C’est un des programmes d’hélicoptères militaires majeurs de ces dernières années. En ce début de mois d’avril 2019 le LAH (pour Light Attack Helicopter) développé par Korea Aerospace Industries avec l’aide d’Airbus Helicopters a réalisé ses premiers essais de roulage. En Corée du sud beaucoup estiment que son premier vol devrait intervenir d’ici quelques semaines, même si aucune date n’a été officiellement dévoilée. Pour mémoire ce sont deux-cent quatorze exemplaires de série qui doivent entrés en service à partir de 2022.

Si vous trouvez que ce LAH ressemble furieusement à un Dauphin 2, c’est tout à fait normal ! En fait ce futur hélicoptère de combat est développé à partir de l’Airbus Helicopters H155, la troisième génération de cette machine de légende. Quand on regarde l’hélicoptère euro-coréen on se dit qu’on est tout de même très loin du «vieux» SA.360 Dauphin.
À la différence profonde pourtant avec le T625 conçu en Turquie ce LAH n’a rien d’une copie de Dauphin, c’en est plutôt une évolution locale. Le constructeur sud-coréen et le groupe Airbus travaillent en effet main dans la main.

Et ce ne sont pas les seuls partenariats entre Européens et Sud-Coréens sur cette machine high-tech. La turbine Arriel 2L2 qui équipera le LAH a été développée conjointement par Safran en France et Hanwha Techwin en Corée du sud, elle répond mieux au cahier des charges initial.

Même si ces premiers essais de roulage, accompagnés des premiers essais statiques, se sont déroulés dans la plus grande discrétion la prochaine étape essentielle est celle du premier vol. La date de celui-ci n’est pas connue mais on parle de plus en plus de juin ou juillet 2019. Ce prototype ne devrait donc pas être présent au Bourget dans quelques semaines.
Sauf si on en décide autrement chez Korea Aerospace Industries et chez Airbus Helicopters, voulant peut-être faire un joli coup de com’ au salon.

Rappelons qu’à partir donc de 2022-2023 les KAI LAH remplaceront les Bell AH-1F Cobra et McDonnell Douglas MD-500MD Defender actuellement en dotation dans l’armée sud-coréenne. Leur armement complet devrait être dévoilé dans les prochaines semaines.

Photo © KAI.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Vos articles sont toujours d’une precision et d’une concision remarquables, et les sujets d’une actualite percutante, bravo.
    Petit bemol, il y a regulierement de petites fautes de conjugaison … personne n’est parfait et la grammaire actuelle devient tres vague ! Ici c’est la fin du 1e paragraphe, … qui doivent entrer en service.
    J’espere ne pas vous vexer, ce n’est pas le but.
    Bonne journee, Marc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom