Pour ce nouvel opus, l’ultime de l’année 2018, nous restons en Asie. Après dernièrement le Koweït direction cette fois l’Indonésie au travers de la Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara ou TNI-AU. Une force aérienne assez mal connue car elle communique peu ou bien ne le fait pas exprès. En effet depuis quelques années elle est coutumières d’accidents et de crashs en tous genres plus ou moins médiatisés. Du coup elle est «réputée» pour sa sécurité aérienne plus qu’aléatoire.

En y regardant de plus près cette Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara a ça d’intéressant qu’elle est très diversifiée. On y retrouve comme vous allez vous en rendre compte aussi bien des matériels provenant des États-Unis, que d’Europe, ou encore de Russie. Dans ce dernier cas rien de très étonnant puisque l’Indonésie s’équipait auprès de l’Union Soviétique pour une bonne partie de son armement durant la guerre froide.
Focus donc sur une force aérienne particulièrement intéressante.

  • L’Aérospatiale SA.330 Puma, hélicoptère de transport et d’assaut, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 10 exemplaires de la version SA.330J.

  • L’AgustaWestland AW.101 Merlin, hélicoptère de transport d’état-major, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version AW.101A.

  • L’Airbus Helicopters H225, hélicoptère d’assaut et de soutien aux opérations spéciales, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de six exemplaires de la version H225M Caracal.

  • Le BAe Hawk, avion d’entraînement avancé, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de sept exemplaires de la version Hawk Mk-109.

  • Le BAe Hawk 200, avion de combat léger, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 22 exemplaires de la version Hawk Mk-209.

  • Le Beechcraft T-34 Mentor, avion d’entraînement de base et intermédiaire, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 12 exemplaires de la version T-34C.

  • Le Boeing 737, avion de transport de personnels et de hautes personnalités, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de trois exemplaires des versions 737-400/-800.

  • Le Boeing Surveiller, avion de patrouille maritime et de recherches-sauvetages hauturiers, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version Surveiller I.

  • Le Casa C-212 Aviocar, avion de transport léger et d’évacuation sanitaire, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de neuf exemplaires des versions C-212-200/-300.

  • Le Casa C-295, avion de transport tactique, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 15 exemplaires des versions C-295M/W.

  • Le Casa CN-235, avion de patrouille maritime et de recherches-sauvetages hauturiers, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de deux exemplaires de la version CN-235MP.

  • Le Cessna 182 Skylane, avion de remorquage de planeur et de liaisons, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version 182K.

  • Le Cessna 207 Stationair, avion de remorquage de planeur et de soutien opérationnel, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version 207T.

  • L’Embraer A-29 Super Tucano, avion d’appui aérien rapproché et de reconnaissance tactique, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 12 exemplaires de la version A-29A.

  • L’Eurocopter AS.332 Super Puma, hélicoptère de transport de hautes personnalités et de liaisons, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de neuf exemplaires de la version AS.332L.

  • L’Eurocopter EC120 Colibri, hélicoptère d’entraînement, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 10 exemplaires de la version EC120A.

  • Le Fokker F28 Fellowship, avion de transport d’état-major et d’évacuation sanitaire, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version F-28-3000.

  • Le Glazer-Dirks DG1000, planeur d’entraînement et de sélection, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de neuf exemplaires de la version DG1000-1S.

  • Le Grob G.120, avion d’entraînement de base et intermédiaire, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 17 exemplaires de la version G.120TP.

  • Le Korean Aerospace Industries KT-1 Woongbi, avion d’entraînement intermédiaire et de présentation officielle, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 16 exemplaires de la version KT-1B.

  • Le Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 20 exemplaires des versions C-130B/H/H-30 et L-100.

  • Le Northrop F-5 Tiger II, chasseur, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de neuf exemplaires des versions F-5E/F.

  • Le Sukhoi Su-27, chasseur, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de cinq exemplaires des versions Su-27SK/SKM.

  • Le Sukhoi Su-30, avion de combat multirole, présent à la fin de l’année 2018 à hauteur de 11 exemplaires de la version Su-30MK.

Il est à noter que les jours des Lockheed C-130B Hercules (ainsi que des L-100 civils) et des Northrop F-5E/F Tiger II sont comptés puisqu’ils seront remplacés à partir de 2019 par respectivement des Airbus Defense & Space A400M Atlas et des Sukhoi Su-35S. Les avions-cargos européens ont été commandés l’an dernier. De même le Fokker F28-3000 avait été retiré du service l’an dernier mais rappelé début 2018, et doit y demeurer jusqu’à l’été 2019 et la livraison d’un Boeing 737-700QC commandés récemment.
La flotte d’avions d’entraînement est également en pleine mutation puisque les T-30C Turbo Mentor rejoindront très bientôt les SIAI-Marchetti SF-206 retirés du service cet été pour causes de pannes multiples et récurrentes.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom