Les avions et hélicos de l’Armée de l’Air en 2015 et en...

Les avions et hélicos de l’Armée de l’Air en 2015 et en images.

Bon vous l’avez attendu, l’avez demandé, espéré, maintenant ça y est vous l’avez : le focus concernant l’Armée de l’Air en images.

Certains disent, même au-delà des frontières françaises, qu’elle est la première force aérienne européenne au niveau qualitatif. Une chose est sûre depuis une vingtaine d’années elle est certainement l’aviation militaire européenne la plus déployée dans le monde. De l’ex-Yougoslavie à la Syrie, en passant par l’Afrique subsaharienne et l’Afghanistan, l’Armée de l’Air est intervenue partout où la république avait besoin d’elle.
Mais elle est également omniprésente sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin, pour des missions de sécurisation autant que d’appui aux populations.

Focus sur cette Armée de l’Air en perpétuelle évolution et qui dispose actuellement de quelques-uns des avions et hélicoptères parmi les plus réussis du monde. Les aéronefs sont présentés dans l’ordre alphabétique des constructeurs. Peut être qu’on pourra taxer mon article de chauvinisme, je l’assume et le revendique : j’aime notre Armée de l’Air, elle est notre bien commun à tous et toutes.

  • Aérospatiale SA-330 Puma, hélicoptère de transport et de recherches-sauvetage, présent fin 2015 à hauteur de 18 exemplaires de la version SA-330Ba Puma.
Aérospatiale SA-330Ba Puma.
Aérospatiale SA-330Ba Puma.
  • Airbus A310, avion de transport de personnels et de soutien logistique, présent fin 2015 à hauteur de trois exemplaires de la version A310-300.
Airbus A310-300
Airbus A310-300
  • Airbus A330, avion de transport présidentiel, présent fin 2015 à hauteur d’un unique exemplaire de la version A330-200.
Airbus A330-200
Airbus A330-200
  • Airbus A340 TLRA, avion de transport de personnels et de soutien logistique, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version A340-200.
Airbus A340-200 TLRA.
Airbus A340-200 TLRA.
Airbus Defense & Space A400M Atlas.
Airbus Defense & Space A400M Atlas.
  • Boeing C-135, avion de ravitaillement en vol et de soutien logistique, présent fin 2015 à hauteur de 14 exemplaires de la version C-135FR.
Boeing C-135FR.
Boeing C-135FR.
  • Boeing E-3 SDCA, avion de veille radar et de commandement aéroporté, présent fin 2015 à hauteur de quatre exemplaires de la version E-3F.
Boeing E-3F SDCA.
Boeing E-3F SDCA.
  • Casa CN-235, avion de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de 27 exemplaires des versions CN-235-200 et CN-235-300.
Casa CN-235-200.
Casa CN-235-200.
  • Cirrus SR-22, avion d’entraînement primaire et de sélection en vol, présent fin 2015 à hauteur de six exemplaires de la version SR-22A.
Cirrus SR-22A.
Cirrus SR-22A.
  • Dassault Falcon 7X, avion de transport présidentiel et de transport de hautes personnalités, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Falcon 7X.
Dassault Falcon 7X.
Dassault Falcon 7X.
  • Dassault Falcon 900, avion de transport de hautes personnalités et d’évacuation sanitaire, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Falcon 900B.
Dassault Falcon 900B.
Dassault Falcon 900B.
  • Dassault Falcon 2000, avion de transport de hautes personnalités et d’évacuation sanitaire, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Falcon 2000LX.
Dassault Falcon 2000LX.
Dassault Falcon 2000LX.
  • Dassault Mirage 2000, avion de combat, d’attaque au sol, et de frappes nucléaire, présent fin 2015 à hauteur de 124 exemplaires des versions Mirage 2000B, Mirage 2000C, Mirage 2000D, Mirage 2000N, et Mirage 2000-5F.
Dassault Mirage 2000N.
Dassault Mirage 2000N.
  • Dassault Rafale, avion de combat omnirôle et bombardier nucléaire, présent fin 2015 à hauteur de 95 exemplaires des versions Rafale B et Rafale C.
Dassault Rafale C.
Dassault Rafale C.
