Le Charles de Gaulle et ses aéronefs vont (temporairement) passer sous contrôle de l’OTAN.

Ne voyant (comme d’habitude) pas plus loin que le bout de leur nez les oppositions d’extrême droite et d’extrême gauche hurlent déjà au scandale ! Ce lundi 22 avril 2024 le porte-avions Charles de Gaulle doit quitter la rade de Toulon accompagnés de navires alliés, notamment italiens et portugais. Dès la fin de la semaine le groupe aéronavale sera engagé dans la mission de réassurance Akila sous commandement et contrôle de l’OTAN et assurera ainsi une alerte permanente en Méditerranée face aux menaces de la fédération de Russie. Il prendra ensuite part à l’exercice Mare Aperto 24.1 organisé par la Marina Militare.

Que les avions Dassault Aviation Rafale M et Grumman E-2C Hawkeye et les hélicoptères Eurocopter AS.365N Dauphin 2 et NHIndustries NH-90 Caïman NFH du Charles de Gaulle participent à des opérations de l’alliance Atlantique n’a rien de nouveau. Ce qui est inédit c’est que c’est celle-ci qui va assurer le commandement intégral des opérations à bord. Oh rassurez vous pas pour très longtemps, seulement de ce vendredi 26 avril au samedi 11 mai 2024 inclus. C’est là la durée de l’opération Akila ! Celle-ci s’articule autour d’une opération de réassurance de l’OTAN au profit des pays méditerranéens qui craignent pour leur sécurité avec la présence de forces navales voire aéronavales russes. Rappelons que la fédération n’a techniquement plus de porte-avions et que du temps où elle en avait un celui-ci ne représentait aucune menace pour les Alliés. Ce que ceux-ci veulent également s’assurer c’est que Moscou ne tentera pas de couler les cargos chargés de blés ukrainiens qui prennent la direction de l’Afrique.

Comme à son habitude le porte-avions français sera accompagnés de bâtiments de surface et d’un voire de deux sous-marins nucléaires d’attaque. Ces derniers sont ses gardes du corps. Et en ce mois d’avril 2024 le flottille internationale intégrée au GAN (le groupe aéronavale) on retrouve la frégate multirôle italien Carabiniere et la frégate anti-sous-marine portugaise Bartolomeu Dias. À quelques semaines désormais d’un scrutin européen essentiel pour la paix et la stabilité de l’UE la Marine Nationale démontre par ses alliances qu’elle est une actrice de premier plan de la défense européenne. Des bâtiments espagnols et grecs sont également attendus dans l’escadre ainsi qu’un appartenant à l’US Navy.

Hawkeye, l’œil volant du Charles de Gaulle.

En France les détracteurs de la participation du Charles de Gaulle à Akila sont à chercher aux deux extrêmes de l’échiquier politique. Des populistes d’extrême gauche et d’extrême droite qui n’arrivent pas à comprendre qu’en fait cette mission de l’OTAN n’est objectivement pas différente de Baltic Air Policing ou d’Icelandic Air Policing. C’est juste une action de réassurance afin de restaurer la confiance de nos alliés euro-méditerranéens face au péril russe. Et à partir du dimanche 12 mai 2024 le navire français, son équipage, et ses aéronefs embarqués retrouveront leur pleine et entière souveraineté puisqu’Akila sera terminée.

Affaire à suivre.

Photos © Marine Nationale.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

15 réponses

  1. Oulala!… Ça va tousser chez les souverainistes. Quelques-uns pourraient même s’étrangler…
    Pourtant, quoi de plus normal pour un membre de l’OTAN de mettre, en temps de simili-paix, ses moyens de défense au service des forces otaniennes?
    Il serait peut-être temps d’arrêter de croire que la France est puissance significative sur cette planète.
    Écartons nos forces de dissuasions et alors que reste t-il? Eh bien des forces conventionnelles sous-dimensionnées, mal équipées, et donc probablement incapables de défendre nos intérêts vitaux en dépit de l’implication de ses personnels.
    Et ce triste constat peut s’appliquer à la plupart de nos voisins occidentaux, à l’exception notable des polonais qui semblent les seuls à avoir conservé la tête sur les épaules ces trois dernières décennies.
    Alors franchement, que la France abandonne pendant quelques jours sa souveraineté en carton pour parfaire son efficacité dans la coalition de l’OTAN me parait salvateur quand on a une Russie poutinienne complètement désinhibée à quelques centaines de kilomètres à l’Est.

  2. Je n’ai pas lu leurs déclarations, mais je suis certain qu’ils en appellent au Général. Le pauvre, il doit se retourner dans sa tombe. Le groupe aéronaval n’est sous commandement de l’OTAN, que durant la durée de cette opération et jusqu’au moment ou la France décide de l’en retirer, qui peut très bien dire stop on arrête. Liberté d’action, comme le souhaitait le Général, qui était d’ailleurs toujours le premier à accorder son soutien aux USA en cas de crise (Cuba, …)

  3. Bonjour Arnaud, article intéressant de par son contenu. En effet, cela n’est encore jamais arrivé de transmettre notre souveraineté à autrui (L’OTAN). Personnellement, cela ne me choque pas vraiment et j’imagine que la composante nucléaire à bord n’est nullement concernée. Connait-on la nationalité du pacha qui va prendre les commandes durant l’opération ? Ou les ordres viendront du haut de la chaîne de commandement de L’OTAN, sans changement de pacha ?

  4. Ironiquement, sous le règne du président Charles De Gaulle la France avait retiré ses forces navales du commandement unifié de l’OTAN. Comme quoi l’histoire connaît parfois des louvoiements !

