Quand l’OTAN référençaient des avions américains en URSS

Quand l’OTAN référençaient des avions américains en URSS

Durant la Seconde Guerre mondiale l’Union Soviétique reçut un nombre conséquent de matériels militaires en tous genres en provenance des États-Unis et dans une moindre mesure du Royaume-Uni. Cette assistance se fit au titre de la loi dite de prêt-bail. Cela allait alors des fameuses boites de corned-beef aux navires de guerre en passant bien évidemment par les avions militaires. Durant toutes ces années de guerre l’URSS absorba et enregistra dans son arsenal ce matériel souvent considéré comme de qualité.

Le superbe P-63 "Fred" du musée russe de Monino.
Le superbe P-63 « Fred » du musée russe de Monino.
Du coup une fois la paix revenue il devint évident pour les généraux soviétiques que ces matériels pourraient rester en service. C’est ainsi qu’à la naissance de l’OTAN en 1949 quatre modèles d’avions américains reçurent une désignation lorsqu’ils servaient dans les rangs soviétiques, ou dans ceux des pays placés désormais sous le joug moscovite. Une situation ubuesque qui dura une petite dizaine d’années, jusqu’au retrait définitif du dernier de ces aéronefs au tout début des années 1960.

Des dignitaires soviétiques prennent la pose devant un PBN Nomad.
Des dignitaires soviétiques prennent la pose devant un PBN Nomad.
À la différence notable des avions soviétiques récupérés par les Américains après défections de pilotes étrangers et utilisés quasi exclusivement pour des tests et des rôles d’agresseurs, les avions issus du prêt-bail volèrent en URSS uniquement de manière opérationnelle, comme n’importe quel autre avion militaire.

Photos © SDASM

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous ne verrez pas dans les publications soviétiques des années de guerre du matériel fournit pas les alliés occidentaux que ce soit une jeep ou un B-25! La propagande soviétique ne voulait tout simplement pas admettre la contribution des alliés occidentaux à leur grande guerre patriotique.

Laisser un commentaire