Avec Escudo Yanomami l’aviation brésilienne retrouve (enfin) son rôle humanitaire !

C’est sans doute l’une des démonstrations flagrantes des changements opérés au Brésil depuis la fin du régime Bolsonaro en janvier 2023. Depuis début février les avions et hélicoptères de la Força Aérea Brasileira et de la Marinha do Brasil mènent l’opération Escudo Yanomami relative à une aide humanitaire d’urgence au profit des populations amérindiennes du bassin amazonien. Quotidiennement ils transportent des matériels de soutien aux populations et évacuent les blessés et malades vers des structures hospitalières adaptées. Ces aéronefs sont notamment employés afin d’acheminer des doses de vaccins contre le Covid-19, jusque là inaccessibles à ces populations reculées.

Pour certains Brésiliens l’opération Escudo Yanomami a permis un baptême de l’hélicoptère.

Et c’est notamment la très grande part de la population amérindienne encore atteinte au début de cette année par le coronavirus qui a motivé le gouvernement fédéral brésilien à mettre en place Escudo Yanomami. Malgré quatre années durant lesquelles ces missions furent suspendues, car jugées non pertinentes par l’administration de Jaïr Bolsonaro, les automatismes ont été vite retrouvé par les décideurs civils et militaires brésiliens.

Cependant cette opération humanitaire n’a pas pour but unique la vaccination des populations reculées du bassin amazonien. Les équipages de la Força Aérea Brasileira et de la Marinha do Brasil apportent également de l’aide alimentaire et sanitaire sous forme de colis transportés à bord d’avions tactiques Airbus DS C-105A Amazonia puis d’avions légers Cessna C-98A Caravan. Lorsque ces derniers ne peuvent approcher des zones d’habitations, c’est à dire dans plus de la moitié des cas le transport sous élingue depuis des Eurocopter CH-34A Super Puma et CH-36A Caracal, ainsi que des Sikorsky UH-60L Blackhawk. À bord de ces trois modèles d’hélicoptères des transports plus classiques, en cabines ont également lieu lorsque cela est possible. Les Airbus Helicopters UH-15B Caracal de l’aéronavale ne mènent quant à eux que des missions de transport sous élingue, très proches du fameux vertrep en vigueur dans la majorité des forces navales contemporaines.

Une drop zone a été aménagée afin de servir de hub aux forces aériennes et aéronavales brésiliennes engagées dans l’opération.

Au sol, au plus près des populations civiles l’Exercito do Brasil, l’armée brésilienne, a créé des hôpitaux de campagnes capables d’accueillir celles et ceux qui sont les moins éloignés «de la civilisation» actuelle. Pour les autres pas question de laisser les gens se débrouiller, les CH-36A Caracal et UH-60L Blackhawk se transforment aisément en hélicoptères sanitaires. Ils transportent doses de vaccins en tous genres, kits de premier secours, équipements de puériculture, mais également livres et jouets. Et ils accueillent à leurs bords médecins et infirmières militaires. Et lorsque les équipes sanitaires l’estiment nécessaire elles font évacuer par les airs celles et ceux qu’elles considèrent comme trop malades ou présentant des blessures non soignées trop graves.

Hélitreuillage d’un groupe électrogène par un Airbus Helicopters UH-15B Caracal de l’aéronavale brésilienne.

Après quatre ans d’abandon du pouvoir fédéral les populations amérindiennes sont, selon la propagande d’état actuelle, à un haut niveau de carences alimentaires et sanitaires. D’où le fait que depuis un mois que dure Escudo Yamomami seize adultes et dix enfants et adolescents aient été héliportés vers des structures hospitalières dignes de ce nom.
L’opération est appelé à se prolonger au moins jusqu’au 15 mars 2023, et à ensuite être pérennisée. Jusqu’au prochain changement de gouvernance à Brasilia ?
Affaire à suivre.

Photos © Força Aérea Brasileira.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...