Pour ce nouvel opus de notre grande saga sur les forces aériennes dans le monde nous vous proposons de (re)découvrir un des aviations militaires majeures d’Afrique : l’Al Quwwat Aljawwiya Aljaza’eriiya, c’est à dire la force aérienne algérienne. Pays historiquement très proche de la France, par l’ancien rapport de colonisation, il s’agit aussi d’une puissance militaire continentale disposant de matériels hétéroclites allant du très moderne au quasi archaïque et obsolète.

En pleine mutation depuis une dizaine d’année l’Al Quwwat Aljawwiya Aljaza’eriiya s’émancipe peu à peu de l’influence soviétique puis russe tout en demeurant un client de choix pour Moscou. Désormais le pouvoir algérien n’hésite plus à rechercher des matériels militaires auprès de l’Union Européenne voire de plus en plus des États-Unis.
Focus donc sur cette force aérienne particulièrement intéressante.

  • L’Aero L-39 Albatros, avion d’entraînement intermédiaire et avancé et d’appui aérien rapproché, présent au printemps 2018 à hauteur de 28 exemplaires des versions L-39C et L-39ZA.

  • L’Agusta-Westland AW.101 Merlin, hélicoptère de transport présidentiel, présent au printemps 2018 à hauteur de deux exemplaires de la version AW.101-500.

  • L’Agusta-Westland AW.119 Koala, hélicoptère d’entraînement et de liaisons, présent au printemps 2018 à hauteur de 10 exemplaires de la version AW.119M.

  • L’Agusta-Westland AW.139, hélicoptère de recherches-sauvetage et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2018 à hauteur de 14 exemplaires de la version AW.139A.

  • L’Airbus A340, avion de transport présidentiel, présent au printemps 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version A340-500.

  • L’ATR ATR-72, avion de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version ATR-72-600.

  • Le Beechcraft 1900, avion de surveillance électronique et de transport léger, présent au printemps 2018 à hauteur de huit exemplaires de la version 1900D.

  • Le Beechcraft Super King Air, avion de surveillance électronique et de transport de personnels, présent au printemps 2018 à hauteur de 23 exemplaires des versions Super King Air 200 et Super King Air 350.

  • Le Beechcraft T-34 Turbo Mentor, avion d’entraînement intermédiaire et de remorquage de cibles, présent au printemps 2018 à hauteur de neuf exemplaires de la version T-34C.

  • Le Bell 412, hélicoptère de soutien aux opérations spéciales, présent au printemps 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version 412EP.

  • Le Casa C-295, avion de transport tactique, présent au printemps 2018 à hauteur de cinq exemplaires de la version C-295M.

  • L’ECA Firmas 142, avion d’entraînement de base et d’entraînement à la voltige, présent au printemps 2018 à hauteur de 20 exemplaires de la version Firmas 142M.

  • L’ECA Safir 43, avion d’entraînement de base, présent au printemps 2018 à hauteur de 20 exemplaires de la version Safir 43A.

  • L’Eurocopter AS.355 Écureuil 2, hélicoptère de surveillance et de liaisons, présent au printemps 2018 à hauteur de 14 exemplaires de la version AS.335N.

  • L’Eurocopter EC225 Super Puma, hélicoptère de transport présidentiel et de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2018 à hauteur de deux exemplaires de la version EC225LP.

  • Le Fokker F27 Friendship, avion de transport de personnels et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version F27-400M.

  • Le Gulfstream G.IV, avion de transport de hautes personnalités, présent au printemps 2018 à hauteur d’un unique exemplaire de la version G.IV-SP.

  • L’Ilyushin Il-76, avion de transport lourd et de transport de personnels, présent au printemps 2018 à hauteur de 12 exemplaires des versions Il-76T et Il-76TD.

  • L’Ilyushin Il-78, avion de ravitaillement en vol, présent au printemps 2018 à hauteur de quatre exemplaires de la version Il-78MP.