    1. Bonjour, excellent !
      Effectivement, Nous sommes sortis du commandement unifié en 1966, à l’époque c’ était pour avoir une posture de dissuasion nucléaire indépendante des Etas-Unis. Et j’en profite pour vous remercier de tous vos articles intéressants sur l’aviation au Canada !

    2. Ce ne fut pas une des meilleures idées de De Gaulle …Il était surtout dans de la « posture » et du bombage de torse, totalement contre productif !

      Mais ça donnait l’illusion de …………

      Là en 2024, c’est justifié d’être au milieu de l’Alliance surtout par les temps qui courent.

      1. De Gaulle à partir de 1958 c’est quasiment que de la posture et de la réaction inappropriée. Il suffit de se souvenir de sa fuite à Baden-Baden en mai 68.

  5. Bonjour à tous

    Ca s’appelle jouer en équipe… Pour prendre une comparaison (même si elle n’est pas raison), dans une équipe, quelle que soit la qualité des joueurs, si chacun ne joue que pour soi, ça ne marche pas.
    Et dans cette partie, le Charles de Gaulle est un joueur qui compte !

    Merci pour cet article, encore une fois.

  6. En d’autres temps, nous nous interposions pour éviter la guerre (exemple : Guerre Serbo-croate), maintenant nous sommes sous commandement US, pardon OTAN ! mais n’est-ce pas la même chose ?
    Après avoir vendu notre souveraineté nucléaire aux US (La fameuse histoire Alstom),
    Enrichi les US par l’achat de Gaz de Schiste, suite au sabotage de NS2, nous allons exposer le CDG sous commandement OTAN ! Quid du maintien de la paix ? Quid du non alignement ?
    Les bras m’en tombent !

      1. Les menaces exhibées par la doctrine aligné ? simplement de la science fiction, destiné a faire accepter le pillage de nos ressources financières qui ne vont pas aux endroits attendus : sécurité, santé, lutte contre l’immigration.
        Le non respect des accords de 2014, le bombardement du Donbass et les 150000 Morts civils faits par le régime de Kiev, font que les Russes sont intervenus en Ukraine, à la demande des indépendantistes du Donbass pour rétablir la paix.
        En Europe, Hollande et Merkel sont coupables conjointement de la non mise en place des accords de Minsk avec les conséquences que nous connaissons et l’arrivée au pouvoir d’un régime nazi en Ukraine.
        De la à considérer que les Russes ont l’envie d’attaquer des pays faisant parti de l’OTAN me semble pour le moins improbable. Ils en ont les moyens par contre.
        Ont-ils saboté NS2 ? non c’est les nazis ukrainiens aidés de l’OTAN.
        Et a qui profite la guerre ? A l’Amérique et à l’union européenne les vrais ennemis du peuple de France ?

        1. Tiens on a un nouveau troll prorusse. Devant autant d’âneries et de contre-vérités Philippe va rejoindre ses coreligionnaires au fin fond de la modération. Il m’a énervé avec son com’ sous la photo du mercredi.

  7. Quelle argumentation sur les contre-vérités !
    -> des âneries et un troll Pro-Russe ? et pourquoi pas Pro-Hamas, pendant qu’on y est !
    Bien intégrée la méthode gouvernementale des troll vas-t-en guerre, qui ne souffre d’aucune contradiction, et qui crie au Pro-russe, au Pro-Hamas, aux Antivax, aux Climato-sceptiques, aux conspirationnistes, …
    Parce qu’une réponse, une analyse ne conviens pas on la censure, (depuis peu, le gouvernement Macron convoque et intimide les résistants).
    Mais tout vas bien.
    Pour info, je suis abonner au fil RSS depuis 2017, 5631 sujets, généralement je ferme ma ***** et n’interviens pas dans les commentaires, mais vu la propagande pro-OTAN, va-t-en guerre faites… Je n’ai pas pu la fermé, désolé.
    La diplomatie est la seule solution aux conflits, sinon, soit on extermine le camp adverse (bon courage avec la bombe nucléaire), soit cela dure des décennies.

    1. Dernier avertissement : nos lectrices et lecteurs n’ont pas à subir vos délires et encore moins votre vulgarité (d’où mes désormais célèbres astérisques) donc soit vous vous reprenez soit c’est la modération directe. Lire un com’ comme le vôtre de bon matin c’est pas le truc le plus top pour débuter la journée. Et que vous soyez « abonné au fil RSS depuis 2017 » ne vous donne pas de droit particulier. Vous en avez certains et certaines ici qui nous lisent depuis bien plus longtemps et ne se permettraient jamais des com’ aussi nases que les vôtres.

  8. J’espère sincèrement que ce genre d’opérations se reproduira car le CdG a toute sa place auprès de l’OTAN. La France est une puissance nucléaire et elle doit donc imposer à la tyrannie russe le modèle de la paix européenne. J’en ai marre de lire des vieux **** qui vomissent leur haine de l’OTAN simplement parce que De Gaulle a eu une position isolationniste en 1962. Il est mort depuis plus de 50 ans on pourrait peut-être commencer à imaginer qu’il n’avait pas raison sur tout. Regardez sa vision de la place des femmes dans la société, De Gaulle refusait que les femmes aient des postes à responsabilité dans l’armée en dehors de celles issus de la résistance, c’était un vieux réactionnaire moisi sur bien des points. Je suis sûre que s’il vivait encore aujourd’hui il aurait choisi le camp d’Orban comme tous les lâches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Blériot XI

Tout comme le chemin de fer avant elle ou l’automobile à la même époque l’aviation a su marquer son temps, d’abord au siècle dernier puis

Lire la suite...