Il s’agit du plus grave drame connu par les militaires russes depuis le début de leur engagement militaire aux côtés de la dictature syrienne. Ce mardi 6 mars 2018 un avion de transport tactique Antonov An-26 s’est écrasé lors de sa phase d’atterrissage causant la mort des 39 passagers et membres d’équipage à son bord. Le drame s’est déroulé sur la base aérienne syrienne de Hmeimim dans le nord-ouest du pays.

L’avion incriminé venait de réaliser un vol de transit depuis la base aérienne de Kuweires, non loin d’Alep. À son bord se trouvait trente-trois passagers et six membres d’équipage, aucun n’a survécu. Malgré le fait que le crash se soit déroulé en zone de guerre les autorités russes et syriennes annoncent s’orienter plutôt vers un problème mécanique.

Il ne s’agit malheureusement pas du premier accident mortel d’un Antonov An-26 ces dernières années. Construit en très grand nombre le bimoteur à turbopropulseurs vieillit… mal. Résultat ses accidents, plus ou moins graves, sont désormais légions. Nonobstant il demeure le principal avion tactique des forces russes, jusqu’à un remplacement encore très hypothétique.

Malgré cet écrasement l’aviation russe n’a pas décidé de suspendre (même temporairement) les vols de liaisons de ses Antonov An-26. Il faut dire qu’ils sont les avions militaires les plus employés par la Russie au-dessus de la Syrie, loin devant les appareils de combat ou de reconnaissance ! Comme souvent d’ailleurs dans d’autres conflits, sous d’autres couleurs, les avions de soutien volent plus que ceux de chasse et d’attaque. C’est une constante dans l’histoire aéronautique.

Photo © Wikimédia Commons.

Publicité

16 COMMENTAIRES

  1. Par éthique, on évite de dire « dictature syrienne » mais « état syrien », Assad étant le chef d’état de la République Syrienne. Ou bien comme un certain ministre des affaires étrangères vous pensez que les rebelles MODÉRÉS et qu’Al Nosra font « du bon boulot ». Ou bien vous prenez gorge profonde face à l’Oncle Sam

    • Pour clore votre hors-sujet BeHonest, c’est justement par éthique qu’un chef d’état usant et abusant de la force armée, et refusant toute forme de démocratie à son peuple est appelé dictateur. On peut rajouter qu’aucune république n’utilise d’arme chimique contre son propre peuple. Bachar El-Assad est donc bien un dictateur ! CQFD.

    • Tes trop fort toi, tu voit l’article d’Arnaud et tu ne retiens que 2 mots : dictature syrienne ? Ca te choque et tu ose parler d’éthique ? Tu confonds éthique et déontologie gars. lol

    • Honnêtement les Russes ne possèdent même pas quinze An-140, donc je vois mal comment ils peuvent considérer que ces avions vont remplacer les dizaines de presque-vieux An-26 Curl.

    • En fait l’Ilyushin Il-214 n’existe pas.
      Il y a un Il-114 qui devrait entré en service en très petite quantité dans les rangs de l’aviation russe pour des missions de guerre électronique et de soutien aux opérations polaires dès cette année. C’est un bimoteur à turbopropulseurs qui ressemble un peu au BAe ATP et est censé remplacer le célèbre Il-18 datant de la guerre froide.
      Après Ilyushin a bien un programme d’avion cargo militaire de nouvelle génération, mais il s’appelle (pour l’instant) Il-276. Le premier vol de son prototype est prévu pour 2023-2024 avec une entrée en service opérationnelle d’ici 2027-2028.
      Donc grosso-modo les An-26 ne sont pas près de quitter le service opérationnel en Russie.

  2. @Arnaud : J’ai mon point de vue et t’as le tien, no problem. T’habites sur place pour dire que Assad est un dictateur ?? T’habites sur place pour affirmer les attaques au gaz sarin ?? Ou tu te fies à la position française ( cf. les propos du clown Fabius ) ?? L’éthique, dans le journalisme, c’est de présenter les faits, dans le domaine dans lequel on se spécialise ( ici l’aviation ), et ce en neutralité.

    Ou peut-être ai-je confondu éthique et déontologie, et encore si c’est le cas ça impose tout de même une neutralité, ce que vous ne respectez pas dans cet article. Arrêtez s’il vous plaît avec votre point de vue francocentré de donner des leçons depuis votre confortable fauteuil.

    Un exemple : si un F16 israëlien est abattu, direz-vous qu’il s’agit d’un régime inhumain blabla ( je ne vais pas redétailler ici l’occupation illégale de la Palestine ) ?? Ou vous appliquez le deux poids deux mesures comme beaucoup de vos confrères.

    Je m’écarte un peu trop du sujet. En attendant une réponse,

    • Pour info, et pour une énième fois : nous ne sommes pas journalistes donc nous n’avons pas à nous conformer à une quelconque éthique journalistique, et surtout pas à la neutralité. Si ce sont des infos aéronautiques neutres que vous souhaitez je vous conseille l’Agence France Presse, Reuters, ou encore Associated Press. Eux le font très bien, c’est leur job.
      Ceci est mon dernier avertissement BeHonest, la prochaine fois que vous déraperez vous serez immédiatement modérer, sans les sommations d’usage !

      • Eh bien voilà, fallait le dire que vous n’étiez pas journaliste.

        Au fait, on dit « modéré » et non « modérer », mais cette censure rappelle tout même certaines heures très sombres. Je ne vois pas trop en quoi je dérape en fait.

        Tchuss

        • Arnaud et Gaétan n’ont jamais prétendu être journalistes. C’est comme si toi tu te prétendais intelligent. Sur tout un article tu nous fais chier pour deux petits mots : dictature syrienne. Dommage que la connerie ne se soigne pas, tu aurais fait un sujet formidable.

        • « cette censure rappelle tout même certaines heures très sombres » ? Vous savez BeHonest que ce genre d’allusion vous pouvez vous la garder pour vous. Encore un dérapage de votre part mais comme je suis sympa avec les trolls dans votre genre je les laisse s’exprimer. Ils ne se rendent pas compte qu’ils s’enfoncent tout seul. Vous vous fatiguerez et finirez par aller enquiquiner un autre site !

  3. Les an 26 datent des années 60 si je ne me trompe pas et beaucoup d’entre eux ont connu plusieurs guerres… Les soviets les ont vendus ou donnés à beaucoup de pays sous développés qui les ont usés jusqu’à la corde…. Mais ils vraiment que les Russes devraient sérieusement les réviser s’ils veulent éviter d’autres drames !!! Ceci dit les Russes combattent DAESH comme L’OTAN…

    • En fait actuellement la Russie, à la différence de la coalition internationale, ne combat pas Daech exclusivement mais tous les ennemis de la dictature syrienne ! La nuance est très importante.

  4. Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation, mais n’étant pas au fait de tout… Mais les discours de Poutine à ce sujet prône l’union contre DAESH… et que penser de la fameuse base US en Syrie que même nos avions ne peuvent survoler… (ma source est militaire et active)!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom