La Royal Air Force valide le transport du M142 HIMARS par l’A400M Atlas.

C’est un des symboles de l’engagement américain aux côtés des militaires ukrainiens en guerre contre l’invasion russe. Sur la base aérienne roumaine de Mihail Kogălniceanu un Airbus Defense & Space Atlas C1 de la Royal Air Force a testé et validé le chargement, le transport, et le déchargement du M142 HIMARS. Développé par une branche armement du géant aéronautique Lockheed-Martin cette pièce d’artillerie n’avait jusque-là jamais voyagé à bord d’un avion-cargo de facture européenne. Cependant il y avait peu de suspens autour de cet essais puisque le Lockheed C-130H Hercules est lui déjà homologué pour son emport depuis 2011.

Le HIMARS roumain prêt à être chargé à bord de l’Atlas c1 britannique.

En fait cet essai est donc surtout une confirmation pour les militaires britanniques, mais aussi pour l’ensemble des forces aériennes européennes qui volent sur A400M Atlas. Ils peuvent parfaitement prendre en compte des pièces d’artilleries M142 HIMARS et les transporter d’un point A à un point B sans la moindre difficulté. Les Britanniques se sont même payés le luxe d’emporter un lot de missiles sol-sol M57 ATACMS de calibre 610 millimètres, la principale munition de la cinquantaine de HIMARS roumains.
Quatre pays européens alliés, à savoir les trois républiques baltes et la Pologne, ayant également fait le choix d’acquérir ce lance-missile sol-sol il était essentiel pour l’alliance Atlantique d’être sûr que l’A400M Atlas soit capable de les transporter. La défense conjointe européenne est aussi à ce prix.

Sur la manœuvre en elle-même elle s’est déroulée sans le moindre souci, les liftmasters de la Royal Air Force chargeant le M142 HIMARS en quelques minutes seulement ce lundi 14 novembre 2022 en après-midi. Une fois arrimé l’Atlas C1 codé ZM404 put décoller, faire un petit tour de quelques dizaines de minutes afin de valider l’emploi et revenir sur la base aérienne de Mihail Kogălniceanu. Une fois débarqué de l’avion de Sa Majesté il a été littéralement rendu à la Forțele Terestre Romane, l’armée roumaine. L’engin n’avait subi aucune dégradation, tout pouvait donc être validé.

Mission presque terminée, il ne reste plus qu’à décharger le M142 HIMARS de l’avion.

Pour mémoire le M142 HIMARS est une pièce d’artillerie développée par LMMFC, pour Lockheed-Martin Missiles and Fire Control. Il est basé sur le camion blindé tous-terrains à six roues motrices Medium Tactical Vehicles conçu au départ pour le compte de l’US Army. Il peut emporter entre un et six missiles sol-sol tactiques.
Le terme HIMARS est la contraction de High Mobility Artillery Rocket System.

Photos © Royal Air Force


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

13 réponses

    1. Quel est le sens de votre propos?
      Le M142 HIMAR n’est en dotation dans aucun des pays utilisateurs de l’A400M. Comme le dit l’article, c’est qualification est faite au tire de l’OTAN avec le seul pays Européen en possédant aujourd’hui.

  1. excusez moi: êtes vous sûr du calibre (diamètre des roquettes/missiles HIMARS?
    parce que 610mm celame parait énorme.
    ne serait-ce pas une erreur de traduction?
    perso ne pense à un diamètre véritable de 6,1 pouce (environ 155 à 160mm) ce qui est déjà beaucoup.
    je pose la question car ce genre d’erreur de traduction est commun.
    combien de fois ai-je vu une mitrailleuse américaine de 0,50″ voir son diamètre passer en unité métriques à 50mm?
    je pense à une erreur de ce type.
    pourriez vous corriger le texte parce qu’un calibre de 610mm (61cm) me paraît réellement énorme pour ce genre de chose et cela ne correspond pas à l’image du véhicule représenté sur la photo relative à votre article…
    merci d’avance pour votre compréhension.

    1. Pourtant 610 millimètres c’est le calibre donné par le Pentagone et par Lockheed-Martin Missiles and Fire Control pour l’Army Tactical Missile System.
      Donc désolé JYT mais je ne ferais aucune correction.
      Cordialement.

    2. Bonjour à tous. Le HIMARS a 3 conteneurs différents:
      Le premier pour 1 missile unique de type MGM-140 ATACMS ( 300 km de portée ), et donc, de diamètre 610 mm.
      L’autre conteneur contient 6 roquettes de 227 mm de 80 km de portée.
      Un nouveau conteneur de 2 missiles de précision de diamètre 430 mm ( Precision Strike Missile, 500 km de portée ) est entré en production.
      Pour l’instant, en Ukraine, seule la 2ème version a été officiellement utilisée.
      Voilà !

  2. Je vous remercie de cette précision.
    J’ai également consulté wikipédia et ai pu constater qu’il s’agit du diamètre d’une des munitions de ce véhicule. L’autre munition est cependant bien plus mince puisqu’elle ne fait « que » 227mm de diamètre.
    Avec 610mm de diamètre nous avons donc affaire à un projectile de très gros calibre, assez inhabituel dans l’arsenal militaire.
    Merci pour cette information

  3. Bonjour.
    le diamètre de 610mm correspond au missile ATACMS qui est un missile d’1,6T et de 300km de portée et qui prend, à raison d’un unique exemplaire il me semble, toute la place dans le panier à roquettes du HIMARS.
    Sinon, le panier comprend habituellement 6 roquettes de 227mm.
    Bref, vous avez un peu raison tout les deux! 🙂

  4. C’est le missile sol-sol qui a plus de 300 km de portée. Il y a un missile dans le container à la place des six roquettes. Mais ça prends toujours la même place. Le M270 (tank chenillé) porte 2 containers, le HIMAR 1.

  5. Le missile de 610mm c’est celui que nous n’avons pas vu en Ukraine car les américains n’ont pas souhaité le livrer, de peur que les ukrainiens soient tentés d’aller taper trop loin en Russie. Par contre on peut donc déduire que le missile est bien livré dans la « frontière OTAN ».

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...