FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Vultee XA-41
Constructeur : Vultee Aircraft Inc.
Désignation : XA-41
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1944
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions expérimentaux
Rôle et missions : Prototype d'avion d'attaque au sol, banc d'essais volant.

HISTOIRE

Vultee XA-41 :
Le surprenant avion d'attaque avorté de l'USAAF”

S’ils sont véritablement apparu durant ce conflit les avions d’attaque de la Seconde Guerre mondiale était en fait encore balbutiants. Beaucoup reprenaient les codes des bombardiers légers, notamment en piqué sans véritablement s’approcher de leur mission d’appui aérien rapproché aux troupes engagées au sol. Par exemple le très célèbre Junkers Ju 87 est bien plus un bombardier léger qu’un avion d’attaque tandis que le North American A-36 Apache est lui clairement un avion d’appui aérien. Pourtant tous deux frappaient en piqué.
Aux États-Unis on essaya au maximum de réaliser des avions d’attaque en piqué et l’un des exemples les plus fameux est l’avion demeuré expérimental Vultee XA-41.

En fait les origines de cet avion sont liées justement à l’échec de la part de l’US Army Air Force à s’équiper d’avions d’attaque de qualité. À la toute fin 1942 alors que celui qui s’annonçait initialement comme très prometteur, le Brewster XA-32 s’avéra vite accumuler tous les retards et ne jamais être près pour le combat. De ce fait l’état-major américain lui chercha une alternative.
Pourtant à cette époque il devenait urgent pour l’aviation américaine, engagée en Europe et dans le Pacifique, de disposer au plus vite d’un tel avion. Il faut dire que ni le Douglas A-24 Banshee ni le Curtiss A-25 Shrike, deux avions initialement conçus et réalisés pour l’US Navy, ne surent démontrer leurs qualités opérationnelles. Ils étaient alors réputés particulièrement vulnérables.

Une fiche programme fut donc émise pour un monoplace monomoteur d’attaque en piqué dont la charge de combat devait être, si possible vu l’avancée de la guerre, installée en soute. En outre le cahier des charges prévoyait une entrée en service opérationnel fin 1944. Trois constructeurs y répondirent et chacun fut chargé de présenter son avant-projet. Ce fut Curtiss, Kaiser-Fleetwing, et enfin Vultee. Ils furent désignés respectivement XA-40, XA-39, et XA-41.
En fait le premier d’entre-eux était une version terrestre du XBTC alors en développement pour le compte de l’US Navy tandis que le second semblait peiner à dépasser le niveau de la planche à dessins. De ce fait seul le Vultee XA-41 fut réellement commandé, à hauteur de deux exemplaires, par l’US Army Air Force.

Bien que réellement novateur cet avion reprenait des éléments existant déjà sur d’autres avions, et pour cause. Les usines Vultee devant pouvoir fournir rapidement les machines de série dérivées de ce XA-41 il était essentiel de reprendre des éléments ayant déjà fait leurs preuves. La voilure et une partie de l’avionique de l’avion d’attaque au sol A-35 Vengeance ainsi que des éléments d’aménagement intérieur de l’avion d’entraînement BT-13 Valiant.
Le reste était neuf.

Extérieurement le Vultee XA-41 se présentait sous la forme d’un gros monomoteur monoplan à aile basse cantilever de construction entièrement métallique. Sa motorisation était assurée par un moteur à vingt-huit cylindres en étoile Pratt & Whitney R-4360-9 Wasp Major d’une puissance de 3042 chevaux entraînant une hélice quadripale en métal. Il possédait un train d’atterrissage classique et une poste de pilotage monoplace doté de multiples vitres. Assez étrangement ce dernier n’était pas du type goutte d’eau.
Niveau armement le nouvel avion disposait de huit mitrailleuses Colt-Browning de calibre 12.7mm mais surtout d’une charge de bombes de 3600kg en soutes.

Son premier vol eut lieu le 11 février 1944. Et très vite l’avion s’avéra remarquable, réussissant même à être aussi manœuvrable qu’un avion de chasse comme le North American P-51B Mustang. Lors des essais d’armement le Vultee XA-41 fut même le premier avion d’attaque (certes alors expérimental) à détruire un navire à l’échouage à l’aide d’une torpille. L’attaque anti-navire avec ce type d’arme était normalement réservé à la seule US Navy. Et ce alors même que la Seconde Guerre mondiale continuait de faire rage.

Malgré ces bons résultats l’US Army Air Force annonça à la fin de l’été 1944 que le programme de développement de cet avion était abandonné. De ce fait le second prototype prévu ne fut jamais construit. Pour autant cela ne signifiait pas que le Vultee XA-41 allait finir entre les mâchoires des ferrailleurs.
En effet l’avion connut une seconde carrière comme banc d’essais statique et en vol au profit du motoriste Pratt & Whitney. Il vola pour lui jusqu’en 1947 avant de finalement être détruit.

Avion mal connu le Vultee XA-41 aurait pu être un des meilleurs avions d’attaque si l’état-major de l’US Army Air Force. L’aviation américaine aurait ainsi pu disposer d’un avion au moins comparable au Douglas A-1 Skyraider. L’histoire en a décidé autrement.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Vultee XA-41
Envergure : 16.50 m
Longueur : 14.80 m
Hauteur : 4.20 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney R-4360-9 Wasp Major
Puissance totale : 1 x 3042 ch.
Armement : 8 mitrailleuses de 12.7mm et 3600kg de bombes en soute.
Charge utile :
Poids en charge : 10900 kg
Vitesse max. : 580 km/h à 4700 m
Plafond pratique : 8900 m
Distance max. : 1250 Km avec armement
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Vultee XA-41

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Vultee XA-41

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données