Bandes d’invasion

Bandes d’invasion


Quand on s’intéresse à l’aviation alliée dans la Seconde Guerre mondiale on est souvent confronté à une expression singulière, celle des bandes d’invasion. Mais au fait c’est quoi des bandes d’invasion ?

Bah, en gros ce sont comme des énormes cocardes mais très temporaires. Pour faire simple, il s’agit de cinq bandes peintes généralement sur toute la profondeur des ailes (principalement en intrados) à partir du bord d’attaque et verticalement à l’arrière du fuselage, juste avant l’empennage. Trois bandes blanches et deux bandes noires qui permettaient ainsi d’identifier au premier coup d’œil les avions et planeurs engagés dans les opérations du Débarquement de Normandie, à partir du 6 juin 1944. Cela évitait bien des désagréments et notamment les tirs en provenance du sol de la part des fantassins alliés, voire de sa propre artillerie. Bien entendu les bandes d’invasion ne se substituaient pas aux cocardes et marquages de nationalités. Ainsi les appareils américains, australiens, britanniques, canadiens, des forces françaises libres, et néo-zélandais engagés dans l’opération Overlord portèrent ces bandes. Elles disparurent progressivement à la fin de l’été 1944, après notamment le Débarquement de Provence.

Sur ce Mosquito britannique les bandes d'invasions sont biens visibles.
Sur ce Mosquito britannique les bandes d’invasions sont biens visibles.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient voir de près ces bandes d’invasion le Dakota du Musée de l’Air et de l’Espace est représenté porteur de celles ci, tout comme le Typhoon du Mémorial de Caen, ou encore celui du RAF Museum.

Photos (c) UK Ministry of Defence

Autres parties du dossier

Explorez l'ensemble du contenu du dossier...


Autres dossiers à consulter

0
Présentation générale Le château (ilôt) Le château ou îlot est la position de contrôle principale. L'officier du pont est toujours présent quand le bâtiment est en...

0
Une remise à plat Depuis le 18 septembre 1962, les cinq composantes des forces armées américaines (US Air Force, US Army, US Navy, US Marines...

0
Les Groups Au niveau du Fighter Command,  le territoire britannique était divisé en quatre "Groups" qui  couvraient l'ensemble du Royaume-Uni : chaque Group possédait un...