L’US Navy acte la fin de carrière du drone-cible BQM-74 Chukar !

Bien que mal connu du grand public le rôle de cible volante est un des plus importants au sein des forces américaines pour les avions sans pilote. Ce jeudi 8 septembre 2022 l’US Department of Defense a attribué un contrat renouvelable d’un montant initial de 14.7 millions de dollars US pour la fourniture de drones-cibles de nouvelle génération Kratos BQM-177A à destination de l’US Navy. Ils auront notamment comme fonction de préparer au remplacement du mythique drone-cible Northrop BQM-74 Chukar en service dans la marine américaine depuis 1968. Les premiers d’entre eux doivent voler depuis des bâtiments de guerre l’an prochain.

Lancement depuis la mer d’un Kratos BQM-177A.

En octobre 2021 deux drones-cibles Kratos BQM-177A étaient déployés en mer à bord du destroyer lance-missiles USS Barry. L’occasion pour l’US Navy autant que pour les ingénieurs de l’avionneur de vérifier que leur avion sans pilote était parfaitement adapté aux opérations navales deux ans et demi après sa déclaration opérationnelle, au standard IOC. Bien que classifiés les résultats de cette campagne d’essais semblent désormais clairs : tout a parfaitement fonctionné. Dans le cas contraire le Pentagone aurait attendu plus que onze mois avant de passer un tel contrat. Certes 14.7 millions de dollars US cela peut paraître peu au regard des autres programmes d’armement mais on parle ici de drones cibles, c’est à dire d’avions sans pilotes dont les systèmes sont minimalistes et la technologie assez basique. Surtout que dans environ 40% des cas les engins sont repêchés en mer afin de servir de nouveau une fois leur remise en état réalisée.

Pour la période 2023-2028 les Kratos BQM-177A doivent donc prouver à l’US Navy qu’ils sont à même de remplacer efficacement le très réussi BQM-74E Chukar III. Alors et seulement alors ils seront déclarés FOC, pour Full Operational Capability. Pour mémoire le BQM-74E est la dernière évolution de ce drone conçu au milieu des années 1960 par Northrop et qui a depuis permis des exercices de tirs multiples. À la différence cependant de toutes les versions du Chukar le nouvel avion américain sans pilote n’est pas adapté à un usage aéroporté. Ça tombe donc plutôt bien que les Lockheed DC-130A/E Hercules aient été retirés du service.

Installation avant lancement d’un Northrop BQM-74E Chukar III.

Le remplacement des BQM-74E Chukar III est en fait problématique depuis le début de ce XXIe siècle. Northrop-Grumman avait essayé avec son BQM-74F Chukar IV qui finalement a échoué après cinq années d’une utilisation chaotique. Il faut un drone simple mais pas simpliste, rustique mais pas fragile, et au coût d’utilisation le plus réduit possible. Pour l’US Department of Defense et l’US Navy la réponse semble donc être ce Kratos BQM-177A.
Si d’ici 2028 il a pleinement convaincu les militaires américains alors on pourra officiellement envisagé que l’acte de mise en retraite pour 2030 du Northrop BQM-74E Chukar III soit réalisable.
Affaire donc à suivre.

Photos © US Navy

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

Une réponse

  1. 40% d’échec pour l’abattre pour un drone dépourvu de manœuvres d’évitement et volant à vitesse subsonique… j’aurai imaginé plutôt 5% de récupération.

Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

S.A.I. KZ II Træner

En 1945 la totalité des pays libérés de l’occupation allemande par les Alliés, et notamment par les Américains et le Commonwealth en Europe occidentale, avait

Lire la suite...