Être escadron hôte octroie quelques rares privilèges, celui-ci en est un. L’escadron de chasse 3/30 Lorraine installé sur la Base Aérienne 118 de Mont-de-Marsan a officiellement présenté son avion de combat Dassault Aviation Rafale C spécialement repeint pour le NATO Tiger Meet 2019. Une livrée qui fait la part belle à l’histoire de cette unité française qui tire ses origines dans les Forces Aériennes Françaises Libres. Il faut dire que cette année nous célébrons le 75ème anniversaire du Jour J, le débarquement de Normandie.

Et c’est sous une fine mais tenace pluie que l’avion a été présenté aux officiels de l’Armée de l’Air et de l’OTAN, mais également à une poignée de journalistes et spotters triés sur le volet. Force est de constater qu’une fois encore les mécaniciens de l’escadron de chasse 3/30 Lorraine ont su mettre les points sur les i et les barres aux t. Le résultat de leur travail est juste extraordinaire. Il fera forcément forte impression le lundi 13 mai 2019 lors de l’ouverture de ce nouveau NATO Tiger Meet.
Les plus fins spécialistes de l’histoire de l’aviation durant la Seconde Guerre mondiale auront forcément remarqué que ce Dassault Aviation Rafale C portent des bandes d’invasion sur la voilure et les bidons de carburant. Il ne s’agit pas d’une erreur mais bel et bien d’un clin d’œil appuyé à l’Histoire.

En effet l’escadron de chasse 3/30 Lorraine tire ses origines du groupe de bombardement Lorraine des FAFL, les Forces Aériennes Françaises Libres. Or cette unité participa aux opérations aérienne du 6 juin 1944 au-dessus de la Normandie occupée. Des bombes fumigènes sont larguées par les Douglas Boston Mk-IIIA du Lorraine, permettant ainsi de dissimuler l’importance de la flotte alliée aux forces allemandes. Ce raid aérien assez particulier fut une totale réussite et tous les avions français rentrèrent à leur base anglaise de RAF Hartford Bridge dans le comté de Hampshire. Ils avaient participé au Débarquement.

C’est ce fait d’arme historique que les pilotes et mécanos du Lorraine ont voulu sans doute commémorer en reproduisant les célèbres bandes noires et blanches. Mais le NATO Tiger Meet ne serait pas le NATO Tiger Meet sans une livrée tigrée. Et clairement ce Dark Tiger comme ils l’ont surnommé est vraiment très très chouette. Et c’est sans aucun chauvinisme que ceci est écrit.

Alors même si aucun autre avion n’a pour le moment été officiellement présenté on sait que le Taktisches Luftwaffengeschwader 51 de la Luftwaffe va honorer l’amitié franco-allemande avec son Panavia Tornado IDS. Des photos ont fuité depuis quelques jours via les réseaux sociaux et quelques sites spécialisés, notamment en Allemagne. On imagine en même temps mal la Luftwaffe commémorer la Seconde Guerre mondiale, et on le comprend bien.

Photos © OTAN.

 

Publicité

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Tous les équipages sauf un comprenant le sous-lieutenant Canut (navigateur) et les sergents Boissieu(x) (pilote) et Henson sur le Boston n°BZ213.

    Sincèrement

    Un autre Arnaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom