Voilà une journée dont les salariés d’Airbus Defense & Space pourraient bien se souvenir très longtemps. Le Bundeswehr a annoncé ce mardi 21 avril 2020 en fin de journée son intention d’acheter un total de quatre-vingt-treize Eurofighter EF-2000 Typhoon. Il s’agit d’avions de combat qui auront la lourde tâche de remplacer en partie les actuels Panavia Tornado IDS. Une annonce historique pour l’industrie aéronautique européenne malheureusement éclipsée par l’achat des Growler et Super Hornet américains.

Même si aucun montant n’a été dévoilé par les autorités allemandes il est indéniable que la commande de quatre-vingt-treize Eurofighter EF-2000 Typhoon est historique. C’est le groupe Airbus DS qui a négocié ce marché.
En fait il faut savoir qu’il se découpe en deux lots. Le premier pour quatre-vingt-dix avions et le second trois. Ce dernier concerne en fait le remplacement d’avions perdus en service : l’un suite à un incendie partiel au sol lors d’une phase d’entretien et les deux autres des avions s’étant percutés en plein vol le 24 juin 2019.

Les quatre-vingt-dix avions du principal lot auront donc pour charge de remplacer les actuels Panavia Tornado IDS d’appui tactique rapproché et d’attaque de précision. Un rôle qu’ils rempliront aux côtés des biplaces Boeing F/A-18F Super Hornet de facture américaine acquis par la même occasion.
L’Allemagne pourra également compter sur ces nouveaux jets de combat, tous livrés au standard Tranche 3A, pour emporter le missile de croisière KEPD-350 de facture européenne. Celui-ci est employé depuis dix ans sur les actuels Panavia Tornado IDS. Le missile anti-navire Marte-ER complètera également cet arsenal. Les Airbus DS Typhoon Tranche 3A sont également optimisés pour l’emport de la nacelle de ciblage AN/AAQ-28(V) Litening. Ces nouveaux avions permettront également de remplir des missions de chasse classique grâce aux missiles air-air Iris-T et Meteor.

Avec cette belle commande passée auprès d’Airbus DS les Allemands font clairement le choix d’une défense européenne actuellement en pleine construction. Même si celle-ci n’est pas en contradiction avec l’achat de matériels américains comme les Growler et Super Hornet, il est indéniable que le choix d’un plus grand nombre de Typhoon va dans son sens.
Le Bundeswehr, et plus largement la Luftwaffe, démontrent leur attachement à l’avion de combat européen. Les premiers de ces nouveaux avions devraient être livrés à partir de la fin de l’année prochaine.

Photo © Organisation du Traité de l’Atlantique Nord.

Publicité

11 COMMENTAIRES

  1. Si les F18 et EA 18 sont aéronavalables comme leurs cousins de l’USN, ce serait pas pas mal de les voir dans la marine allemande et donc compatible avec les CdG, non?

  2. Sauf erreur de ma part je ne crois pas que les versions biplaces du Hornet aient été validées sur le CdG…peut-être une question depoids (je me suis souvent posé la question mais je n’ai jamais trouvé de réponse)
    Et une telle intégration ça montrerait l’interopérabilité européenne, mais avec la politique d’engagement des forces allemandes je doute qu’il soit réellement possible d’engager leurs chasseurs de la même façon que le fait la Marine ou l’Armée de l’Air française…

  3. Donc l’Allemagne va remplacer environ 90 Tornado par 90 Eurofighter + 45 S. Hornet et Growler ?

    Je suis surpris, ça signifie une augmentation très nette de ses capacités. C’est plutôt a contrario de ce que font beaucoup de pays qui remplace rarement leurs aéronefs par du 1 pour 1.

    J’étais très critique sur l’achat des F18, mais si c’est en plus des Typhoon, bonne nouvelle pour la défense allemande (et accessoirement pour Airbus !).

  4. Les F18 et Growler doivent remplacer les Tornado. Les F18 pour la fameuse bombe B61 qui n’est toujours pas validée sur F18 mais également le Growler pour la détéction électromagnetique et la destruction des radars adverses. C’est vrai qu’une petite formation de Growler sur le CDG en cas de conflit ça serait pas mal vu que l’AAF n’a plus rien dans sa besace depuis déjà un certain temps.
    Pour ma part, je ne vois pas à quoi va bien servir la B61 vu que c’est une bombe à gravitation et qu’il faut la larguer proche de l’objectif. Je ne vois aucun pays possédant ce type de bombes qui iraient risquer leur pilote avec l’actuel AD/2D russe. Ces pays ont tellement peur de leurs opinions publiques pour envoyer un militaire vraiment guerroyer avec nos militaires au Sahel!. Bref acheter 30 F18 pour avoir l’hypothétique parapluie de l’oncle SAM surtout quand il s’appelle Trump, c’est bien cher payé…Les Allemands veulent vraiment vendre leur AUDI, Mercedes, VW…

    • Si l’Allemagne en arrive à une situation où elle tire des B61 (donc des dizaines voir des centaines de milliers de morts), la perte de l’équipage serait anecdotique.

  5. Pourquoi les pays européens n’achètent pas toujours du matériel européen? Comme les belges avec leurs f35… etc
    Ils pourraient bien acquérir le rafale. Mais ils préfèrent faire plaisir à l’oncle Sam.

    • Je vais me faire l’avocat du diable. Pourquoi alors le Pentagone achète t-il du matériel aux Européens ? Il pourrait se contenter de ce que les industriels américains fabriquent. Et auquel cas pas d’Airbus DS HC-144 Ocean Sentry, d’Eurocopter UH-72 Lakota, d’Eurocopter MH-65 Dolphin, de Pilatus UV-20 Chiricahua, ou encore d’Agusta MH-68 Mako.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom