C’est un évènement dans l’histoire de l’aviation militaire allemande. Ce lundi 8 novembre 2021 le tout premier Lockheed-Martin C-130J-30 Super Hercules destiné à la Luftwaffe a réalisé son vol inaugural. Pour autant l’avion ne devrait sans doute jamais être stationné en Allemagne puisqu’il rejoindra d’ici les fêtes de fin d’année la Base Aérienne 105 d’Évreux. C’est en effet en Normandie que sera basée l’unité franco-allemande qui mettra en œuvre l’intégralité de la flotte de Super Hercules.

C’est depuis la piste de l’usine Lockheed-Martin de Marietta dans l’état américain de Géorgie que ce premier vol a eu lieu. Une belle journée d’automne, idéale pour ce vol inaugural, de l’avion qui portait déjà ses marquages de nationalité allemande. Le C-130J-30 porteur du serial 382-5930 disposait déjà de son code tactique 55+01 ainsi que le drapeau allemand d’empennage et le marquage Luftwaffe.
L’œil toujours aiguisé de nos lectrices et lecteurs les plus assidus aura forcément repéré le FLIR installé sous le nez de l’avion, permettant à la fois de remplir des missions de recherches et sauvetages en mer autant que du soutien aux forces spéciales allemandes et françaises.

Commandés voici cinq ans par madame Ursula van der Leyen, alors ministre fédérale de la défense allemande, les six Super Hercules destinés à la Luftwaffe ont connu quelques vicissitudes.  Acquis d’abord uniquement au standard C-130J-30 le contrat a été revu afin de mieux pouvoir intégrer le programme d’escadrille franco-allemande. Au final ce sont trois C-130J-30 et trois KC-130J qui seront livrés, afin de pouvoir rejoindre les quatre avions acquis précédemment par la France. Ensuite l’assemblage de ce premier avion a pris plusieurs mois de retard en raison de la crise sanitaire pandémique du Covid-19. Et finalement l’avionneur américain a annoncé pouvoir livrer l’avion d’ici cinq à six semaines, donc avant le réveillon de la Saint Sylvestre. Initialement ce Super Hercules ne devait pas rejoindre la Normandie avant février prochain.

Un décollage pour l’histoire de la Luftwaffe !

Le calendrier prévisionnel de la Luftwaffe est pourtant toujours d’actualité : disposer de sa pleine dotation en Super Hercules d’ici la mi-2024. Et cela concerne aussi bien les avions les avions de transport tactique que les ravitailleurs en vol.
Si l’Armée de l’Air et de l’Espace utilise des Lockheed C-130H/H-30 Hercules depuis désormais assez longtemps jamais la Luftwaffe n’eut recours à ce légendaire avion-cargo. La petite erreur est donc réparée.

Photos © Lockheed-Martin

Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom