L’avion doit permettre de faire évoluer la patmar au sein de l’Irish Air Corps. En juin prochain la petite aviation militaire irlandaise réceptionnera son premier Airbus Defense & Space C295MPA Persuader. L’avion est actuellement encore dans l’usine espagnole de San Pablo où il est né, attendant désormais un premier vol qui devrait intervenir incessamment sous peu. Le second avion de ce type sera livré à l’Irlande au début de l’année 2023.

Pour permettre de faire patienter les nombreux passionnés d’aviation d’Irlande, mais aussi comme nous d’ailleurs dans le monde, l’Irish Air Corps a décidé de dévoiler la teinte du schéma de camouflage retenue pour ses deux avions : un gris uni très élégant. Si la cocarde n’est ici pas visible l’état-major de Dublin assure qu’elle ne sera pas en basse visibilité, les militaires ayant voulus la conserver tricolore. Elle restera donc orange, verte, et blanche.

Zoom sur la partie avant de l’avion et son camouflage assez intéressant.

Outre le remplacement des deux Casa CN-235MPA-100 en dotation depuis plusieurs années les deux C295MPA Persuader devront permettre à la patrouille maritime irlandaise de gagner en efficacité. Que ce soit pour la protection des eaux en matière de pèche et d’environnement autant qu’en sécurité face aux périls liés aux puissances belliqueuses pouvant vouloir violer l’espace maritime irlandais ô combien stratégique.

Voici la précédente photo révélée par Dublin. L’avion était un peu moins avancé.

On remarquera au passage que le photographe de l’Irish Air Corps a spécialement resserré son cliché afin d’en dévoiler le moins possible sur les équipements spéciaux des deux C295MPA Persuader. C’est une volonté assumée à Dublin mais également un côté un peu joueur puisque les militaires irlandais vont révéler au fur et à mesure l’évolution du chantier jusqu’à ce mois de juin 2022 et la première livraison.
Une chose est certaine, nous reviendrons vers vous dès lors que cet avion prendra son envol vers son futur nid.

Photos © Irish Air Corps.

Publicité

7 COMMENTAIRES

  1. Sera t-il assez performant pour dissuader ceux qui souhaiteraient couper les câbles sous-marin ? L’irlande est particulièrement concerné.
    Pourra détecter des drones sous-marins ?

  2. Je vais peut être écrire une connerie grosse comme moi mais pourquoi la France n’a pas décidé d’acheter des C295MPA ou des CN-235MP pour remplacer ses anciens Nord 262E Frégate de patrouille maritime ?

    • Pour le coup non il n’y a aucune ânerie à écrire cela simplement la Marine Nationale a décidé de jouer la carte Dassault Aviation en ayant le plus possible recours à des machines de facture nationale. Maintenant il est assez vrai que le retrait du N-262E a laissé un vide dans la Marine Nationale. Et le futur Albatros ne le comblera sans doute pas entièrement.

    • Vu que l’avionneur ukrainien ne possède aucun avion de patrouille maritime susceptible de concurrencer l’Airbus DS C295MPA Persuader j’ai du mal à saisir le pourquoi de votre commentaire.

        • Désolé mais vos connaissances sont parcellaires. Les versions MPA des An-32 et An-74 n’ont jamais dépassées le stade de la planche à dessins tandis qu’il n’en a jamais été question pour le petit An-140.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom