L’annonce est tombée ce jeudi 26 novembre 2020 en fin d’après-midi, et c’est un coup dur pour le microcosme des warbirds ! L’avion de collection De Havilland Sea Vixen FAW Mk-2 immatriculé G-CIVX a été définitivement immobilisé au sol par son propriétaire, incapable de le remettre en état de vol. L’ancien chasseur embarqué avait subi un atterrissage d’urgence particulièrement dur en mai 2017. Le jet était jusque là une vedette des meetings aériens britanniques.

Le biréacteur appartient à Navy Wings, l’organe officiel de préservation des matériels aériens de la Fleet Air Arm. Il est donc logiquement stationné sur la célèbre base aéronavale de RNAS Yeovilton dans le sud-ouest de l’Angleterre. Ce De Havilland Sea Vixen FAW Mk-2 XP924 est une véritable vedette outre-Manche car il s’agit d’un des deux jets de l’organisme avec le Hawker Sea Hawk FGA Mk-6 codé WV908. Les Navy Wings font par ailleurs voler cinq avions à moteurs à pistons et un hélicoptère Westland Wasp HAS Mk-1.

Malgré l’importance de ces autres aéronefs le Sea Vixen FAW Mk-2 est, et de loin, la star des Navy Wings. Ou plutôt il l’était jusqu’en mai 2017 et son accident à l’atterrissage. Malgré des fonds publiques alloués (en nets reculs depuis le Brexit) il fallait trouver deux millions de livres sterling afin d’assurer les travaux de réhabilitation de l’avion. Ce que Navy Wings n’a jamais réussi à faire. Et ce vendredi 13 novembre 2020 le conseil d’administration a jeté l’éponge : l’avion ne sera pas réparé ! Il ne revolera donc plus jamais.

Le warbird au temps de sa grandeur.

Reste à savoir ce qu’il en adviendra. Même si le risque de la casse semble écarté l’avenir du Sea Vixen FAW Mk-2 XP924 n’est pas clair. Son rachat par un collectionneur semble exclu tant le chantier de remise à niveau est énorme. Il reste donc l’hypothèse du musée. Oui mais alors lequel ? Un musée publique, celui de la Royal Navy, serait évident même si une collection privée pourrait en faire l’acquisition pour une exposition statique.
Désormais les Navy Wings réorientent leur option de présentation en vol sur une patrouille de deux avions sur Hawker Sea Fury. Le premier est un monoplace de chasse et le second un biplace d’entraînement avancé et de transformation avancée.

Photos © Wikimédia Commons.

Publicité