  • Dassault / Dornier Alpha Jet, avion d’entraînement avancé et de présentation officiel, présent fin 2015 à hauteur de 75 exemplaires de la version Alpha Jet E.
Dassault / Dornier Alpha Jet E.
Dassault / Dornier Alpha Jet E.
  • De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter, avion de transport léger et de soutien aux opérations spéciales, présent 2015 à hauteur de cinq exemplaires de la version Twin Otter 300.
De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300.
De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter 300.
  • Dymona HK-36, motoplaneur d’entraînement basique et de sélection en vol, présent fin 2015 à hauteur de cinq exemplaires de la version HK-36B.
  • EADS Harfang, drone de reconnaissance pré-stratégique et de surveillance, présent fin 2015 à hauteur de quatre exemplaires de la version Harfang A.
EADS Harfang A.
EADS Harfang A.
  • Embraer Emb-121 Xingu, avion d’entraînement intermédiaire et avancé, et de liaisons, présent fin 2015 à hauteur de 23 exemplaires des versions Xingu AA et Xingu AN.
Embraer Emb-121 Xingu AA.
Embraer Emb-121 Xingu AA.
  • Eurocopter AS-332 Super Puma, hélicoptère de transport, de transport de hautes personnalités, et de recherches-sauvetages, présent fin 2015 à hauteur de 12 exemplaires des versions AS-332M Super Puma et AS-332L Super Puma.
Eurocopter AS-332M Super Puma.
Eurocopter AS-332L Super Puma.
  • Eurocopter AS-555 Fennec, hélicoptère de soutien opérationnel, d’entraînement, et de surveillance, présent fin 2015 à hauteur de 40 exemplaires des versions AS-555AN Fennec et AS-555UN Fennec.
Eurocopter AS-555AN Fennec.
Eurocopter AS-555AN Fennec.
  • Eurocopter EC-725 Caracal, hélicoptère de soutien aux opérations spéciales et de recherches-sauvetages au combat, présent fin 2015 à hauteur de 11 exemplaires de la version EC-725R Caracal.
Eurocopter EC-725R Caracal.
Eurocopter EC-725R Caracal.
  • General Atomics MQ-9 Reaper, drone de reconnaissance tactique et de surveillance, présent fin 2015 à hauteur de trois exemplaires de la version MQ-9A.
General Atomics MQ-9A Reaper.
General Atomics MQ-9A Reaper.
  • Grob G.120, avion d’entraînement primaire et de sélection, présent fin 2015 à hauteur de 18 exemplaires de la version G.120A.
Grob G.120A.
Grob G.120A.
  • Jodel D-140 Abeille, avion de remorquage et de soutien opérationnel, présent fin 2015 à hauteur de 17 exemplaires de la version D-140R.
Jodel D-140R Abeille.
Jodel D-140R Abeille.
  • Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de 14 exemplaires des versions C-130H et C-130H-30.
Lockheed C-130H Hercules.
Lockheed C-130H Hercules.
  • Socata TB-30 Epsilon, avion d’entraînement primaire et intermédiaire, présent fin 2015 à hauteur de 34 exemplaires de la version TB-30A.
Socata TB-30A Epsilon.
Socata TB-30A Epsilon.
  • Socata TBM-700, avion de liaisons, de transport léger, et de soutien aux essais en vol, présent fin 2015 à hauteur de 21 exemplaires de la version TBM-700A.
Socata TBM-700A.
Socata TBM-700A.
  • Transall C.160, avion de transport tactique, présent fin 2015 à hauteur de 26 exemplaires de la version C.160R.
Transall C.160R.
Transall C.160R.
  • Transall Gabriel, avion d’écoute électronique et d’espionnage aéroporté, présent fin 2015 à hauteur de deux exemplaires de la version Gabriel.
Transall Gabriel C.160G.
Transall Gabriel.
  • Walter Extra 300, avion de voltige aérienne, présent fin 2015 à hauteur de trois exemplaires de la version Extra 300SC.
Walter Extra 300SC.
Walter Extra 300SC.

Un œil avisé aura remarqué que le nombre de Transall diminue rapidement, ces avions étant à bout de souffle, la France les ayant mis à toutes les sauces depuis plus de 45 ans. Les avions d’entraînement G.120A et SR-22 volent au profit de l’Armée de l’Air mais appartiennent en fait à la société française CATS filiale du géant européen Airbus Group.

