À l’instar de la France l’Italie est un pays qui a pris le train de l’hélicoptère très rapidement, dès les années 1950. Et actuellement les voilures tournantes sont omniprésentes parmi les forces de l’ordre et les services de secours transalpins. Pourtant depuis quelques années maintenant un hélicoptère réussit le tour de force de s’imposer auprès du plus grand nombre d’entre-eux : l’AgustaWestland AW139, aujourd’hui commercialisé par Leonardo. Une machine que beaucoup en Italie voient comme rien moins que le véritable successeur du Huey !

Il faut dire que depuis son apparition sur le marché international il y a maintenant quinze ans l’AgustaWestland AW139 a véritablement bouleverser son monde. Et les premiers concernés en Italie ont bien sûr été, comme souvent, les femmes et les hommes de la Guardia di Finanza. Cette administration que l’on peut rapprocher de notre direction des douanes a en effet très vite compris tout le potentiel de cet hélicoptère nouvelle génération. Leurs six premiers exemplaires ont permis de remplacer leurs vieux Agusta-Bell AB.205 et AB.212 utilisés depuis les années 1970 et alors à bout de souffle.
Il est à noter qu’en début d’année 2018 la Guardia di Finanza a passé commande auprès de Leonardo pour huit AW139 supplémentaire ainsi que vingt-deux exemplaire du nouvel hélicoptère maison, l’AW169. Ces derniers remplaceront nombre pour nombre dès l’année prochaine les AB.412 Grifone acquis dans les années 1990.

Des AB.412 Grifone remplacés par des AW139 il y en a par contre eu dans la Guardia Costeria, la garde-côtière italienne. Les dix exemplaires entrés en service en 2010 ont permis de réduire la voilure sur ces machines tout en envoyant à la retraite les derniers AB.212 Twin Huey. Et là encore les nouveaux appareils ont permis de gagner en sécurité et en manœuvrabilité, notamment lors des survols par vents forts et mauvaise mer.

Les forces de l’ordre italiennes ne sont pas en reste concernant l’AW139. Au sein de la Polizia di Stato les hélicoptères anglo-italiens ont largement remplacés les AB.212 depuis maintenant quelques années. Dans le cas de la Polizia Penitenzaria c’est différent puisque le seul et unique AB.205 doit lui laisser la place en effet à un AW139 mais pas avant fin 2019. Cet hélicoptère aura la charge d’assurer le transport de commandos de policiers lors de transferts de détenus à risque ou bien de mutineries dans les prisons italiennes.

Dernier exemple en date enfin les Vigili del Fuoco, les sapeurs-pompiers italiens, ont commandé en ce mois de décembre 2018 trois AW139 auprès de Leonardo. Là encore ils remplaceront dès fin 2019 les AB.412 Grifone utilisés actuellement aussi bien pour la lutte contre les feux de forêts (grâce aux Bambi buckets) mais également lors d’évacuation sanitaire ou encore de liaisons aériennes. Comme ces derniers les nouveaux appareils seront dotés d’un treuil mécanique sur le flanc droit.

Si en Italie l’AW139 est donc devenu le successeur non officiel du Huey, dans toutes ses versions y compris les plus modernes, il en est tout autrement dans l’US Air Force. Associé avec Boeing le constructeur Leonardo va en effet fournir quatre-vingt-quatre machines en tant que MH-139 afin de succéder aux Bell UH-1N Twin Huey actuellement encore en service. Là il sera donc son successeur officiel ! Et ça, c’est tout de même pas mal du tout.

Photo © Aviopress

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. L’AW139 est une bonne machine et un best-seller du marché moyen tonnage. C’est le succès de cette machine de Léonardo qui amena Airbus Helicopter de lancer le H-160.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom