Douze Typhoon ont pris l’alerte à Baltic Air Policing.

Roumains et Portugais ont terminé ce mardi 1er août 2023 leur tour de garde en Mer Baltique. Espagnols et Italiens les remplacent, les premiers sur la base aérienne estonienne d’Ämari et les seconds sur celle de Šiauliai en Lituanie. Fait intéressant les deux corps expéditionnaires sont venus avec le même modèle d’avion de combat : l’Eurofighter EF-2000 Typhoon. Ils y demeureront jusqu’aux fêtes de fin d’année.

Presque vingt ans après sa création l’opération alliée Baltic Air Policing est plus que jamais d’actualité. La fédération de Russie n’a en effet de cesse de faire voler ses avions au plus près des espaces aériens souverains estoniens, lettons, et lituaniens. Des avions de transport bien sûr qui rejoignent l’oblast enclavé de Kaliningrad mais également des avions de surveillance Tu-214 Mogul ou encore des avions radars A50 Mainstay. Sans l’opération atlantiste de police du ciel ces trois pays seraient exposés à des risques considérables de violations d’espaces aériens. Pour mémoire aucun d’entre eux ne possède la moindre aviation de chasse.

Durant ces prochaines semaines, entre la fin de l’été et l’automne, ce sont donc les pilotes de l’Aéronautica Militare et ceux de l’Ejercito del Aire y del Espacio qui assureront cette protection rapprochée. L’Espagne est d’ailleurs maitresse des opérations, ayant le plus gros des deux déploiements. En effet quand Rome a décidé d’expédier (très classiquement) quatre de ses Typhoon en Lituanie Madrid en a déployé le double en Estonie. La présence de huit chasseurs d’une seule et même nation sur une rotation Baltic Air Policing est en fait la signature espagnole. L’Ejercito del Aire y del Espacio l’avait déjà fait en avril 2022 mais avec des McDonnell-Douglas F/A-18A Hornet.

À Šiauliai l’Italie entretient un corps expéditionnaire de 90 militaires, de tous corps et grades, afin de mettre en œuvre les quatre EF-2000 Typhoon et de les armer. Pour ses huit avions l’Espagne n’a pas déployé le double de personnels mais «seulement» 120. Des rotations sont prévus pour certains d’entre eux à l’horizon de fin septembre.

Photo © Ejercito del Aire y del Espacio


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Dassault Mirage F1B

Quand il réalisa son premier vol le 23 décembre 1966 le prototype du Dassault Mirage F1 tranchait radicalement avec les autres avions éponymes. L’avionneur clodoaldien

Lire la suite...