Photos © Armée de l’Air.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

19 COMMENTAIRES

  1. J’ai une petite interrogation: vous êtes sûr pour les Twin Otter? Ne serait-ce pas plutôt l’armée de terre qui les détiendrai? Au vu de la photo (et de la cocarde)j’ai un petit doute!

    • Si si, les Twin Otter sont bien affecter dans l’armée de l’air, certains sont dans des escadron de Transport, comme le « Poitou », d’autres dans la CPA 10. D’ailleurs le plus grand drame pour l’AA avant Albacete c’était le crash d’un Twin Otter avec ses paras dans le Sinaï.

      • Beau reportage, merci Arnaud.
        Petite précision pour les « Twin ». Sur les 10 achetés par l’armée de l’air, 5 sont encore en service dans les deux escadrons « spéciaux » (GAM 56 d’Evreux et ETOS 3/61 Poitou). Le CPA 10, unité de commandos des forces spéciales, ne possède pas d’avions bien évidemment. Mais bien sûr il est fort probable que le CPA 10 est transporté dans les Twin du Poitou, quelque part au Sahel, mais chuttt !
        Petit doute, par ailleurs sur le nombre de Super Puma. 10 ont appartenu à l’armée de l’air: 3 pour les transports gouvernementaux au sein du GLAM (ils y sont toujours même si le Glam a changé de nom!), 3 au sein du GAM56 remplacés maintenant par des Caracal du plan de relance (ils ont été cédés à l’ALAT qui les a introduit dans la chaine de rénovation de ses propres Super Puma) et 4 ont servis d’abord dans le Pacifique puis à Aix, puis à Solenzara (où 1 à 2 exemplaires restant attendent la relève par des Puma !). Donc je ne comprends pas trop le chiffre de 12 cité dans l’article. Merci d’infos complémentaires si j’ai raté un épisode!

        • Les deux appareils supplémentaires sont les AS-332M qui appartenaient initialement au CEV et qui ont rejoint l’Armée de l’Air en 2008. Ces appareils volaient notamment pour les besoins de l’EPNER et ont été adapté aux besoins SAMAR et SATER français.

  2. Merci Arnaud pour ce kdo de Noël: LE morceau, pas forcément le plus gros mais celui qu’on attendait tous!
    Reste l’AUTRE morceau de dimension plus modeste mais qu’on apprécie les performances.

    • Zut, désolé, j’avais oublié que c’était déjà sorti l’AUTRE morceau!
      Je n’ai pas tout à fait récupéré ma mémoire suite au réveillon d’hier! o:)

  3. Bonsoir
    Le Sirrus SR-20 n’est pas traité dans l’article, est-ce normal ? Il n’a toujours pas été livré à l’AA ? Ou vous le compter avec le SR-22 ?
    Merci

  4. Beau travail et ce n’est pas être chauvin que de dire que l’AdA est magnifique ;o)
    Je ne savais pas qu’elle avait des Twin Otter 300…
    Bonnes fêtes de fin d’année

  5. magnifique la photo de l alpha jet dans cette livrée
    j attends le dossier sur la Luftwaffer et sur les aviations d Afrique ( meme si j ai bien compris que c etait pas fastoche pour vous )
    y aura desormais les uav dans tous les dossiers des pays qui en ont ?ou c est juste l AdA qui y a droit ?

  6. On s’émerveille (à juste titre) devant ces « montures » mais il faudrait aussi et surtout rendre hommage à leurs « cavaliers » qui sont parmi les meilleurs du monde, la tête bien pleine mais nullement casse-cou comme leurs héros des BD.

  7. Une petite précision concernant les ravitailleurs du Bretagne. Sur les 14 appareils en service, 11 sont des C135FR (sur une commande de 12 C135, un appareil étant perdu à Hao en 1972). Les C135 possèdent un plancher renforcé les optimisant pour la mission de transport. Ils ont été modifiés par l’installation de nacelles de ravitaillement en bout d’ailes. Pour renforcer sa flotte de ravitailleurs, l’AdA a acheté à l’USAF 3 KC135 R (dépourvus de ces nacelles).

  8. Bonjour, super travail merci ! Belles photos, commentaires concis et concentrant l’essentiel, comme d’habitude. Néanmoins, cette liste ne souffre donc t-elle pas d’un manque de planeurs( Centrair Pégase et Marianne), constituant pourtant la base de la formation de nos pilotes ?

Laisser un commentaire