Le Japon fait moderniser ses Boeing E-767 !

En français cela s’appelle l’ironie du sort. La Japan Air Self Defense Force a annoncé avoir lancé un vaste chantier de modernisation de ses quatre avions de guet aérien radar Boeing E-767 afin de les rendre compatibles avec les autres AWACS de ses pays alliés, et notamment des États-Unis. Si plusieurs entreprises américaines sont concernées par ce contrat d’environ 101 millions d’euros c’est Boeing qui en a la maîtrise d’œuvre !

En fait les responsables de la Japan Air Self Defense Force cherchent à permettre à leurs avions-radars de pouvoir voler (et opérer) aux côtés des avions de l’US Air Force et de l’US Navy. En substance donc les Boeing E-767 seront, une fois ce chantier réaliser, plus interopérables avec les Boeing E-3 Sentry et Grumman E-2 Hawkeye américains.
Cela pourrait être une idée formidable si seulement elle n’était pas aussi ironique.

En effet les Boeing E-767 ont été conçu par les Américains à la demande expresse des Japonais afin de ne pas avoir à dépendre du Pentagone et de ses AWACS. Ce qui est originale c’est surtout qu’à leurs yeux acheter des E-3 Sentry était alors une mauvaise idée, puisqu’ils les jugeaient alors en voie d’obsolescence. Nous étions à cette époque au début des années 1990.

Le chantier a donc été confié à Boeing Company et à une demi-douzaine de sous-traitants qui vont avoir pour mission de rendre moins «nippons» ces fameux biréacteurs E-767. Les travaux seront successivement réalisés sur plusieurs sites différents aux États-Unis.
À l’horizon 2022 les quatre avions militaires embarqueront une avionique nouvelle avec notamment un système d’identification ami ou ennemi nouvelle génération AN/APX-119, un système TCAS plus récent, ou encore une chaine de communication totalement encryptée.

La décision japonaise de moderniser ces avions intervient alors même qu’ils sont actuellement à mi-vie, étant entrés en service en 2000 et devant le rester jusqu’au milieu des années 2030. Quand on regarde l’avionique sélectionner on comprend mieux que les Boeing E-767 sont appelés dans un proche avenir à opérer dans des missions n’ayant plus forcément à voir avec la seule autodéfense du Japon mais aussi avec un certain contrôle de l’espace aérien de la région. L’expansionnisme chinois de ces dernières années ou encore la course nord-coréenne à l’armement balistique nucléaire n’y semblant pas étranger du tout.

Photo © Wikimédia Commons.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Blériot 111

À bien des égards l’entre-deux-guerres fut une période faste pour les évolutions technologiques en matière aéronautique. Entre 1914 et 1918 celles-ci s’étaient limitées, pour d’évidentes

Lire la suite...