C’est un récent contrat signé entre Bell Helicopter et le bureau du shériff d’un comté de Floride qui a relancé cette inquiétude. Et si le nouvel hélicoptère léger Bell 505 Jet Ranger X pouvait réellement concurrencer l’Airbus Helicopters H125 Écureuil auprès des forces de l’ordre aux États-Unis. Car en une quarantaine d’années le monoturbine européen a réussi le tour de force de devenir l’hélico favori des policiers américains. Son règne serait t-il terminé ?

Tout est donc parti début février 2020 d’une décision du shériff du comté de Leon dans le nord de la Floride. C’est lui notamment qui chapeaute la ville de Tallahassee, capitale de cet état. Or la police locale cherchait depuis longtemps à acquérir son propre hélicoptère après avoir loué pendant plus de vingt ans plusieurs modèles civils. Et son choix s’est porté sur le petit monoturbine Bell 505 Jet Ranger X, le dernier né de l’hélicoptériste américain.
On pourrait croire qu’il ne s’agit là que d’un épiphénomène sans grande gravité pour Airbus Helicopters. Sauf que non le shériff du comté de Leon n’est pas le premier à préférer le Jet Ranger X au H125 Écureuil.

En Californie par exemple deux services de forces de l’ordre utilisent déjà le Bell 505 Jet Ranger X : les Sacramento Police Department et Stockton Police Department. Pis dans ce second l’hélicoptère américain remplace un Aérospatiale AS.350D Astar, c’est à dire un Écureuil de première génération conçu pour le marché américain. Airbus Helicopters n’a donc même pas réussi à placer une version récente de son appareil pour remplacer une plus ancienne.

Alors certes aux États-Unis il n’y a pas que les Écureuil et Jet Ranger X pour revêtir la livrée des forces de l’ordre. Les Agusta-Westland AW.109 et AW.119, les Bell 407 et 429, ou encore les MD Helicopter MD-520N, MD-600, et MD-900 sont répandus aussi. Mais bien moins que le monoturbine d’origine française qui demeure l’hélicoptère favori des policiers américains. Il représenterait à lui seul 27% du marché sur la période 2010-2020, soit un hélicoptère de police sur quatre aux États-Unis.

Du coup on se demande comment faire pour inverser la donne. Car Airbus Helicopters place d’autres machines auprès des forces de l’ordre aux États-Unis. Les H130 et H145 y marchent très bien mais le H125 Écureuil demeure la référence. Pour combien de temps encore ?

Photo © Keypublishing.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Si j’ai bien compris les Bell 407 et Bell 505 ne sont pas référencés sur votre site, c’est pour ça qu’il n’y a pas de lien. Ou bien est ce un oubli ?

Comments are closed.