On sait toutes et tous ce que ses détracteurs et les habituels haters en disent : que cet avion est une brique, qu’il est incapable de mener à bien ses missions, et que sa furtivité est toute relative. Sauf que malheureusement pour eux le Lockheed-Martin F-35 Lightning II se vend très très bien, mieux même que n’importe quel autre avion de combat actuellement dans le monde. Et le contrat signé ce vendredi 31 janvier avec la Pologne pour la fourniture de trente-deux avions le prouve. Un contrat qui il est vrai n’est une surprise pour personne.

D’un montant d’environ 4.15 milliards d’euros ce programme est un des plus onéreux pour la défense polonaise. Pourtant il est bien en dessous du montant initialement annoncé par le pouvoir polonais. Une économie substantielle qui a certainement du peser dans la décision finale de signer ce contrat à Deblin, le siège de l’académie de l’air de Pologne.
Dans ce pays les critiques fréquemment émises sur le web et dans les médias contre l’avion américain ne semblent pas avoir de prises sur la population. Globalement l’opinion publique polonaise a bien accueilli la décision d’acheter cet avion furtif.
C’est le deuxième gros contrat d’aéronefs militaires signés en quelques mois par la Pologne après celui des hélicoptères  Leonardo AW.101 Merlin pour sa marine.

Il faut dire qu’en Pologne le Lockheed-Martin F-35A Lightning II est synonyme de disparition des anciens avions de combat d’origine soviétique. Et ça, ça plait aux Polonais de la rue ! Beaucoup n’en peuvent plus de voir encore dans l’armée et les services publics les reliquats de l’époque où leur pays était placé sous le joug de Moscou.
Pour autant le premier F-35A polonais n’arrivera pas en unité avant au plus tôt la fin 2022. D’ici là les vieux Mikoyan MiG-29 Fulcrum et Sukhoi Su-22 Fitter devront encore tenir la cadence. N’oublions pas que ces derniers sont encore étroitement surveillés par le ministère polonais de la défense.

Avec dans ses rangs des Lockheed-Martin F-16C/D Block 52 et bientôt ces futurs F-35A l’aviation polonaise va accéder à un niveau de modernité jamais atteinte pour elle. Même durant la guerre froide elle n’était pas aussi bien équipée. Son aviation de transport et son cursus de formation ont eux-aussi été très fortement occidentalisés au cours des années.

Et la Pologne pourrait bien être bientôt imitée par d’autres pays. Et en premier lieu la Finlande qui envisage d’acheter l’avion furtif américain. Elle le testera en vol sur son territoire dans quelques jours, entre le 7 et le 17 février 2020. Si elle venait à l’acheter elle serait, après le Japon et la Pologne, le troisième voisin direct de la Russie à acquérir le Lightning II. De quoi risquer de crisper quelques généraux et décideurs politiques moscovites.

Publicité

23 COMMENTAIRES

  1. « Et en premier lieu la Finlande qui envisage d’acheter l’avion furtif américain »
    Voyons Arnaud, écrite comme ça votre prose suggère qu’il n’y a pas d’appel d’offre en Finlande et que le F-35 est l’unique candidat

    • Et pourtant ce n’est pas le cas. Mon texte ne voulait pas dire que le F-35A était seul en compétition en Finlande. Désolé si sa tournure peut en induire en erreur.

  2. Voici un bon achat pour la Pologne! Quant à l’Aviation royale canadienne, il est bien évident qu’elle choisira le F-35 en 2022 ou 3023. En octobre 2019 les canadiens ont élu un gouvernement libéral minoritaire et ceci devrait retarder l’annonce officielle du choix du Lockheed-Martin F-35 Lightning II.

