L’information n’est pas passée inaperçue en Loire-Atlantique. Ce lundi 18 mai 2020 la ministre des Armées, madame Florence Parly, a annoncé que le futur porte-avions français sera assemblé par les Chantiers de l’Atlantique. C’est une très bonne nouvelle pour ce fleuron industriel français qui a déjà construit les Porte-Hélicoptères Amphibies de classe Mistral. Le bâtiment dont le nom est encore inconnu doit entrer en service à l’horizon 2036.

Depuis près de deux ans le ministère des Armées travaille d’arrache-pied sur le dossier. Et de temps en temps il laisse fuiter deux trois infos comme ça, juste histoire de donner des os à ronger aux journalistes et parlementaires. Mais l’annonce de ce lundi 18 mai a tout ce qu’il y a de plus officielle, puisqu’elle émane de la ministre elle-même. Madame Parly n’est pas coutumière des annonces en l’air.

Alors que le Charles de Gaulle avait été construit à Brest son successeur le sera à Saint-Nazaire. Après la Bretagne ce sera donc les Pays de la Loire. Même si pour le grand public les Chantiers de l’Atlantique sont plutôt synonymes de grands navires de croisières comme les paquebots Queen Mary 2 et Norwegian Epic ils sont aussi spécialisés dans les navires de guerre. Les Porte-Hélicoptères Amphibies de classe Mistral en sont sortis mais également des frégates pour la marine marocaine. À Saint-Nazaire ce sont aussi les quatre futurs BRF (pour Bâtiments Ravitailleurs de Force) qui doivent dans la Marine Nationale remplacer entre 2022 et 2029 les trois pétroliers-ravitailleurs de classe Durance.

Quelques informations ont récemment fuité sur ce futur porte-avions. Il sera évidemment à propulsion nucléaire et on parle d’un déplacement de l’ordre de 70000 à 75000 tonnes contre 42500 pour le Charles de Gaulle. Est-ce une intox ou alors une volonté de la Marine Nationale de se rapprocher des 112000 tonnes de l’USS Gerald R. Ford ?
N’oublions pas que ce porte-avions sera bien plus contemporain du futur SCAF européen que du Rafale M français. Même s’il embarquera naturellement au début ce dernier.

Si le Rafale M servira à bord du futur porte-avions ce dernier sera surtout taillé pour le SCAF.

Si les contours industriels et budgétaires du bâtiment se dessinent, son nom reste encore inconnu. Peu de chances qu’il reprenne le nom de Charles de Gaulle puisque sur une courte période les deux bâtiments serviront ensembles. Des noms comme François Mitterrand ou Jacques Chirac sembleraient logiques à moins que d’ici là l’Élysée choisisse un nom différent, à consonance européenne par exemple comme Jean Monnet ou Robert Schuman.
À n’en pas douter à l’heure des réseaux sociaux le choix du nom de ce futur porte-avions fera l’objet d’âpres discussions et de polémiques en tous genres.

Photos © US Navy.

Publicité

22 COMMENTAIRES

    • Tout est envisageable. Mais Napoléon Bonaparte au niveau marine reste lié à Trafalgar et sa cuisante défaite. Pas sûr que ce soit un bon signe. 😉

  1. Il n’y en a qu’un de prévu pour l’instant ?
    Pour le nom, plus ils choisiront un vieux, moins cela fera polémique. En avant pour Pompidou !

    • Attendez déjà de voir si le projet ira jusqu’au bout avant de parler d’un second. Ça coute cher un gros jouet comme ça. D’ici 2036 la France sera endetté à hauteur de 150% de son PIB et plus dans les 10 premières économies mondiale, voire même que les chantiers de l’Atlantique seront passés sous pavillon chinois. Oui je sais je suis quelqu’un de très optimiste… mais lucide.

  2. deja il y aura polemique sur la propulsion nucleaire avec les ecologistes qui vont nous inventer un mode de propulsion revolutionnaire… ensuite le prix d’un tel batiment… etc… si il est en service en 2035 on pourra s estimer heureux avec d’ici la un rafale en fin de vie ( premier vol du rafale A en 1986 … le rafale M en 1992…)
    de quoi remplir des dizaines de pages d’avions legendaires d’ici la!!!
    une chose est sur ce porte avions dechainera les passions!!!

    • C’est là que vous prouvez pye que vous ne connaissez rien du tout aux questions de politiques de défense. Les principaux mouvements écologistes français (en gros EELV, Génération.s, et l’UDE) sont depuis longtemps dans l’acceptation de principe du nucléaire militaire qu’ils supposent souvent bien plus sécurisé que le nucléaire civil. Vous n’entendrez jamais un responsable écologiste de premier plan en France remettre en cause la propulsion nucléaire de nos sous-marins ou de notre porte-avions. Donc votre idée de polémique est totalement fausse. Si je peux vous donnez un conseil là-dessus : sortez du dogme. 🙂

      • arnaud je ne pretend pas que je suis en expert mais j ai une petite connaissance des commandes militaires et leur divers report, annulation, reprise , modification des programmes originaux…
        donc je maintiens ce que je dit : les ecolos vont encore raler , les uns et les autres vont encore raler parce que trop cher, ca sert a rien etc…
        tout ca pour dire : on a tous notre avis
        et si mon avis ne convient pas… ben tant pis hein je m exprime librement…

    • Mise en service des premiers Rafale M en 2001. Vous savez qu’il y a des Rafales encore en production aujourd’hui et pour quelques années encore ? Donc en 2036 un Rafale qui sort d’usine aujourd’hui n’aura que 16 ans, et c’est un avion qui évolue constamment avec des nouveaux standard. Les derniers Rafale qui sortiront d’usine seront retirés du service aux alentours de 2060. Les F18 super hornet qu’achètent aujourdhui des pays comme États-Unis, Australie, Allemagne et peut-être Canada est légèrement plus âgé, 1999.

  3. Est-ce que cette fois ce sera la bonne après le faux départ du PA2 de 2009 ?
    Étant donné que le futur NGF sera plus imposant que le Rafale, il est normal que le futur porte-avion, si on veut garder un nombre embarquable maximum de 40 chasseurs, soit plus imposant lui aussi. Avec 75000 tonnes a pleine charge, il fera minimum 290 mètres. Le choix de la propulsion n’est pas si évident que ça. Les deux porte-avion Queen Elizabeth neufs sont à propulsion thermique. Après il faut peser le pour et le contre. Les deux ont leurs atouts et défauts.
    Comme nom je verrais bien « RICHELIEU » ou « COLBERT », pères de la véritable marine de guerre française. Puis il ne faut pas oublier qu’il faut aussi trouver un nom au futur NGF.

  4. Ca intéresse pas l’Allemagne ou l’Italie des PA ?
    On pourrait y faire baisser les couts et avoir une tite marine européenne mais c’est des machine un peu onéreuse il est vrai

    • Allemagne et porte-avions ? Ça n’a jamais fait partie depuis 1954 et la remilitarisation ouest-allemande de la doctrine de défense germanique. Les rares embarquements de Sea King allemands sur le Charles de Gaulle se faisaient dans le cadre d’accords très ciblés. Quant à l’Italie elle préfère les porte-aéronefs permettant l’embarquement de ses F-35B Lightning II.

  5. Peut être simplement le nom initial du CDG, c’est à dire le Richelieu (C’est Chirac qui avait demandé le changement de nom). La marine en serai surement ravie!

  6. 70 000 Tonnes, ça commence à faire du bon gros Porte-Avions.
    Étant Normand d’origine, j’aimerai bien qu’ils soit nommé « Arromanches » comme l’ancien PA R95 qu’on avait acheté à la Royal Navy en 1951 (il avait d’abord été loué).

  7. Cette annonce est une demi-surprise car en France seules les cales sèches de Saint-Nazaire ont la taille pour accueillir la construction d’un navire de cette taille.
    Si l’entretien du futur porte-avion se fait à l’Arsenal de Toulon, les cales Vauban devront être rénovés et agrandies car actuellement elles sont juste assez grande pour le CdG..

  8. Il faudrait 2 portes avions pour la France et non pas un pour remplacer l’autre.
    Le monde est instable, en cas de conflit que se passerait il si un porte avion doit rester à quai pendant 1 an comme ce fût le cas pour le Charles de Gaulle???
    Pour le nom, je vois Charlemagne ou Lafayette.

    • Charlemagne ? Sans rire ? Pourquoi pas Jules César, Vercingetorix, ou Lucie ? Vous n’avez rien de plus récent comme personnage historique pour rassembler les Français ?

  9. Bonjour,
    bonne idée! 😀
    s’il y avait 2 PA, ce serait marrant d’avoir Mitterrand et Chirac (vu comme ils ne pouvaient pas se blairer), mais moins que Astérix et Obélix! et l’avion du futur, on l’appellerai Menhir. hahaha

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom