FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Bell XH-15
Constructeur : Bell Helicopter Textron Inc
Désignation : XH-15
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante : XR-15, YH-15, Model 54
Mise en service : 1948
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Hélicoptère léger expérimental

HISTOIRE

Bell XH-15 :
L'observateur avorté”

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale l’US Army Air Force puis rapidement l’US Air Force comprirent l’intérêt qu’elles pouvaient tirer de l’emploi des hélicoptères. Ces machines s’étaient réellement développées durant le conflit grâce aux travaux d’ingénieurs allemands et américains. Aussi aux États-Unis des programmes de voilures tournantes furent lancés tous azimuts. Certains débouchèrent sur des machines depuis entrées dans la légende de l’aviation tandis que d’autres retombèrent rapidement dans un oubli presque total. Cette seconde option concerne notamment un surprenant petit monomoteur américain : le Bell XH-15.

C’est en février 1946 que l’US Army Air Force annonça vouloir acquérir un modèle d’hélicoptère d’observation. Il s’agissait pour elle autant de surfer sur la mode des hélicoptères que de trouver un successeur commun aux avions légers Taylorcraft L-2, Aeronca L-3, et Piper L-4 hérités de la guerre. Un concours fut lancé en ce sens. Deux industriels seulement y répondirent : Bell avec son Model 54 et Firestone avec son GA-50.
Chaque constructeur se vit gratifier d’une commande pour un prototype. Ainsi naquirent administrativement les Bell XR-15 et Firestone XR-14.

Les deux entreprises prirent des chemins radicalement opposés. Alors que Bell se lança dans le développement d’une machine totalement nouvelle, sans aucun lien avec ses productions précédentes, Firestone s’engagea dans la voie de l’évolution d’une machin existant déjà. Son XR-14 reprenait les grandes lignes de son XR-9 alors en cours d’expérimentation au sein de l’USAAF.
Les travaux menés par les ingénieurs de Bell permirent de mettre au point un hélicoptère assez innovant tout en demeurant très académique. Le XR-15 se présentait sous la forme d’un monomoteur animé par un Continental O-470-5 à six cylindres en ligne d’une puissance de 475 chevaux. Celui-ci entraînait un rotor bipale en métal. L’hélicoptère était de construction principalement métallique et possédait un train d’atterrissage quadricycle fixe.

En septembre 1947 à la création de l’US Air Force la désignation XR-15 fut modifiée en XH-15. Trois mois plus tard l’hélicoptère de Bell se retrouvait seul en compétition après la mise en faillite de la branche voilure tournante du groupe Firestone. Le prototype du XH-14 assemblé à un peu plus de 50% fut envoyé à la ferraille.
Finalement le Bell XH-15 réalisa son premier vol en mars 1948.
Suite à sa séparation de l’US Army l’US Air Force se vit refuser de disposer d’hélicoptères d’observation seulement. Afin d’y remédier le programme du XH-15 se vit confier aussi les rôles de liaisons et de communication. De biplace côte à côte l’appareil passait à quadriplace.

Les deux hélicoptères de présérie YH-15 furent donc construits de la sorte. Il y avait ainsi un biplace YH-15A dotés d’un atterrisseur à deux patins conservant le rotor bipale d’origine et un quadriplace YH-15B à train tricycle fixe équipé d’un nouveau rotor tripale.
Les deux hélicoptères en question volèrent dans le courant 1950. En décembre de la même année l’US Air Force mettait fin à l’expérimentation des Bell XH-15 et YH-15.
Pourtant les trois appareils furent conservés encore deux ans afin de soutenir les essais en vol. Ils furent envoyés à la ferraille dans le courant de l’année 1953 après avoir aidés à défricher le domaine de vol des hélicoptères légers militaires.

Le Bell XH-15 fut un contemporain du H-13. Malheureusement il n’eut pas le même succès. Il échoua en grande partie à cause d’un changement de doctrine entre l’US Army et l’US Air Force. Cette machine retomba peu à peu dans l’oubli et l’anonymat.
Il ne faut pas confondre le Bell XH-15 avec le Bell XV-15 qui lui est un convertiplane expérimental ayant servi au développement du Bell-Boeing V-22 Osprey.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Bell YH-15B
Envergure : 11.38 m diamètre du rotor principal
Longueur : 8.94 m
Hauteur : 2.64 m
Motorisation : 1 moteur en ligne Continental O-470-5
Puissance totale : 1 x 475 ch.
Armement : aucun
Charge utile : trois passagers
Poids en charge : 1268 kg
Vitesse max. : 175 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 6000 m
Distance max. : 325 Km à masse maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Bell XH-15

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Bell XH-15

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données