  3. Ou est l’Europe ? Ces achats au géant américain avec des contributions européennes sont insupportables. Quid de l’Italie, de la Belgique… Et bien d’autres voisins… De plus d’un avion qui rencontre énormément de problèmes de musée en opération et qui n’a jamais connu le bapteme du feu.
    Vive le Rafale

  4. Tout le monde connaît les méthodes de Trump pour forcer la main des ses partenaires européens et autres, donc cet achat n’est pas une preuve de qualité, c’est juste de la Real politic. Et si rabais sur le prix il y a eu, ne se sont-ils pas fait refiler les avions initialement prévus pour la Turquie et qui sont d’un niveau moins évolué que les derniers produits ? Ils viennent d’essayer de nous les refiler ( à la Belgique) mais le gouvernement a refusé.

    • On ne peut pas se plaindre qu’il n’y a pas d’Europe de la défense à partir du moment où:
      d’une part il n’y a pas d’Europe politique et en particulier de politique étrangère (ce qui par extention implique une Europe fédérale, ce qui n’est pas au goût du jour) car les militaires obéissent aux politiques (enfin normalement) et que chaque État à des intérêts différents dans ce domaine.
      d’autre part il y a écrit noir noir sur blanc dans les traités en vigueur que la défense de l’union Européenne c’est de préférence l’otan.

  5. Pourquoi  » malheureusement pour les détracteurs  » ? , ce n’est pas eux qui sont à plaindre mais plutôt ceux qui l’achetent en toute connaissance de cause , a savoir qu’il ne sera pas efficace avant de nombreuses années et a un coup prohibitif.
    Je propose à ces mêmes acheteurs de signer un pacte de non agression d’une dizaine d’années avec la Russie et la Chine , le temps d’avoir une brique éventuellement opérationnelle durant ce laps de temps.

  6. Tout les pays ayant achetés ce cheval de Troy US doivent quitter l’Union européenne et subir une taxe de 35% sur toutes transactions avec l’Union jusqu’à leur départ effectif!!!!

  7.  » Sauf que malheureusement pour eux le Lockheed-Martin F-35 Lightning II se vend très très bien, mieux même que n’importe quel autre avion de combat actuellement dans le monde. Et le contrat signé ce vendredi 31 janvier avec la Pologne pour la fourniture de trente-deux avions le prouve. » -fin de citation
    Le fait que l’avion se vende très bien n’est pas, loin s’en faut un gage de qualité! Au cas où certain(e)s d’entre vous auraient la mémoire courte , je me souviens d’un certain F104 Starfighter acheté par beaucoup de pays européens (dont une partie non négligeable par l’Allemagne) .Résultats : 916 F-104 achetés, 262 crashs et 116 pilotes tués!!!.La Pologne est en train de devenir le 52 ème état américain après l’Angleterre. Je recommande à ce propos le film « Starfighter »,sorti en 2014

    • Ok le même ratio entre le nombre d’avions construits et le nombre de pilotes tués lors d’accident vis à vis du General Dynamics F-16 Fighting Falcon, vous le connaissez ? Quand on défend une thèse c’est bien aussi de proposer une antithèse. 😉

      • Non Arnaud , je ne connais pas le nombre de pilotes tués avec le F16 et je dirais simplement que je m’en contrefous!!.,Cela n’a rien à voir avec mon argumentation..
        J’ai tout simplement réagi à la phrase « malheureusement pour eux, le Lockheed Martin F-15 II se vend bien (…) le prouve ». Comme si le fait de voir l’avion se vendre (bien) était une justification au fait que le Pologne en achète.Tout le monde en achète , dons cela ne peut qu’être bien . L’antithèse eût été de me contredire sur le cas du F-104 en m’amenant des contre exemples justifiant l’achat par les européens de cet avion et en me parlant pas du F16..En rhétorique cela s’appelle un hors -sujet! Ou alors vous développez les raisons pour lesquelles vous faites appel à l’exemple du F-16
        J’ai pris le cas du F104 pour montrer que cet avion était inadapté au rôle qu’on avait voulu lui faire jouer ( chasseur-bombardier alors qu’il avait été conçu pour l’interception pure des bombardiers soviétique envahissant le territoire US) et que son achat a été purement dû à des pressions financières et politiques de la part des américains. D’ailleurs l’US Air Force s’en est très vite débarrassé, Cherchez l’erreur..
        Oui le F-35 est un avion qui rencontre de sérieux problèmes encore à l’heure actuelle et ce n’est pas pour rien que le Congrès US a « tapé » sur la table devant le coût prohibitif de cet appareil, sa très faible disponibilité ( moins de 20%) et de ses pannes à répétition.Je ne crois pas que l’on puisse accuser le Congrès d’être anti-produit « Made in US ».Comme beaucoup de participants de ce forum, je déplore le fait que les européens se ruent pour acheter des avions US alors que ces derniers sont capables de faire aussi bien si ce n’est mieux..Je ne suis pas un anti F-35, mais j’ai les plus grandes réserves vis à vis de cet appareil.qui ne m’inspire pas, c’est le moins que l’on puisse dire.
        Pour terminer, et ce sera ma touche ironique, je suis un amoureux fou des avions US de la série des Centuries (F100; F102; F104 ; F105 …) et l, écran d’accueil de mon ordi représente …..un F104 de la Luftwaffe!!!.Bonne journée.

      • Vous qui défendez la thèse que c’est un bon vecteur d’armes, vous pensez quoi du fait que le f35 A n’est pas capable de faire du tir canon ( « précision inacceptable » et fissures dû à l’utilisation)? Sans parler de tous les problèmes logiciel non résolus, les piètres qualité de vol, ses coûts de maintenance abyssal, j’arrête là pour vous laisser déjà répondre à ça et défendre votre point de vu.
        Le fait que je ne sois pas toujours d’accord avec vous ne m’empêche pas de vous lire avec beaucoup de plaisir.
        Cordialement

        • L’information à laquelle vous faites référence est un rapport parmi tant d’autres dans le cas où le Lightning II serait appeler à remplacer le Thunderbolt II en mission d’appui canon. Pour l’instant il n’y a rien d’officiel dans ce rapport. Ses éléments ne seront pleinement connus que dans quelques temps.

  8. choix d’avions Européens et celui choisi est US……. drôle il me semblait que la Pologne était dans l’UE?
    N’en déplaise a certain mais ca devrait etre obligé d’acheter UE (sauf techno non commercialisée en Europe) car la Pologne bénéficie en plein des subventions pour un budget versé à l’UE pas tres élevé

  9. Je serais toujours admiratif du talent des américain pour vendre leur matos, car même lorsqu’il est mauvais ou très moyen ou inadapté pour le client, il rafle la mise, Si les constructeurs européens avait autant de talent, le F-35, serait resté très…US…

  10. Quitte à acheter américain, je me demande si la Pologne ne devrait pas plutôt commander des F-15 au lieu des F-35. Car l’avion de Lockheed-Martin est plutôt conçu pour le bombardement, tandis que la Pologne aurait plutôt besoin d’un chasseur-intercepteur pour contrer la menace russe, domaine où le F-15 excelle (bien davantage que les F-35).

  11. Contribution tardive mais pour expliquer pourquoi le mig-29 est encore en si grande dotation dans l’air force polonaise :

    Tous ne sont pas à proprement parler hérités des stocks de la « Pologne socialiste », la Pologne a aussi reçu des mig-29 ex-tchèques lorsque ceux-ci sont passés au Gripen, et ex-RDA lorsque la Luftwaffe les a remisés au début des années 2000.

    Donc potentiellement, notamment du point de vue cannibalisation et pièces de rechanges, ils en ont bien plus qu’à l’origine, ce qui explique qu’il leur en reste encore pas mal… qu’ils doivent remplacer.

    • Ils ne sont peut-être pas issus de ce que vous appelez la Pologne socialiste ces MiG-29 n’en demeurent pas moins des avions issus de la guerre froide. Et au passage les avions tchèques sont avant tout d’ex-Fulcrum tchécoslovaques, soyons précis !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom