Chacun à notre manière nous essayons depuis quelques semaines de rendre hommage aux femmes et hommes qui s’activent pour combattre le Covid19. Aux États-Unis les patrouilles de démonstration de l’US Air Force et de l’US Navy ont décidé de survoler la plus part des grandes villes américaines. Jusqu’à la mi-mai c’est de cette manière que ces pilotes d’élite vont honorer les soignants des hôpitaux et centres de recherches. Une opération que le Pentagone a baptisé America Strong.

Car comme ailleurs dans le monde la majorité des grands rendez-vous aéronautiques américains sont annulés pour la saison estivale 2020. La crise sanitaire du Covid19 est également passée par là. Alors jamais à cours de symboles l’US Department of Defense a décidé de faire appel à ses deux plus célèbres ambassadeurs : les Blue Angels de l’US Navy et les Thunderbirds de l’US Air Force.

Leurs McDonnell-Douglas F/A-18C/D Hornet et leurs General Dynamics F-16C Fighting Falcon vont devoir sillonner le territoire américain à raison d’une représentation chacun tous les deux jours. Un rythme effréné, surtout si on regarde de plus près l’étendu de la géographie américaine.
Il faut dire qu’aux dernières nouvelles les États-Unis sont le pays où le bilan humain du Covid19 est le plus lourd. Il y a dépassé les 50 000 morts !

Blue Angels et Thunderbirds vont donc s’attarder sur certains états qui ont particulièrement soufferts, et souffrent encore de cette crise sanitaire sans précédent. Le Pentagone a annoncé que la Californie, le Massachusetts, le Michigan, le Texas, ou encore les états de New York et de Washington seraient particulièrement visités par les pilotes d’élite de l’US Air Force et de l’US Navy. Une attention toute particulière sera apportée à la ville de New York, épicentre de la pandémie dans le pays. La Grosse Pomme sera une des rares villes à recevoir au moins deux fois la visite des deux patrouilles de démonstration. Leurs avions pourront évoluer dans un espace aérien vidé des habituels hélicoptères touristiques.

Sans aucun doute une des plus fameuses patrouilles acrobatiques du monde.

Le Pentagone a prévenu que l’opération America Strong se déroulera jusqu’à la mi-mai, mais pourrait être prolongé de quelques jours si la situation l’exigeait. Pour autant il n’est pas encore annoncé que le célèbre Fat Albert des Blue Angels fasse autre chose que de la logistique. Il est fréquent que cet avion-cargo participe aux présentations.

Photos © US Air Force & US Navy.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. C’est aussi malin que demander à désinfecter son corps avec de la javel…
    Il faut éviter les Regroupement/ Attroupement…
    « Regarder un meeting » depuis une maison ou un gratte-ciel, courage!!

    On y a penser aussi en France mais le principe de précaution est prioritaire dans ce genre de situation.

    L’idée est bienveillante mais a un moment il faut quand même être responsable…

    Tous les meetings sont en train d’être annulés, ce n’est pas anodin…
    Merci d’éviter d’encourager et d’honorer ce genre de comportement qui est dangereux/inconscient

    Ces manifestations doivent être organisées à posteriori. Pour célébrer la victoire sur ce virus. Que les rassemblements nombreux et festifs soient perçus comme un doigt d’H à cette période difficile et coûteuse…

    On s’en relèvera à la fin mais évitons d’organiser des meetings en plein conflit

    PS. Merci au monde de l’aviation, particulièrement le monde Fret/Cargo et tout ce qui gravite autour. Vous êtes nos héros! Merci

    (Merci a tous les autres bien évidemment, mais sur un site aero, ça les touchera plus aisément)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom