Chez Lockheed-Martin le premier F-35A belge prend forme.

L’avion doit être livré en début d’année prochaine… en Arizona. C’est en effet à Luke AFB aux États-Unis que les Lockheed-Martin F-35A Lightning II de la Composante Air débuteront leur carrière, d’ailleurs comme ceux de nombreux autres clients de l’avion furtif américain. Connu actuellement comme AY-01 ce premier chasseur de 5e génération à destination de la Belgique est actuellement en phase finale d’assemblage. Pour mémoire nos voisins d’outre-Quiévrain ont commandé trente-quatre de ces chasseurs en 2019.

En fait, et ce n’est un mystère pour personne ce premier avion aurait déjà dû être livré. Malheureusement il s’est heurté au tristement célèbre effet boule de neige engendré par les cessations d’activité du domaine aéronautique américain entre 2020 et 2021 suite à la crise du coronavirus. Désormais pourtant tout est rentré dans l’ordre et les premiers avions sont donc attendus sur la base école d’Arizona dès janvier ou février 2024 tandis que la Composante Air prendra livraison en Belgique même de ses premiers exemplaires opérationnels dès le premier semestre 2025. C’est la base aérienne de Florennes, dans la province francophone de Namur, qui réceptionnera ces premiers exemplaires. La fameuse base flamande de Kleine-Brogel de son côté devra attendre jusqu’en 2027 pour percevoir ses premiers F-35A Lightning II.

À son rythme AY-01 arrive sur la chaîne d’assemblage finale.

En attendant donc AY-01, premier avion destiné à la Belgique, est sur la chaîne finale d’assemblage. Pour autant l’avion est loin de voler. En fait si on voulait être très honnête c’est même encore assez loin d’être un avion ou même un aéronef. Il a quitté la ligne d’assemblage dite EMAS (pour Electronic Mating and Alignment System) où la voilure, l’empennage, et le poste de pilotage ont été fixé et raccordé au fuselage. Désormais ingénieurs et techniciens vont installer l’avionique, le siège éjectable, la motorisation, le nez, la verrière, les trappes des baies d’armement, ainsi que l’ensemble des câblages. C’est un travail de longue haleine, on n’assemble pas un F-35A Lightning II comme s’il s’agissait d’un pick-up Ford ou d’un SUV Chevrolet. Comme chez Dassault Aviation en France les équipes de Lockheed-Martin font tout à la main. La prochaine étape, avant le premier vol de l’avion attendu pour la seconde moitié de l’automne, sera d’envoyer AY-01 à l’atelier peinture. Il recevra alors sa livrée officielle belge ainsi que son code tactique définitif FL-001.

On remarquera le dress-code particulièrement « détendu » des personnels de Lockheed-Martin.

Pour nos amis Belges c’est donc le début d’une belle aventure qui devrait durer au moins jusqu’aux alentours de 2060-2070. Rappelons qu’ils ont décidé également de rejoindre le programme SCAF sous double maîtrise d’œuvre Airbus DS et Dassault Aviation. La Composante Air a plus que jamais les pieds dans le 21e siècle.

Photos © Composante Air.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

12 Responses

  1. Mais, non , ce n’est pas un F-35 mais un Rafale…
    Excuse Arnaud, mais ta propagande macroniste otaniste absurde et bête atteint des sommets.
    Tous les coups sont permis maintenant hein… Je me demande d’ailleurs combien de temps va encore durer tout ce cirque absurde ! Ton mini blog sans interet a quoi trois lecteurs. Tu ferais mieux de tout aréter.

    1. Je ne suis souvent pas d’accord avec Arnaud sur le F35, mais ce genre de critique est aussi stupide que déplacée.
      Quand on n’apprécie pas la ligne éditoriale d’un site, on n’y va pas, ou alors c’est vraiment qu’on n’a rien d’autre à f..tre de ses journées.
      Et ne parlons même pas de l’orthographe ou de la grammaire, leur niveau explique celui de votre critique et de vos arguments.

    2. Vous devriez retourner sur RT, leur contenu vous conviendra bien mieux. Ne vous infligez pas tant de mal en restant ici 😉

  2. Je ne suis pas souvent d’accord, avec Arnaud, sur sa modération surtout, mais je serai triste si Avions Légendaires venait à disparaitre.
    Le contenu des articles sont assumés par les auteurs. On a le droit de ne pas être d’accord avec le contenu et si cela ne convient pas, le ciel étant toujours plus bleu ailleurs il est peut être temps d’aller sur des sites qui correspondent mieux à votre attente.
    Les articles sont variés et ne concernent pas que l’aviation militaire. C’est un peu un ovni qui contribue à la vulgarisation de ce qui touche a l’aviation.

  3. bonjour , simple question , la couleur verte que l’on voit apparente sur l’avion , quel est cette matière , du kevlar ?

    1. bonjour
      C’est la sous couche de peinture qui est très souvent de couleur verte dans l’aéronautique (sinon jaune). Par exemple un A320 ou un super puma (en aluminium) sont aussi vert avant d’avoir leur peinture final. Cette peinture a déjà des qualités de protection, d’étanchéité et de friction autorisant le vol. d’ailleurs , c’est rentré dans le jargons, faire un vol en « green » c’est volé avant la customisation au couleur du client. Ca arrive souvent au premier essai vol et/ou lorsque la customisation se fait sur un autres site (Falcon, A380).
      A ma connaissance, le gros du fuselage du F35 est en fibre de carbone, pas d’aramide (kevlar est une appellation commercial)
      cordialement

  4. Chemise hawaïenne et short. L’inspection du travail a l’air d’être cool chez Lockheed- Martin.

  5. La mise au point du standard Block 4 commandé par la Belgique a pris du retard, ce qui pourrait retarder la réception de ces avions d’au moins 6 mois, en fonction des résultats des tests qui doivent valider le nouveau hardware. Ces tests ne devraient pas être terminés avant la fin de l’année.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...