger de matériel militaire.

Déjà la petite aviation bahreïnie dispose de vingt-et-un General Dynamics F-16 Fighting Falcon, dix-sept au standard monoplace F-16C et quatre biplaces F-16D. Ces avions assurent aussi bien des missions de défense aérienne que d’attaque au sol ou encore de reconnaissance tactique. Cette dernière étant réalisée au moyen d’un pod installé sous le fuselage de l’avion.

Or les machines commandées cette semaine sont au standard de F-16V Viper. Il s’agit d’une évolution pensée par les ingénieurs de Lockheed Martin pour tenter de donner une seconde vie à celui qui demeure un des plus beaux best-seller de l’industrie aéronautique américaine depuis 1945. Parmi les améliorations apportées on retrouve le radar à antenne active AESA du modèle AN/APG-83 directement dérivé de l’AN/APG-81 équipant le F-35 Lightning II. Le cockpit a lui-aussi été revu et corrigé.

C’est à l’horizon 2021-2022 que la Bahrain Amiri Air Force disposera de sa pleine dotation en F-16V, tandis que deux ans plus tard Lockheed Martin entamera la transformation à ce standard des F-16C/D existant encore. Lors de leur entrée en service les Viper permettront de mettre à la retraite les douze Northrop F-5E/F Tiger II utilisés depuis une trentaine d’années pour assurer les missions d’interception et usés jusqu’à la corde !

Photo © US Department of Defense.

8 COMMENTAIRES

  1. 32 milliards pour 16 F16? et après il y en a qui disent que le Rafale est cher! :O
    Enfin, je suppose qu’à ce prix là les F16 ne sont qu’un produits parmi d’autre ou alors ces F16V sont très très spéciaux.

    • Comme l’indique Arnaud il s’agit de 3.2 Milliards d’euros et non pas de 32 Milliards.
      En dollars il s’agit de 1.08 Milliard concernant la rénovation de 20 F16 block 40 au standard Viper et 2.78 Milliards pour l’achat de 19 F16 Viper neufs (16 +3 en option).
      Ces montants comprennent les nouveaux radars, une nouvelle avionique, des nouvelles nacelles de désignation laser Sniper, ainsi qu’un nouvel armement complet.

    • Le F-16E est une évolution du F-16C tandis que le F-16V est une modernisation de celui-ci. En gros le premier est conçu ab-initio comme un nouvel avion et le second est reconstruit après usage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom