Le Rafale de Dassault remporte le contrat MMRCA en Inde

[Actu] Le Rafale de Dassault remporte le contrat MMRCA en Inde

La nouvelle vient de tomber, il y a quelques minutes. Dassault, avec son Rafale, a bien été sélectionné par Inde, mais le « contrat reste à finaliser », selon les termes employés par le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur Pierre Lellouche.

Dassault et le Rafale arrive en tête

« Nous avons remporté le contrat mais un certain nombre de choses reste à finaliser » et « on est dans une phase de négociation exclusive », a déclaré M. Lellouche sur la radio BFM.

Cette déclaration fait suite à celles faites par les instances gouvernementales indiennes qui ont confirmé que le constructeur français Dassault, fabriquant du Rafale, avait fait la meilleure offre. Comme le moins disant empoche le contrat, cela signifie que Dassault vient de gagner le colossal marché, dénommé MMRCA (pour Medium Multi-Role Combat Aircraft) estimé à 12 milliards de dollars. Ce contrat concerne la construction de 126 avions de chasse devant remplacés les vieux MiG-21 indien.

Pas de contrat encore signé

Dassault Aviation et son Rafale arrive donc en tête avec un prix moindre que le l’Eurofighter Typhoon. Dans ces conditions, des négociations exclusives vont s’engager entre la France et l’Inde. Elles porteront désormais sur la livraison de 18 appareils clés en main et l’assemblage chez le constructeur aéronautique HAL (Hindustan Aeronautics Limited) de 108 autres appareils. L’ensemble des pièces détachées seront fournies par les 500 sous-traitants français travaillant actuellement pour le GIE Rafale, mais également par des industriels indiens qui se verront attribuer une partie du gâteau.

Les négociations commenceront donc lorsque la notification officielle aura été présentée aux industriels. Contrairement aux supposées ventes au Brésil ou aux négociations bizarroïdes avec les Émirats arabes unis, pas de triomphalisme et de réjouissance anticipée ni chez Dassault Aviation, ni dans le gouvernement.

Dans un communiqué, Dassault Aviation a simplement tenu à remercier l’Inde d’avoir sélectionné son avion, et se dit  fier «de contribuer à la défense de l’Inde depuis plus d’un demi-siècle». Dès 1953, Dassault avait déjà vendu des MD. 450 Ouragan puis quelques années plus tard des Mystère IV. L’Inde dispose encore de Mirage 2000.

Des Rafales aux couleurs indiennes en priorité

Mais moi, personnellement, je vous dit : « Yououououo !!!« . Car avec cette décision, l’avenir de notre excellence en matière d’aéronautique militaire est préservée… Et j’ai hâte de voir les premiers Rafales aux couleurs indiennes.

A noter que la vente effective du Rafale à l’exportation va réduire la cadence des livraisons à l’armée française, qui ont été accélérés faute de client étranger. Ainsi la chaîne française, qui produit 11 avions par an actuellement, devrait diminuer, voir cesser provisoirement, la livraison à l’armée de l’air pour se consacrer à l’export.

La qualité technique du Rafale enfin reconnue internationalement

Même si le Rafale s’avère moins coûteux que l’Eurofighter (mais cela on le savait déjà). Cette décision montre (enfin) que le Rafale, quand il est choisi sur de vraies qualités opérationnelles et techniques, il l’emporte. Nos amis suisses devraient en prendre de la graine. Comme je l’avais dit, il y a de cela quelques semaines, je préfère encore 126 Rafales en Inde que 22 (voir 18) en Suisse.

Dans ce contrat, le Rafale avait déjà éliminé, sur des critères de performance (mais aussi politique il faut l’avouer) les vieux poids lourds américains, le Boeing F-18 Hornet et le Lockheed Martin F-16, ainsi que le Saab Gripen et le russe MiG-35.

Je suis personnellement satisfait que l’expérience de la France en tant que fabricant d’avions militaires offre à l’Inde un avenir de qualité pour son armée de l’air, l’Indian Air Force.

Comme le dit James Hardy, journaliste de la revue spécialisée Jane’s Defence Weekly : « C’est une grande victoire pour Dassault et le Rafale: sa première commande à l’étranger après une série de grosses déceptions ». Espérons que cette victoire notable, débloque ainsi la situation sur d’autres marchés prochainement…

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

32 COMMENTAIRES

  1. Après l’Ouragan (y a déjà un paquet d’années) et plus récemment le Mirage 2000H (enfin quelques années tout de même) l’Indian Air Force confirme son attachement à l’avionneur national français. Bravo Dassault, les employés vont pouvoir souffler et conserver leurs jobs.

    😀 😀 😀

  2. J’avoue que j’étais pessimiste pour ce contrat. Mais je suis très agréablement surpris de cette issue.

    Cela prouve au moins qu’il y a un pays sérieux dans le monde qui n’achète pas selon la couleur mais selon la qualité. Le marché indien était vraiment celui fait pour le Rafale. Avec ça, leur SU30MKI, leur Mirage 2000H, leur MIG29 navalisé et bientôt leur T-50 aborigène, ils n’ont rien à craindre la Chine niveau qualité. Loin de là. Je pencherais même en faveur des indiens …

    Car les J7/10/11/15 et autres vieilleries soviéto-chinoises ne sont pas du même niveau …

    Donc c’est une bonne nouvelle de faire des affaires avec un VRAI client pas comme le Brésil …

  3. bonjour
    je me réjouis d ‘un tel contrat , j ‘ai toujours été optimiste à l ‘exportation du Rafale .
    je suis vraiment content , il décolle un sacré coup et je pense que se ne sera pas le dernier
    contrat .
    je dis un grand bravo , notre savoir faire en aviation se perpétue au fil des années .
    amicalement .
    manuel 🙂

  4. [Mode Langue de vipère]
    :mrgreen: Je comprend enfin pourquoi il est tombé 40 Cm de neige aujourd’hui ! 😈
    [/Mode Langue de vipère]

    Voila une bonne nouvelle !!! 😀

  5. Rêvons un peu : la Suisse se rend compte que le contrat pour l’acquisition des Eurofighter est irrégulier, renonce aux Eurofighter et accepte la proposition de Dassault !!! 😀

  6. On a grillé les allemands, les anglais, les espagnols et les italiens c’est beau xd.
    Dommage que tous les avions ne seront pas fabriqué en France seulement 18, enfin c’est toujours mieux qu’un transfert de technologie. 😛

  7. @F1CT
    Il faut tous lire : « avait déjà éliminé, sur des critères de performance (mais aussi politique il faut l’avouer) les vieux poids lourds américains, le Boeing F-18 Hornet et le Lockheed Martin F-16, ainsi que le Saab Gripen et le russe MiG-35. »
    Déjà sortis il y a plusieurs mois…

  8. Félicitation à Dassault. En effet ça fait du bien de voir enfin cet avion reconnu pour sa valeur opérationnelle. Par contre ne nous enflammons pas non plus, il faut le signer le contrat… Les indiens avaient déjà fait le coup de ne jamais signer suite au négociation exclusive il y a quelques années sur un autre appel d’offre…

    @Rom1: 108 rafales construis en Indes induisent forcément un transfert de technologie au niveau des sous-traitant locaux, ne serait-ce que le savoir faire des ouvriers pour les assembler, n’oublions pas que la meilleur des technologies reste l’homme qui pense, design, assemble et fait voler des avions comme le Rafale

  9. Je sais pas si je dois en rire ou en pleurer :

    Les bourdes des journalistes sur ce sujet

    Journal TV sur M6 : Illustration de l’Eurofighter avec des Sea Harrier (en décollage vertical en plus !)
    Journal TV sur France 2 : « Le Rafale est l’avion le plus cher au monde » , peut être l’avion FRANCAIS le plus cher, mais l’Eurofighter l’est encore plus et le F-35 le sera certainement

    La palme revient à un article en ligne du Monde ici:
    1 – Illustration du Rafale, par une du Gripen (Ah ah je craque)
    2 – il parle de « départager les deux finalistes, Rafale et Eurocopter » c’est sur que face à un hélico le Rafale est super fort !

    Et encore j’ai pas vu celui de TF1, ni tout lu

    Bravo, à ces journalistes qui dénigrent les blogueurs à longueur de temps, pas foutu de faire un travail un minimum professionnel

  10. Très très heureux, ce sera l’amorçage de la pompe pour cet avion aux qualités exceptionnelles, d’autres contrats suivront.

    Bravo et encore bravo 😀 😀 😀 😀 😀

  11. Félicitations aux cousins gaulois !
    Cela fait du bien de voir des pays non inféodés à l’empire américain….

    Bravo et longue vie au Rafale 😀

  12. @ Gaga : En effet, les journalistes ont vraiment merdé sur ce coup là, j’ai vu la bourde de France 2 : « si le Rafale est l’avion le plus cher au monde, qu’en est-il du F-22 ? » me suis-je dit !
    La palme revient tout de même à BFM TV qui a montré, lors de l’attaque en Lybie, des C-5 et des C-18 en disant : « les bombardiers de la coalition viennent d’arriver »… No comment !

  13. @Aerogeek
    D’une certaines manière oui…
    Mais les conditions sont différentes entre l’Inde et le Brésil :
    – géopolitiquement (on peut pas dire que le Brésil est des voisins trop belliqueux)
    – financièrement (la situation budgétaire est très opposés et les choix faits en faveur de la militarisation sont prioritaires pour l’Inde)
    – priorité (le Brésil avait d’autres achats plus importants sur sa liste, alors que l’Inde doit impérativement replacer ses MiG-21
    – politiquement (l’intervention gouvernementale n’a pas été judicieuse au Brésil
    – …

    Mais c’est vrai, il y un précédent avec les 197 Fennec d’Eurocopter
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/02/01/coups-de-theatre-en-inde-le-cas-des-197-helicopteres-fennec.html

  14. « il y un précédent avec les 197 Fennec d’Eurocopter »

    Oui, pour des irrégularités dénoncées dans le contrat, ce qui a provoqué le report
    puis l’annulation pure et simple.
    J’ose espérer (je dois être naïf) que les négociateurs français ont soit été réglos (?) soit
    on fait les choses bien (pas vu pas pris).

  15. « La qualité technique du Rafale enfin reconnue internationalement »
    En fait, le Rafale s’est souvent très bien positionné dans les évaluations (1er à Singapour, 1er en Suisse, 2e – à 0,02 pt sur 10 – en Hollande contre le F35, 1er au Brésil etc.). Les connaisseurs savent que c’est un excellent avion.
    Le F35, présenté comme l’appareil qui monopolisera le marché des chasseurs à partir de sa mise en service opérationnelle pourrait bien trouver un sérieux concurrent lorsque le Rafale sera porté au standard F4 (sans doute à peu près en même temps).

  16. Je dirais bien ENFIN !!! Mais la signature n’a pas encore été apposée il me semble ???
    C’est juste qu’il est en bonne posture si je m’abuse ? Éclairé moi les amis !!!
    De toute façon, je crois que le rafale va être de plus en plus sur le devant de la scène pour d’eventuelles ventes sachant que le F-35 est ses ennuis ne sont pas prêts de se résoudre ce qui amènera des surcouts d’achat superieurs aux previsions quand aux autres tels que l’eurofighter, le F-18, le grippen ne sont apparement pas a son niveau ! Pour le F-22, le problème est résolu depuis son arrêt de production. Enfin les futurs chinois ou indiens, ce sont que des portos dont nous n’avons plus de nouvelles ??? Reste les russes et leurs beaux oiseaux alors quid ?

  17. Bonjour à tous chers passionnés éclairés,

    Je reviens sur ce « vieil » article où l’on nous parle de la possibilité d’un contrat avec l’Inde pour notre cher Rafale !
    Quand est-il ? N’etes-ce pas fin Mars que l’on devait avoir une réponse ?
    Aussi, il y a une question qui me turlupinne : La coopération Indo-russe sur le T-50, est-elle tombée à l’eau ou reportée ?
    Si quelqu’un a plus d’info car soit je suis passé à côté soit il y a rien eu !!!

  18. Merci Gaëtan pour ces infos.
    Le fait que l’Inde va produire 110 des 126 rafales ne m’étonne qu’à moitié.
    En même temps, il y a d’autres commandes qui risquent d’arriver donc j’espère sincèrement qu’il y aura assez de boulot pour les ouvriers et sous-traitants d’ici le nouveau projet.
    D’ailleurs, je profite pour lancer une perche à notre cher Webmaster, courant Janvier et Février, il y a eu plusieurs articles traitant de futur accord en Dassault/EADS dans un premier temps et Dassault/Les anglais ensuite pour le dévellopement d’un avion de 5ieme génération pour 2025/2030.
    Alors ma question est double : QU’EN EST-IL ? EST-CE QUE CELA MERITERAIT PAS UN ARTICLE DANS NOTRE CHER SITE ?
    (Sachant qu’il y a quand même des cadors de l’écriture et de la recherche sur ce site)
    Cordialement

  19. Ben, votre serviteur a plus de taf (enfin celui pour lequel il est payé)… Donc mon volume de publication s’est un peu affaissé sur le blog, car j’ai aussi consacré un peu plus de temps à l’encyclopédie.

    Mais je suis ouvert à toute proposition de collaboration avec des rédacteurs invités (bénévoles cela va sans dire…) qui pourraient offrir leur service sur des thématiques ou sujets que j’ai délaissé. D’ailleurs je vais peut-être le redire officiellement.

  20. Bonjour gaga ou gaëtan,

    Je serais trés honoré de pouvoir contribuer (ceux de manière bénévol off course) à ton site.
    Le fait que ce soit mon site préféré n’est pas la raison majeure … euh ??? En fait, si c’est mon site préféré donc cela sera d’autant plus facile d’y consacrer un peu de temps.
    Tiens moi au courant pour savoir comment te soumettre des articles avant de les publier ?
    Cordialement

Laisser un commentaire