  • Le Kamov Ka-32, hélicoptère de recherches et sauvetages au combat, présent au printemps 2018 à hauteur de trois exemplaires de la version Ka-32T.

  • Le Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent au printemps 2018 à hauteur de 15 exemplaires des versions C-130H, C-130H-30, et L-100-30.

  • Le Mikoyan MiG-29, avion de combat multirôle, présent au printemps 2018 à hauteur de 32 exemplaires des versions MiG-29S et MiG-29UBS.

  • Le Mikoyan-Gurevitch MiG-25, chasseur de supériorité aérienne et avion de reconnaissance, présent au printemps 2018 à hauteur de 10 exemplaires des versions MiG-25PDS et MiG-25RBS.

  • Le Mil Mi-17, hélicoptère de transport et d’assaut, présent au printemps 2018 à hauteur de 138 exemplaires des versions Mi-17D, Mi-17H, et Mi-17I.

  • Le Mil Mi-24, hélicoptère d’appui aérien rapproché et de reconnaissance armée, présent au printemps 2018 à hauteur de 34 exemplaires de la version Mi-24V.

  • Le Mil Mi-26, hélicoptère de transport lourd, présent au printemps 2018 à hauteur de 14 exemplaires des versions Mi-26T et Mi-26TZ.

  • Le Mil Mi-28, hélicoptère de combat, présent au printemps 2018 à hauteur de 42 exemplaires de la version Mi-28N.

  • Le Pilatus PC-6, avion de transport léger et de liaisons, présent au printemps 2018 à hauteur de deux exemplaires de la version PC-6/B2.

  • Le PZL W-3 Sokol, hélicoptère de liaisons et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2018 à hauteur de huit exemplaires de la version W-3MA.

  • Le Sukhoi Su-24, avion d’attaque au sol, présent au printemps 2018 à hauteur de 20 exemplaires des versions Su-24MK et Su-24MK2.

  • Le Sukhoi Su-30, avion de combat multirôle, présent au printemps 2018 à hauteur de 58 exemplaires de la version Su-30MKA.

  • Le Yakovlev Yak-130, avion d’entraînement avancé, présent au printemps 2018 à hauteur de 18 exemplaires de la version Yak-130A.

Entre fin 2018 et fin 2019 l’l’Al Quwwat Aljawwiya Aljaza’eriiya recevra de nouveaux types d’avions. Ainsi douze avions de pénétration Sukhoi Su-34 seront livrés pour remplacer les derniers Su-24 encore en état de vol. L’Algérie est son premier client à l’export ! De même Israël et les États-Unis ont conclu un accord avec Alger autour de la fourniture de trois avions de reconnaissance Gulfstream G550CAEW permettant la mise à la retraite des vieux MiG-25RBS. Le premier d’entre-eux arrivera l’an prochain. Ensuite de très fortes rumeurs existent sur l’acquisition par l’Algérie d’entre trois et cinq Alenia MC-27J Spartan II de reconnaissance et d’appui aérien rapproché, destinés à des missions anti-terroristes.

Dans le même sens depuis plusieurs mois l’Algérie semble négocier tous azimuts des contrats d’équipements, notamment avec Lockheed-Martin autour des C-130J et KC-130J. De même on parle de plus en plus de la possibilité d’achat d’Airbus Helicopters H135M afin de palier le transfert récent des AgustaWestland AW.109E Power aux forces de gendarmerie et de police du pays. Enfin des négociations seraient en cours avec l’Ukraine autour de l’avion de transport militaire de nouvelle génération Antonov An-178.

7 COMMENTAIRES

  1. Je ne vois pas où vous avez vu des avions de chasse étasuniens, ce sont des avions russes. Les arabes ont bien compris le truc ils achètent solides auprès d’une vraie démocratie c’est à dire la Russie.

    • Deux choses importantes : primo ce ne sont pas des « arabes » mais des Algériens et secundo il faut savoir faire la différence entre avions militaires et avions de combat. Après votre point de vue concernant la Russie ne regarde que vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom