Pour la première photo du weekend de cette année 2023 prenons la direction de la corne de l’Afrique. C’est là qu’en novembre dernier ont été saisi en plein vol deux Bell-Boeing MV-22B Osprey évoluant en patrouille serrée. Ils appartiennent à l’escadrille VMM-266 Fighting Griffin de l’US Marines Corps.

Ces deux convertiplanes participent ici à une mission de stabilisation et de protection des ressources américaines en Afrique orientale. Ils sont d’ailleurs détachés de leur base de MCAS New River en Caroline du Nord vers celle de Djibouti. La photo a été prise à l’occasion d’un ravitaillement en vol depuis un Lockheed-Martin KC-130J Super Hercules de l’escadrille VMGR-252 Otis.

Photo © US Marines Corps.

Publicité

10 COMMENTAIRES

  1. Ah l’orthographe! c’est vraiment le point faible du site avions légendaires.
    la faute dans le titre change complètement la signification : les pauvres Osprey se voient traités de boites de conserves alors qu’ils sont seulement en train de voler ensemble, DE CONSERVE..
    C’est vraiment dommage pour un site aussi sérieux, compétant et à l’excellent esprit.
    Courage quand même

    • Faut bien que l’on permette aux ayatollahs de l’orthographe comme vous d’exister. Par contre quand on prétend faire la leçon Bernard on se doit d’être irréprochable, ce qui n’est pas le cas visiblement si on en croit votre syntaxe.

    • Quand on fait une remarque sur l’orthographe, on prend garde à la sienne… Compétent est plus approprié que compétant, qui lui aussi pourrait avoir une toute autre signification 😉

  2. Merci pour le bon boulot Arnaud, c’est toujours un plaisir que de vous lire. Quant à Bernard, je n’ai rien trouvé que vous ayez publié. Peut on avoir un lien avec vos écrits ?

  3. Les expressions « de concert » et « de conserve » existent toutes les deux.
    – Travailler de concert correspond à une décision de travailler « en concertation ».
    – Voguer (ou voler) de conserve correspond à une volonté de se naviguer ensemble pour se protéger mutuellement
    Dans le cas présent, les Osprey volent « de conserve » qui est bel et bien françai

  4. Vol de conserves chez Bell-Boeing, mais que fait la police ?
    Tout comme: « des missions de recherche et sauvetage, des heures de vol… », ce sont des collectifs génériques qui restent invariables..
    Ce site est très informatif et gratuit, on ne peut que s’en féliciter, mais que de fautes parfois grossières à chaque article !

    • Il faut bien que nous fassions des fautes sinon comment pourraient exister les ayatollahs de l’orthographe comme vous. Vous devriez plutôt nous en remercier.
      Bon week-end !

  5. Gonflélix : la critique est aisée mais l’art est difficile. Où peut on lire vos écrits ? D’autre part nous ne sommes pas ici pour des cours de syntaxe où d’orthographe. D’ailleurs les écrits restent très largement lisibles et ce qui nous intéresse est le fond pas la forme. Alors vous, Bernard et les autres montrez nous ce que vous savez faire. Sinon arrêtez vos critiques qui ne servent à rien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom